Architectures

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Architecture (homonymie).
Architectures / Baukunst
Logo original de l'émission
Logo original de l'émission

Genre Série documentaires
Création Richard Copans et Stan Neumann
Réalisation Richard Copans, Stan Neumann, Catherine Adda, Frédéric Compain, Julien Donada et Juliette Garcias
Narration François Marthouret
Pays Drapeau de la France France Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Langue Français Allemand
Nombre d’émissions 64
Programme similaire Design (Arte)
Production
Durée 26 minutes
Production ARTE France, Les Films d’ici, le ministère de la Culture et de la Communication, Direction générale des patrimoines, le Centre Pompidou
Diffusion
Diffusion Arte
Statut en production
Public conseillé Tout public
Site web http://www.arte.tv/magazine/architectures/fr

Architectures (Baukunst en allemand) est une série de documentaires pour la télévision proposée par Richard Copans et Stan Neumann[1], diffusée sur Arte depuis 1996.

Cette série de films de 26 minutes est consacrée aux réalisations les plus marquantes de l'architecture, de l'Antiquité jusqu'aux dernières créations des grands architectes d'aujourd'hui. On y retrouve le principe de l'émission Palettes qui a d'ailleurs servi de référence au début d'Architectures.

Concept[modifier | modifier le code]

« Chaque film traite d'un seul bâtiment choisi pour son aspect exemplaire, pour le rôle de jalon qu'il a joué ou qu'il joue dans l'évolution de l'architecture. Le bâtiment est exploré de fond en comble, décortiqué depuis les fondations jusqu'aux couvertures. Un travail sur le terrain fait apparaître des questions pratiques et simples et la façon dont l'architecte y a répondu. »

Observée jusqu'en ses moindres recoins, l'œuvre est au centre du film, où tout est pensé pour la présenter seule face aux spectateurs. En effet, lorsque ce n'est pas la maquette animée expliquant le concept architectural, qui extrait le bâtiment de son contexte, c'est le cadrage ou les bruitages (le documentaire est dépourvu de musique d'ambiance). Elle est parfois ainsi montrée vide, sans aucune trace de vie ; les commentaires ne se font que par une voix off (en France, celle du comédien François Marthouret) ; et les rares interviews des architectes le sont généralement hors caméra, auquel cas une photo du concepteur fait office d'image.

Émissions[modifier | modifier le code]

La majeure partie des émissions de la série a été regroupée par DVD. En 2015, on en compte neuf. En voici le contenu :

DVD 1 (1998)[modifier | modifier le code]

  • 04 - Nemausus 1, une HLM des années 1980 - Jean Nouvel réconcilie l’habitat social et l’architecture contemporaine dans une HLM aux allures de paquebot. Le luxe c’est l’espace. Un film de Richard Copans et Stan Neumann en 1997.
  • 06 - Le familistère de Guise, une cité radieuse au XIXe siècle - Le patron philanthrope André Godin construit une cité ouvrière aux allures de palais. La naissance de l’habitat social. Un film de Catherine Adda en 1997.
  • 07 - Le centre Georges-Pompidou - Un mécano géant conçu par Richard Rogers et Renzo Piano, un musée-usine, devenu un repère majeur du paysage parisien. Un film de Richard Copans en 1997.
  • 08 - La caisse d'épargne de Vienne - Au début du XXe siècle, Otto Wagner invente le «style de l’homme moderne» : triomphe de la ligne droite, de la lumière, des matériaux industriels. Un film de Stan Neumann en 1998.
  • 12 - Le Bauhaus de Dessau - L’œuvre majeure de Walter Gropius : les bâtiments du Bauhaus, l’école d’art la plus novatrice du XXe siècle. Un film de Frédéric Compain en 1999.
  • 14 - L'école de Siza - L’architecte portugais Alvaro Siza construit l’école d’architecture de Porto. Une méditation sur l’espace et la lumière dans une agora futuriste. Un film de Richard Copans et Stan Neumann en 2000.

