Campagne de Franklin-Nashville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guerre de Sécession
Campagne de Franklin-Nashville
(Campagne de Hood au Tennessee)
Informations générales
Date 18 sept. -27 déc. 1864
Lieu Théâtre occidental.
- Alabama.
- Tennessee.
- Nord-ouest de la Géorgie.
Issue Défaite de la Confédération.
Retraite vers Tulepo (Mississippi).
Belligérants
US flag 34 stars.svg Union CSA FLAG 28.11.1861-1.5.1863.svg États confédérés
Commandants
George H. Thomas
John Schofield
David S. Stanley
Jacob D. Cox
James H. Wilson
John Bell Hood
Benjamin F. Cheatham
Stephen D. Lee
Alexander P. Stewart
Nathan Bedford Forrest
Patrick Cleburne
Forces en présence
Army of the Cumberland
Army of the Ohio
Armée du Tennessee (Confédérée)
Batailles
Bataille d'Allatoona - Bataille de Decatur - Bataille de Johnsonville - Bataille de Columbia - Bataille de Spring Hill - Bataille de Franklin - Troisième bataille de Murfreesboro - Bataille de Nashville - Bataille d'Anthony's Hill.

La campagne de Franklin-Nashville est la dernière offensive stratégique sudiste durant la Guerre de Sécession. L'objectif est de contrer l'offensive nordiste en coupant Sherman de sa ligne d'approvisionnement. Dans un second temps, les deux armées sudistes, celles de Lee et celle de J. B. Hood prendraient Washington en tenailles considérant que la prise de la capitale provoquerait l'effondrement de l'Union et mettrait fin au conflit.

Elle se compose d'une série de batailles qui se déroulent dans le théâtre occidental, en 1864, en Alabama, Tennessee et au nord-ouest de la Géorgie.

Contexte stratégique[modifier | modifier le code]

Carte des opérations de la campagne Franklin-Nashville.
  •      sudistes
  •      nordistes

Objectif de la campagne[modifier | modifier le code]

Après la chute d'Atlanta, l'armée sudiste reflue vers l'ouest. Pour contrer l'avance de Sherman, les sudistes imaginent de lancer une offensive dans le Tennessee, afin de s'emparer de Nashville, important centre de ravitaillement nordiste. Après s'être ré-équipée grâce aux dépôts de Nashville et avoir recruté dans ce territoire sudiste, l'armée confédérée devait renforcer celle du général Lee, attaquer Washington et permettre la victoire de la Confédération.

Théâtre d'opérations[modifier | modifier le code]

  • Description
  • Conditions météo

Forces en présence[modifier | modifier le code]

  • Armée de la Cumberland
  • Armée de l'Ohio
  • Armée du Tennessee

Déroulement[modifier | modifier le code]

Décomposition des différents épisodes[modifier | modifier le code]

Marche à l'ouest[modifier | modifier le code]

  • de Palmetto à Tuscumbia

Objectif Nashville[modifier | modifier le code]

  • de Tuscumbia à Nashville

Liste des combats principaux[modifier | modifier le code]

Du 18 septembre au 27 décembre 1864, cette campagne comprend les combats et batailles suivants :

Conséquences[modifier | modifier le code]

Elle se conclut par la disparition, en tant qu'unité constituée, de l'armée sudiste du Tennessee. Hood, avec les débris de son armée retraite jusqu'à Tupelo qu'il atteint le 13 janvier 1865. Bien qu'ayant rejeté toute responsabilité sur ses subordonnés et ses soldats, il abandonne son commandement et n'en recevra plus d'autres pendant le conflit.

Quelques milliers d'hommes de l'armée vaincue seront réunis et, sous le commandement de Joseph E. Johnston, retourneront combattre Sherman mais sans influer sur le cours des événements.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • En français
    • James Mc Pherson, La guerre de sécession, 1991, Robert Laffont, Bouquins, (ISBN 978-2-221-06742-0), pages à préciser. Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • En anglais
    • (en) Boatner, Mark Mayo, III. The Civil War Dictionary. McKay, 1959 (2e édition, révisée, 1988), (ISBN 0-8129-1726-X). Document utilisé pour la rédaction de l’article
    • (en) Eicher, David J., The Longest Night: A Military History of the Civil War. New York: Simon & Schuster, 2001. ISBN 978-0-684-84944-7. Document utilisé pour la rédaction de l’article
    • (en) Sword, Wiley. The Confederacy's Last Hurrah: Spring Hill, Franklin, and Nashville. Lawrence: University Press of Kansas, 1993. ISBN 978-0-7006-0650-4. First published with the title Embrace an Angry Wind in 1992 by HarperCollins. Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]