Ban bourguignon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le ban bourguignon est une mélodie populaire française qui, bien que ne disposant d'aucun statut officiel, est souvent présentée comme « l'hymne » de la Bourgogne.

Origine[modifier | modifier le code]

Selon Jean-François Bazin, un historien local[1], le ban bourguignon est né en 1905 dans un bar du quartier Montchapet à Dijon. Il s'est ensuite diffusé lors de l'organisation de fêtes de bienfaisance par l'association NPSFQQA (Ne Pas S'en Faire Quoi Qu'il Arrive) sous le nom de "Ban de Montchapet".

Après avoir disparu pendant la Seconde Guerre mondiale, il est repris pendant les fêtes de la Vigne, se répand dans toute la Bourgogne et prend son nom actuel de "Ban bourguignon".

Notes et références[modifier | modifier le code]

Repris lors du concert de Julien Doré le 9 décembre 2017 au spot de Macon.

Liens externes[modifier | modifier le code]