DVD 2 (2001[modifier | modifier le code]

  • 01 - La villa Dall'Ava - Créée par l'architecte néerlandais Rem Koolhaas à Saint Cloud. Un film de Richard Copans en 1995.
  • 09 - Satolas-TGV, un monument à la campagne - Une étonnante structure de béton et d’acier traversée par des TGV lancés à 300 km/h. Une sculpture architecturale de Santiago Calatrava Valls. Un film de Catherine Adda en 1999.
  • 13 - Le bâtiment Johnson - Une œuvre maîtresse de Frank Lloyd Wright, l'un des plus grands architectes du XXe siècle. Un film de Frédéric Compain en 2000.
  • 15 - L'école des Beaux-Arts de Paris - Le temple du style Beaux-Arts, la culture architecturale du XIXe siècle, copié dans le monde entier. Un film de Catherine Adda en 2000.
  • 16 - Les thermes de pierre - Peter Zumthor réinvente l’idée même du bain. Une mise en scène de l’eau dans tous ses états. Un film de Richard Copans en 2001.
  • 17 - La Galleria Umberto Ier - A Naples, à la fin du XIXe siècle, on construit le plus grand passage couvert d’Europe. Le chant de cygne du genre. Un film de Stan Neumann en 2001.

DVD 3 (2003)[modifier | modifier le code]

  • 18 - L'opéra Garnier - Le plus prestigieux bâtiment du Paris du XIXe siècle. L’apothéose du style «beaux-arts», transfiguré par la démesure d’un architecte fou de théâtre. Un film de Stan Neumann en 2001.
  • 19 - L'Auditorium Building de Chicago - Louis Henry Sullivan, le père de l’architecture américaine, construit à la fin du XIXe siècle le plus grand Opéra du monde, une salle de spectacle «démocratique», de conception révolutionnaire. Un film de Stan Neumann en 2002.
  • 20 - Le Musée juif de Berlin - Daniel Libeskind se confronte au vide laissé par l’extermination des juifs d’Europe. Comment construire autour d’une absence. Un film de Richard Copans et Stan Neumann en 2002.
  • 21 - Le couvent de la Tourette - Dans les années cinquante du XXe siècle Le Corbusier réinvente l’architecture religieuse. Un film de Richard Copans en 2002.
  • 22 - Le Centre municipal de Säynätsalo - Un chef-d’œuvre humaniste d’Alvar Aalto au cœur de la Finlande. Un hommage moderne à la Cité Idéale de la Renaissance Italienne. Un film de Richard Copans en 2003.
  • 23 - La Casa Milà - Un immeuble à Barcelone, une extraordinaire œuvre sculptée créée par le grand Gaudi. Un film de Frédéric Compain en 2003.

DVD 4 (2005)[modifier | modifier le code]

  • 24 - La Saline d'Arc-et-Senans - L’architecte visionnaire Claude-Nicolas Ledoux bâtit à la fin du XVIIIe siècle une usine monumentale pour le roi de France. Pragmatisme et utopie, une révolution esthétique. Un film de Richard Copans et Stan Neumann en 2003.
  • 25 - La maison de Verre - En 1928, Pierre Chareau construit une machine à habiter poétique et ludique. Une œuvre aussi mythique qu’inclassable. Un film de Richard Copans et Stan Neumann en 2004.
  • 26 - La maison de Jean Prouvé - 1953, alors qu’il traverse la pire crise de sa vie, Jean Prouvé construit «sa» maison. Créée dans l’urgence, elle incarne ses idées les plus novatrices. Un film de Stan Neumann en 2004.
  • 27 - Le musée Guggenheim de Bilbao - Connu pour ses formes étranges et déconstruites Frank Gehry a conçu une sculpture monumentale, à l’apparence chaotique et abstraite. Un film de Julien Donada en 2004.
  • 28 - L'abbatiale Sainte-Foy de Conques - Construite en 1050, c’est l’une des premières églises de pèlerinage du monde chrétien. L’architecture romane à rebours des clichés, rationnelle, élancée et lumineuse. Un film de Stan Neumann en 2005.
  • 29 - La médiathèque de Sendai - Un cube de verre construit en 2001 au Japon par Toyō Itō. Un bâtiment à l’architecture immatérielle et évanescente. Un film de Richard Copans en 2005.

