Bataille de Peralta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Peralta.

La bataille de Peralta est un combat mineur de la Guerre de Sécession. Il se déroule le 14 avril 1862 et fait partie de la Campagne du Nouveau-Mexique.

Ce combat met aux prises des unités confédérées retraitant de Santa Fe vers le Texas après la bataille de Glorieta Pass, et des troupes de l'Union cherchant à les en empêcher. Le combat reste indécis, prématurément interrompu par une tempête de sable.

Il est sans conséquence sur la fin de la campagne concernée.

Les forces en présence[modifier | modifier le code]

Sudistes[modifier | modifier le code]

Les troupes, 500 hommes environ, sont commandées par le colonel Thomas Green.

  • 5e Régiment des Tirailleurs à cheval du Texas ("Texas Mounted Rifles"),
  • éléments des 2e et 7e "Texas Mounted Rifles",
  • Batterie B du 1er régiment d'artillerie du Texas.

Nordistes[modifier | modifier le code]

Les caractéristiques du combat[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Frazier, Donald S. Blood & Treasure: Confederate Empire in the Southwest, Texas A&M University Press, College Station (Texas), 1995, (ISBN 0-89096-639-7).