Bataille de Tarhounah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bataille de Tarhounah
Description de cette image, également commentée ci-après
Front en Tripolitaine le 30 août.
Informations générales
Date 28-29 août 2011
Lieu Tarhounah, Libye
Issue Victoire des rebelles
Belligérants
Flag of Libya (1951–1969).svg Conseil national de transition Flag of Libya (1977–2011).svg Jamahiriya arabe libyenne
Commandants
Flag of Libya (1951–1969).svg Abdulrazzaq al-Nadouli[1]
Flag of Libya.svg Daou al-Salhine al-Jadak
Flag of Libya.svg Musa Yunis[2]
Flag of Libya (1977–2011).svg Saïf al-Islam Kadhafi[3]
Flag of Libya (1977–2011).svg Khamis Kadhafi
Flag of Libya (1977–2011).svg Abdallah Senoussi
Forces en présence
Flag of Libya (1951–1969).svg
4600 à 5000 rebelles[4]
Drapeau de l'OTAN OTAN
Flag of Libya (1977–2011).svg
Inconnues
Pertes
Flag of Libya (1951–1969).svg
Inconnues
Flag of Libya (1977–2011).svg
Inconnues

Guerre civile libyenne

Batailles

1re Benghazi · El Beïda · Derna · 1re Tripoli · Misrata · 1re Zaouïa · Djebel Nefoussa (1re Dehiba · 2e Dehiba · Gharyan) · 1re Brega · 1re Ras Lanouf · 1re Ben Jawad · 2e Ras Lanouf · 2e Brega · 1re Ajdabiya · 2e Benghazi · 2e Ajdabiya · 1re golfe de Syrte · 3e Brega · Al Jawf · Front de Misrata (Zliten · Tawarga · 2e Zaouïa · 4e Brega · Fezzan · Birak) · 5e Brega · 3e Zaouïa · 2e Tripoli · 2e Sebha · 2e golfe de Syrte (Syrte) · Offensive de Bani Walid (Tarhounah - Bani Walid)


Intervention militaire de l’OTAN · Opération Ellamy (Royaume-Uni) · Opération Harmattan (France) · Opération Odyssey Dawn (États-Unis) · Opération Mobile (Canada)

Coordonnées 32° 26′ 02″ nord, 13° 38′ 04″ est

La bataille de Tarhounah est une confrontation armée opposant les rebelles aux forces loyalistes les 28 et dans le but de prendre le contrôle de la ville de Tarhounah.

Contexte[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Guerre civile libyenne de 2011.

Après la victoire à Tripoli, les rebelles lancent une vaste offensive avec pour objectif de capturer Bani Walid, l'un des derniers bastions des forces de Kadhafi.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Du 28 au , les rebelles entrent dans la ville, malgré une opposition au sein de la population[5].

Références[modifier | modifier le code]