DVD 5 (2007)[modifier | modifier le code]

  • 30 - Les gymnases olympiques de Yoyogi - Pour les Jeux Olympiques de 1964 à Tokyo, Kenzō Tange dessine deux gymnases de béton saisis par le mouvement. Un film de Richard Copans en 2006.
  • 31 - Le palais des réceptions et des congrès de Rome - Dans le bâtiment le plus ambitieux du régime Mussolinien, Adalberto Libera, le chef de file du mouvement moderne en Italie tente l'impossible synthèse entre fascisme et modernité. Un film de Richard Copans en 2006.
  • 32 - L'Alhambra de Grenade - Les sultans nasrides, hantés par la disparition de leur dynastie, font du palais de l'Alhambra un Eden perdu, dédié à la poésie et à la beauté. Un film de Frédéric Compain en 2006.
  • 33 - Le Phaeno, le bâtiment paysage - La puissance sculpturale d'un "centre des sciences" où le paysage, c'est le plan : Le paysage des expériences de Zaha Hadid. Un film de Richard Copans en 2007.
  • 34 - La Villa Barbaro - En inventant la villa, un nouveau type d'habitat, moitié palais, moitié ferme, Andrea Palladio cherche à réaliser la synthèse du beau et de l'utile. Une démarche rigoureuse et novatrice qui marquera durablement l'architecture occidentale. Un film de Stan Neumann en 2007.
  • 35 - La maison Sugimoto - Kyoto 1743 : un chef-d’œuvre de l'architecture japonaise traditionnelle, une autre façon de concevoir l'architecture et le bâti. Un film de Richard Copans en 2007.

DVD 6 (2009)[modifier | modifier le code]

  • 10 - La Gare Saint-Pancras - À Londres, au XIXe siècle, la Midland Company fait bâtir la gare Saint-Pancras et un hôtel de luxe. L’architecte William Henry Barlow construit la halle la plus haute de l'époque et réalise un exploit avec une charpente d'une portée unique de 73 mètres, sans poteaux ni piliers. Un film de Richard Copans en 1999.
  • 36 - La Mosquée royale d'Ispahan - En 1598, le roi Abbas planifie un immense projet urbain. Sa Mosquée royale incarne la richesse inouïe d’un art de vivre, la puissance d’un roi et le talent de centaines d’artisans. Un film de Richard Copans en 2007.
  • 37 - La chocolaterie Menier - L’usine Menier fut entre 1870 et 1914 la plus grande chocolaterie du monde. Mais ce fut aussi une usine pionnière en matière d’innovation architecturale. Un film de Stan Neumann en 2007.
  • 38 - La Philharmonie de Luxembourg - De forme elliptique, la Philharmonie avec son filtre de colonnes blanches et ses falaises colorées fait découvrir le grand auditorium comme un véritable joyau dans son écrin. Un film de Richard Copans en 2007.
  • 39 - La Pyramide du roi Djoser à Saqqarah - La pyramide de Djoser, la plus ancienne d’Égypte, révèle les premiers pas de l’architecture comme pratique savante, distincte de la simple construction. Djoser est un lieu d’innovation et d’invention qui témoigne d’une véritable ambition architecturale. Un film de Stan Neumann en 2008.
  • 42 - L'hôtel Royal SAS - Construite entre 1955 et 1960, la tour de l'Hôtel Royal SAS marque le basculement du Danemark dans la modernité de l'après-guerre. C'est une œuvre totale, où tout, du cendrier au volume du bâti, a été conçu et dessiné par Arne Jacobsen. Un film de Richard Copans en 2008.

