Bernard Nauer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nauer.
Bernard Nauer
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Bernard Nauer est un journaliste, réalisateur et scénariste français surtout connu pour son court-métrage Dialogue de sourds et pour son film Nuit d'ivresse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un baccalauréat en économie, il étudie la sociologie et le cinéma. Mais, parallèlement à ses études, il officiait comme «critique de cinéma» au journal Actuel. Il participe à la floraison des radios libres en France avecOblique FM à Paris et Radio Mistral à Aix-en-Provence-Marseille.

Pour son court-métrage Dialogue de sourds, il réunit Pierre Richard et Jacques Villeret dans des contre-emplois violents[1]. Le film est nominé aux César et sort en salle, reçoit nombreux prix dans des festivals internationaux. Après avoir vu le court-métrage, Josiane Balasko lui proposera de réaliser son premier long-métrage Nuit d'ivresse avec elle-même et Thierry Lhermitte.

Nauer travaillera ensuite à la mise en scène et au rodage du premier One Man Show de Patrick Timsit "Timsit déboule et débite", avant de réaliser un épisode pour la série Sueurs Froides, produite par Christian Fechner et présentée par Claude Chabrol pour Canal+ et France 2. il dirigea également un pool d’auteurs pour l’adaptation française de l’émission Saturday Night Live, auquel participèrent différents "jeunes auteurs", encore inconnus comme Muriel Robin, Isabelle Mergeault, Michel Crémadès, François Rollin.

Il tourne aussi des films publicitaires pour un fabricant de saucisses, un constructeur automobile, ou un vendeur d’assurance-vieillesse. Il tourne également nombreux films en Côte d'Ivoire pour le marché de l'Afrique de l'ouest.

En 1995, il réalise son second long-métrage Les Truffes avec Jean Reno et Christian Charmetant, coécrit avec Philippe de Chauveron et produit par Luc Besson.

Il réalise quatre documentaires pour l’émission Envoyé Spécial sur France 2, sur des sujets aussi divers que les lycées autogérés, les caissières d'hypermarché, les autoroutes en été ou Daniel Cohn-Bendit. Il en tournera plusieurs durant dix ans, dont plusieurs portraits d’humoristes autour du Festival Juste Pour Rire à Montréal (Franck Dubosc, Arturo Brachetti et al.).

En 2007, il tourne un nouveau court-métrage Le Festival (20 min) dont Patrick Timsit tient le rôle principal, marquant ainsi leur première collaboration cinématographique après plus de vingt ans d'amitié[2].

Il a récemment réalisé un documentaire sur la chorégraphe Carolyn Carlson intitulé, Carolyn Carlson chorégraphe le Nord[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Scénariste ou coscénariste[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

  • 1986 : À la cérémonie des César, pour Dialogue de sourds, il a été proposé dans la catégorie Meilleur court métrage de fiction

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]