Bataille de Natural Bridge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Natural Bridge.
Bataille de Natural Bridge
Description de cette image, également commentée ci-après

Monument de Natural Bridge

Informations générales
Date
Lieu Woodville, Floride
Issue Victoire de l’Union
Belligérants
Drapeau des États-Unis États-Unis (Union) Drapeau des États confédérés d'Amérique États confédérés
Commandants
John Newton Sam Jones
William Miller
Forces en présence
2e et 99e infanteries de couleur U.S. 1000 soldats de différentes unités
Pertes
21 tués, 89 blessés et 38 prisonniers 3 tués, 23 blessés

Guerre de Sécession

Batailles

Approche du théâtre du bas littoral et du golfe

Fort Sumter · USS St. Lawrence · Head of Passes · Santa Rosa Island · Port Royal · Fort Pulaski · Forts Jackson et St. Philip · Nouvelle-Orléans · 1er Pocotaligo · Secessionville · Simmon's Bluff · Tampa · Baton Rouge · 1er Donaldsonville · St. Johns Bluff · 2e Pocotaligo · Georgia Landing · 1er Fort McAllister · Fort Bisland · Irish Bend · Vermillion Bayou · 1er Charleston Harbor · Wassaw Sound · 1er Fort Wagner · Grimball's Landing · 2e Fort Wagner · 2e Charleston Harbor · 2e Fort Sumter · Plains Store · Port Hudson · LaFourche Crossing · 2e Donaldsonville · Kock's Plantation · Stirling's Plantation · USS New Ironsides · Fort Brooke · Gainesville · Olustee · USS Housatonic · Vernon · Grimball's Causeway · Natural Bridge
Coordonnées 30° 17′ 02″ nord, 84° 09′ 07″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Floride

(Voir situation sur carte : Floride)
Bataille de Natural Bridge

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Bataille de Natural Bridge

La bataille de Natural Bridge est une bataille de la guerre de Sécession qui s’est déroulée le à proximité de Tallahassee en Floride. L’armée confédérée était composée essentiellement de jeunes miliciens locaux issus d’un collège militaire qui deviendra plus tard l’Université d'État de Floride. Les Confédérés repoussèrent une attaque de l’armée nordiste composée essentiellement de soldats afro-américains faisant partie des United States Colored Troops. Ces derniers tentaient de franchir le pont de Natural Bridge qui enjambe la St. Marks River. La bataille permit à la capitale Tallahassee de rester la seule capitale des États du Sud à ne pas être occupée par les nordistes durant la guerre.

Bataille[modifier | modifier le code]

Le major général nordiste John Newton menait une expédition pour combattre les troupes confédérées qui avaient attaqué Cedar Key et Fort Myers peu avant. Il pensait les retrouver dans la région de St. Marks. La flotte nordiste avait en effet des problèmes pour remonter la rivière St. Marks River. Les soldats trouvèrent un premier pont détruit et se dirigèrent ensuite le vers le pont de Natural Bridge.

Les sudistes étaient commandés par le brigadier général William Miller et étaient retranchés derrière des barricades fortifiées protégeant l’accès au pont. Après trois tentatives d’assaut manquées durant la journée, les nordistes furent forcés de sonner la retraite. Depuis lors, les étudiants cadets de l’Université de Floride sont les seuls du Corps d’entrainement des officiers de réserve à pouvoir porter un ruban de la Défense Nationale pour rendre hommage aux jeunes combattants ayant participé à la bataille.

Monument[modifier | modifier le code]

Le site de la bataille est aujourd’hui connu sous le nom de Natural Bridge Battlefield State Historic Site. Le site, qui abrite un monument, est un parc d’État de Floride.

Sur ce monument se trouve l’inscription :

« Ce monument construit par décret officiel du Gouvernement de Floride en 1921 est un présent fait aux habitants de Floride pour commémorer la Bataille de Natural Bridge. Le 6 mars 1865. Et pour garder en mémoire ces courageux hommes et jeunes gens qui, durant des heures périlleuses, quittèrent leurs maisons et terres du West Florida Seminary pour rejoindre les troupes au combat par patriotisme et pour sauver leur capitale des envahisseurs. Tallahassee restant ainsi la seule capitale du Sud à ne pas être capturée par l’ennemi durant la guerre de Sécession. »

Chaque première semaine de mars, une reconstitution de la bataille se déroule avec des uniformes d’époque sur le site historique en vue de commémorer les combattants des deux camps[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. State of Florida official website for Natural Bridge Battlefield Historic State Park Site officiel des parcs de Floride

Liens externes[modifier | modifier le code]