DVD 7 (2011)[modifier | modifier le code]

  • 41 - Le Château de Maisons - Sa postérité en a banalisé l’image. Pourtant le Château de Maisons a été une révolution dans l’architecture du château français. Il est le chef-d’œuvre d’un architecte de génie, François Mansart. Un film de Juliette Garcias en 2009.
  • 43 - Le Pavillon allemand de Barcelone - Comment et pourquoi cette structure minimale en est-elle venue à incarner la modernité du XXe siècle ? Entre rigueur et gratuité, le premier chef-d'œuvre de Ludwig Mies van der Rohe, une poétique de l'espace comme flux et comme intervalle. Un film de Stan Neumann en 2009.
  • 44 - Ewha, l'Université cachée de Séoul - Dominique Perrault reprend ici un concept qui lui est cher : la disparition de l’architecture. C’est la dimension urbaine et l’organisation du territoire qui priment sur l’objet bâti. Le paysage prend le pas sur l’architecture. Un film de Richard Copans en 2010.
  • 45 - La Bibliothèque Sainte-Geneviève - En rupture avec le courant néo-classique du XIXe siècle, Henri Labrouste élève un bâtiment public d’une très grande force, dans lequel se marient la pierre et un matériau exhibé et magnifié pour la première fois, le fer. Un jalon essentiel vers l’architecture moderne. Un film de Juliette Garcias en 2010.
  • 47 - L'Église Notre-Dame du Raincy - Dans un pays ruiné par la guerre 14-18, Auguste Perret relève le défi d’élever une église. En béton. Un matériau mal aimé, jusqu’alors réservé aux ouvrages industriels. Cette « Sainte chapelle du béton » a révolutionné le langage architectural. Un film de Juliette Garcias en 2010.
  • 48 - Le Cimetière d'Igualada - En Espagne, on n’enterre pas les morts, on les empile dans des niches. Le Cimetière d’Igualada est un projet surprenant. Une inscription forte entre architecture du XXe siècle et paysage. Un film de Richard Copans en 2010.

DVD 8 (2013)[modifier | modifier le code]

  • 49 - La VitraHaus de Bâle - En 2006 l'entreprise VITRA demande à l'agence « Herzog & de Meuron » un bâtiment pour sa collection "HOME". Ce showroom sera un empilement de 12 maisons dont l'emboîtement crée des espaces surprenants. Un film de Richard Copans.
  • 50 - La Citadelle Vauban de Lille - La « reine des citadelles » de Vauban est le modèle des constructions militaires qui jalonnent la France. Construite entre 1668 et 1671, elle doit à sa rigueur et à sa simplicité formelle d'être devenue une source d'inspiration pour les grands architectes contemporains. Un film de Stan Neumann en 2011.
  • 52 - Le Centre national de la danse de Paris - La mutation d'un mastodonte de béton, le Centre Administratif de Pantin (1969) conçu par Jacques Kalisz, en Centre national de la danse (2004)... ou la rencontre réussie de Brutus et des ballerines. Une réhabilitation architecturale qui doit certainement sa réussite à la puissance monumentale du bâtiment d'origine. Un film de Juliette Garcia en 2011.
  • 53 - La Cathédrale de Cologne - Commencée en 1247, la cathédrale de Cologne sera achevée en 1880 après une interruption du chantier de 300 ans. Cette cathédrale, qui incarne l'unité de l'Allemagne, est à la fois un archétype du gothique et un bâtiment du XIXe siècle. Un film de Richard Copans.
  • 54 - Le Rolex Learning Center de Lausanne - Créé par Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa. Posée sur les berges du lac Léman, une vague de béton et de verre, qui inspire, depuis sa construction en 2010, de nombreuses métaphores ! Un film de Juliette Garcias.
  • 55 - La Citadelle du loisir, le centre social Pompeia à São Paulo - Dans le quartier de Palmeiras, une ancienne usine aligne ses ateliers du début du XXe siècle avec d'étranges blocs de béton qui se dressent face à la ville. La « citadelle du loisir » serait-elle une œuvre majeure de l'« Architettura Povera » ? Un film de Richard Copans.

