Ellen von Unwerth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ellen.

Ellen von Unwerth, née en 1954 à Francfort-sur-le-Main en Allemagne, est une photographe allemande spécialisée dans les photos artistiques de charme et de mode.

Biographie[modifier | modifier le code]

Von Unwerth est née le 17 janvier 1954 à Francfort, en Allemagne. Orpheline, sa petite enfance était loin d'être idéale[1]. Finalement, elle termine ses études secondaires à Munich, où elle travaille comme assistante d'un magicien de cirque pendant trois ans. À l'âge de vingt ans, alors qu'elle se promène dans la rue, un photographe lui demande si elle a déjà songé à faire carrière comme mannequin : elle décide de tenter sa chance dans cette activité et déménage à Paris. Elle est mannequin pendant dix ans[2]. Puis elle passe de l’autre côté de l’objectif. En 1989, elle prend en photo Claudia Schiffer pour une campagne Guess : cette photographie contribue particulièrement à la faire connaître[3]. Elle travaille notamment comme photographe pour des magazines de mode, comme Vogue, Vanity Fair, Interview, The Face, I-D, etc.[4],[5],[6],[7].

Deux ans plus tard, elle réalise les images The Great Plain qui marquent l'histoire de la photographie de mode. Elle a comme agent Marion de Beaupré, et photographie des personnalités comme Kate Moss, Naomi Campbell, Nadja Auermann, Vanessa Paradis, mais aussi David Bowie, et d'autres[8],[9]. Elle contribue également à plusieurs reprises à la revue de photographie française Égoïste[10],[11].

Son style est reconnaissable parmi tous : son grain, son cadrage serré, les couleurs vives, les ombres, ou les noirs et blancs d'une très grande énergie offrent un regard différent de la mode et de la femme. La série Revenge est devenue un classique du genre. Elle est aussi l’auteur de livres de photographies et a participé à l’élaboration de clips musicaux.

Ellen von Unwerth à la Paris Fashion Week en 2019.

Elle est une amie du chanteur et parolier du groupe allemand Tokio Hotel, Bill Kaulitz[12].

Livres[modifier | modifier le code]

Années 1990

Années 2000

Années 2010

Expositions[modifier | modifier le code]

  • 2003 - Revenge - Camera Work (Berlin), Kammel Mennour (Paris), Staley Wise (New-York)
  • 2005 - Omahyra & Boyd - Kammel Mennour (Paris)
  • 2007 - Be Fabulous - C5 Art Center (Beijing)
  • 2009 - Fräulein - Kammel Mennour (Paris), Staley Wise (New-York), Camera Work (Berlin), Michael Hoppen (London)
  • 2010 - Le Cinema d'Ellen - Le Bon Marché (Paris)
  • 2011 - Photographs - Fahey / Klein (Los Angeles)
  • 2011 - Berlin at Night - NRW (Düsseldorf)
  • 2012 - Do not Disturb! - Michael Hoppen (London)
  • 2012 - The Story of Olga - Camera Work (Berlin)
  • 2012 - Caught! - Izzy Gallery (Toronto)
  • 2013 - Playdate - Staley Wise (New-York)
  • 2013 - Made in America - Fahey / Klein (Los Angeles)
  • 2013 - Little Beast - acte2galerie (Paris)
  • 2014 - My Way - Izzy Galerie (Toronto
  • 2015 - Rebel Youth - Galerie 208/Archive 18-20 en collaboration avec 7POST (Paris)
  • 2016 - Happy Views - Kamil Art Gallery & Magdalena Gabriel Fine Art (Monaco)
  • 2016 - Wild Wild West - Photokina (Cologne)
  • 2016 - Goldie - Triumph Gallery x Numéro Russia ( Moscow)
  • 2017 - Heimat - Taschen (Los Angeles), Oberstdorf Fotogipfel (Oberstdorf), Immagis (Munich)
  • 2018 - Devotion! 30 Years of Photographing Women - Fotografiska Museum (Stockholm)
  • 2018 - Divas - Mario Cohen (Sao Paulo)
  • 2018 - Ladyland - Opera Gallery (London)
  • 2018 - Guilty Pleasure - La Hune (Paris)

Films[modifier | modifier le code]

Clips[modifier | modifier le code]

  • Bring it On - N’Dea Davenport, 1998
  • Electric Barbarella - Duran Duran, 1997
  • Ain’t Nuthin’ But a She Thang - Salt-N-Pepa, 1995
  • Are ‘Friends’ Electric ? - Nancy Boy, 1995
  • Femme Fatale - Duran Duran, 1993
  • I Will Catch You - Nokko, 1993

Distinctions[modifier | modifier le code]

Prix cinématographiques[modifier | modifier le code]

  • 2013 - A Shaded View of Fashion no 6 - Sister Act / Beauty Prize
  • 2013 - La Jolla International Film Festival - Bus Stop with Amber heard and Silviu Tolo / Official Selection
  • 2013 - ASVOFF x MoBA - Red Handcuffs shot for Vs. Magazine / "Fetish" Grand Prize Winner
  • 2014 - La Jolla International Film Festival - Crystals and the Postman are a Girl's Best Friend for Sister by Sibling and Swaroski / Best Hairstyling
  • 2015 - Oslo Trend Film Festival - Chantal Thomass for Madame Figaro Magazine / Best Commercial Film

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « How I Started…17 – Ellen Von Unwerth », The Ground Magazine,‎ (lire en ligne)
  2. (en) « Ellen Von Unwerth Facts & Biography », sur famous-photographers.com
  3. (en) Jamie Wetherbe, « Ellen von Unwerth's 'Photographs' mixes high fashion, sensuality », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne)
  4. « Ellen von Unwerth », sur Artnet
  5. (en) Jack Sunnucks, « Ellen von Unwerth is making bavaria sexy again », i-D,‎ (lire en ligne)
  6. (en) Alice Newbold, « Ellen Von Unwerth: "My Girls Are Proud Of Their Womanhood" », Vogue,‎ (lire en ligne)
  7. (en) Alexander Ella, « Ellen Von Unwerth talks selfies, sexual harassment and her ultimate muse », Harper's Bazaar,‎ (lire en ligne)
  8. (en) American Photo - ND, (lire en ligne)
  9. Marie Perrier, « Kate Moss, David Bowie, Claudia Schiffer... Les plus beaux clichés d'Ellen von Unwerth à l'honneur de l'exposition "Ladyland" », Vogue Paris,‎ (lire en ligne)
  10. Nicole Wisniak et Michel Guerrin, « C'est chic, c'est rare, c'est "Egoïste" », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  11. Claire Guillot, « Photographie : le chic hors du temps d’"Egoïste" », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  12. (en) Erika Harwood, « Heidi Klum May Have Finally Found Her Soul Mate in Style », Vanity Fair,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]