DVD 9 (2015)[modifier | modifier le code]

L'usine Van Nelle de Rotterdam
  • 57 - La maison du Parti communiste français - Un dôme blanc mystérieux, une façade de verre qui ondule, c’est le siège du Parti Communiste Français construit par Oscar Niemeyer. Un film de Richard Copans.
  • 58 - L'usine Van Nelle de Rotterdam - Au croisement du Taylorisme et du Bauhaus, l’usine Van Nelle de Rotterdam fut construite par les architectes Jan Brickman et Leen Van der Vlugt. C’est la réalisation la plus accomplie du mouvement moderne en matière d’architecture industrielle. Un film de Stan Neumann.
  • 59 - L'école d'art de Glasgow - Création majeure de Charles Rennie Mackintosh, l’École d’Art de Glasgow est un chef-d’œuvre architectural qui conjugue rationalité constructive, subjectivisme, Art nouveau. Son influence est sans équivalent dans l’architecture du début du XXe siècle. Un film de Juliette Garcias.
  • 60 - La maison Unal - Conçue par Claude Häusermann-Costy et construite par Joël Unal, la maison Unal est une bulle sans aucun angle droit. Elle s’inscrit dans le courant de «l’Architecture Sculpture ». Un film de Julien Donada.
  • 61 - Le vaisseau de verre - La fondation Louis-Vuitton - A l’orée du Bois de Boulogne à Paris, un grand vaisseau, avec 12 voiles de verre gonflées d’un vent imaginaire, dépasse la cime des arbres : un nouveau lieu dédié à l’art contemporain et une promenade architecturale signés Frank Gehry. Un film de Richard Copans.
  • 62 - Itimad Ud Daula - Le mausolée Moghol - À Agra, capitale de l’empire moghol, le mausolée de Itimad Ud Daula, en marbre blanc incrusté de pierres semi-précieuses, est un bâtiment qui mélange toutes les représentations du Paradis. Un bijou. Un film de Richard Copans.

DVD 10[modifier | modifier le code]

  • 03 - La maison de fer, Hôtel Van Eetvelde - Le Mouvement de l'Art Nouveau, rompant aussi bien avec la tradition académique qu'avec le goût néo-gothique, jeta les bases d'une nouvelle conception de l'architecture et du rôle de l'architecte. Victor Horta fut le grand maître de ce mouvement. De toutes ses œuvres, l'hôtel particulier qu'il a construit pour le baron Van Eetvelde est celle qui affiche le plus résolument sa modernité. Un film de Stan Neumann en 1995.
  • 40 - Roissy 1 - À la fin des années 1950, on célébrait Orly, emblème des Trente Glorieuses. Roissy 1 tourne le dos à cette imagerie du « progrès » pour entrer dans l'ère du voyage de masse, de l'aéroport rigoureusement fonctionnel. Un film de Valery Gaillard en 2009.
  • 51 - Les hôtels de Soubise et de Rohan - De 1705 à 1752, une folle ambition anime la maison des princes de Soubise dans leur rêve de grandeur, avec un double objectif : transformer et rebaptiser l’hôtel de Guise pour le prince héritier, et faire construire un deuxième hôtel pour le cinquième fils, le prince-évêque de Strasbourg. Un film de Richard Copans en 2011.
  • 56 - L'utopie du désastre, la "maison pour tous" de Rikusentakata - Après le tsunami de mars 2011 au Japon, un collectif d’architectes animé par Toyō Itō lance le projet des « maisons pour tous », des lieux collectifs pour les habitants des villes dévastées. Un film de Richard Copans en 2015.
  • 63 - La maison d'hôtes Wa Shan - construite entre 2011 et 2013 par l’architecte chinois Wang Shu. Nous sommes à Hangzhou, sur le campus de la plus prestigieuse école de beaux-arts du pays. Capitale culturelle plurimillénaire de la Chine. Un film de Juliette Garcias en 2015.
  • 64 - La bibliothèque d'Exeter de Louis I. Kahn - Chef-d'oeuvre de géométrie, la bibliothèque du campus universitaire d'Exeter, dans le New Hampshire (États-Unis), est l'un des derniers projets réalisé par Louis Kahn. En disposant les lecteurs sur la périphérie du bâtiment, près de la lumière du jour, l'architecte a réinventé le plan d'une bibliothèque. Un film de Richard Copans en 2015.

Films de la collection non édités en DVD[modifier | modifier le code]

Le Rolex Learning Center de Lausanne
  • Une maison à Bordeaux - Créée par l'Architecte Rem Koolhass. Un couple qui vivait dans une très vieille demeure à Bordeaux décida de faire construire une maison neuve. Ils prirent contact avec différents architectes. Quelque temps après, le mari eut un grave accident de voiture. Un fauteuil roulant lui était désormais nécessaire. Deux ans plus tard, le couple songea de nouveau à la maison. Un film de Richard Copans en 1998.
  • 02 - Pierrefonds, le château de l'architecte - Situé près de Compiègne, le château de Pierrefonds fut démantelé au XVIIe siècle. Ses ruines ont été rachetées par Napoléon III et revisitées par Viollet-le-Duc. Un film de Richard Copans et Stan Neumann en 1994.
  • 05 - Charléty, un stade dans la ville - Au stade Charlety, les architectes Henri Gaudin et son fils Bruno ont réussi à concilier les contraires : la grandeur monumentale du stade avec celle du quartier, la vie d'une cité sportive avec celle des bureaux. Un film de Olivier Horn en 1997.
  • 11- La boite à vent, Le bâtiment du rectorat de la Martinique - Christian Hauvette aime à se définir comme un architecte-mécanicien. Le bâtiment est conçu comme une machine, produisant de la climatisation par ses seuls dispositifs architecturaux. Le travail de l'architecture sur et sous le vent est toujours présent et le bâtiment, juché en hauteur, s'intègre au paysage. Le film démontre l'ingéniosité de cet ouvrage tout en dévoilant la polémique autour de sa spécificité. Un film de Stan Neumann en 1999.
  • 46 - L'irrésistible construction du Musée de Picardie - Le projet de construction du "Musée Napoléon" à Amiens a été lancé par la Société des antiquaires de Picardie. Le bâtiment devait à la fois affirmer l'importance de la ville et accueillir les œuvres issues des collections des commanditaires. Musée ou Palais ? C'est à cette question que les architectes successifs du "petit Louvre" étaient confrontés. Un film de Richard Copans et Stan Neumann en 1993.
  • 65 - La Santé, une prison dans Paris - Construite à Paris entre 1861 et 1867, la Santé, actuellement fermée pour des travaux de rénovation, constitue un ensemble architectural homogène et imposant. Elle représenta à son époque la prison moderne par excellence, traduisant les principes théoriques et les obsessions au cœur de la réflexion d’alors sur l’enfermement : bâtiment panoptique, rationalisation et humanisation de la détention, rédemption du prisonnier. Un film de Stan Neumann en 2016.
  • 66 - L'école en bambou de Bali - En 2006, un couple d’Américains expatriés décide de bâtir sur l’île de Bali une école où il faut tout inventer : une pédagogie, un modèle économique respectueux de la planète et une nouvelle architecture. Trois cônes de toiture, enroulés dans un seul et même mouvement, "comme un escargot", abritent cette étonnante école en matériau unique et renouvelable : le bambou ou "acier végétal". Un film de Richard Copans en 2016.
  • 67 - Médiacité à Liège, la galerie marchande d'un designer - Vue du ciel, la structure qui sillonne Médiacité, le nouveau grand centre commercial de Liège, ressemble à un vitrail géant. Le designer israélien Ron Arad l’a imaginée à la manière "d’une rue couverte, d’un marché turc". Un projet architectural qui lui a été inspiré par la Cité ardente, le surnom de la ville belge, et qui se singularise aussi par sa performance énergétique. Un film de Richard Copans en 2016.

Notes et références[modifier | modifier le code]

http://www.arte.tv/magazine/architectures/fr

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]