Anton Zischka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Anton Zischka
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 92 ans)
PollençaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Parti politique

Anton Emmerich Zischka (né Anton Emmerich Zischka von Trochnov à Vienne le et mort à Majorque le ) est un auteur polyglotte de nationalité autrichienne des années 1930 et 1950 et un des écrivains non-fiction les plus importants du XXe siècle[1]. Il a utilisé aussi comme noms de plume Rupert Donkan, Thomas Daring, Darius Plecha et Antal Sorba. Ses quelques 40 livres ont été traduits en 18 langues.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cette section n’est pas rédigée dans un style encyclopédique. Améliorez sa rédaction !
2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Auteur polyglotte, il a travaillé comme ouvrier dans les mines de charbon[pertinence contestée] du Borinage, en Belgique et dans les pétroles roumains. Il est d'abord journaliste, rédacteur de la Neue Freie Presse (1924-1929, puis correspondant de presse en "freelance" en Chine, dans les Balkans et au Proche-Orient).

Témoin privilégié[En quoi ?] des progrès industriels de l'avant-guerre (avant 1939), il assiste[évasif] à la prise de contrôle des Américains sur les champs pétrolifères de l'Arabie (1934). À partir de 1934, il publie des ouvrages à sensation sur des thèmes économiques : le pétrole, l'énergie, la faim dans le monde, le rôle des États-Unis et du dollar, etc. Il publie dans les journaux Gringoire, Le Crapouillot et Paris-Soir. Zischka réside en Espagne[2] mais la problématique de ses livres rejoignait les intérêts de la propagande nazie et l'appui de Fritz Todt a peut-être aussi contribué à faire de Zischka un auteur maison nazi[citation nécessaire]. Son ouvrage La science brise les monopoles est notamment entré au programme des écoles allemandes[3]. Après la guerre, a dû cesser ses activités depuis 1948 et a recommencé avec la maison Bertelsmann et réussi à retrouver ses premiers succès.

Les archives de Zischka se trouvent au Deutsches Museum, à Munich[4].

Publications[modifier | modifier le code]

En français
  • La Guerre secrète pour le coton, Paris, Payot, coll. « Collection d'études, de documents et de témoignages pour servir à l'histoire de notre temps », , 212 p..
  • La Guerre secrète pour le pétrole (préf. Francis Delaisi), Paris, Payot, coll. « Collection d'études, de documents et de témoignages pour servir à l'histoire de notre temps », , 286 p..
  • Le Japon dans le monde: L'expansion nippone 1854-1934, Paris, Payot, coll. « Collection d'études, de documents et de témoignages pour servir à l'histoire de notre temps », , 325 p..
  • La science brise les monopoles (trad. F. Kroll, préf. Francis Delaisi), Bruxelles, Éditions de la Toison d'Or, , 396 p.
    Cet ouvrage expose notamment les réussites de la recherche industrielle de l'Allemagne, empêchée d'importer ses matières premières stratégiques faute d'or disponible, et brisant alors les monopoles anglo-américains sur les matières premières stratégiques par le développement de nouvelles matières synthétiques (caoutchouc, pétrole, textiles).
  • Afrique, complément de l'Europe [« Afrika, Europas Gemeinschaftsaufgabe Nr. 1 »] (trad. de l'allemand par Christine Croizard), Paris, R. Laffont, , 288 p..
  • L'Asie qui se fait [« Asiens wilder Westen »] (trad. de l'allemand par Pierre Kamnitzer), Paris, R. Laffont, , 364 p..
  • C'est aussi l'Europe [« Auch das ist Europa »] (trad. de l'allemand par Pierre Kamnitzer), Paris, R. Laffont, , 397 p..
  • [réf. incomplète]Lutte pour la survie. Le droit de l'homme à l'énergie. 1979. Il retrace toute l'histoire de l'énergie et critique l'utopie d'un retour en arrière, tel qu'il est préconisé par les antinucléaires européens.
  • Du pain pour deux milliards d'hommes [« Brot für zwei Milliarden Menschen »] (trad. de l'allemand par Collin Delevaud), Paris, Flammarion, , 356 p..
En allemand
  • Abessinien. "Das letzte ungelöste Problem Afrikas", ebd. 1935[5]
  • als Thomas Daring: Ausbeuter der Natur. Goldmann, Lpz. u.a. 1935[6]
  • als Rupert Donkon: Die Auferstehung Arabiens. Ibn Sauds Weg und Ziel. ebd. 1935[7]
  • Italien in der Welt. Goldmann ebd. 1937, überarb. & ergänzt 1938
  • Ölkrieg, Goldmann, Leipzig 1939
  • Englands Bündnisse, Goldmann, Leipzig 1940
  • Sieg der Arbeit. Geschichte des tausendjährigen Kampfes gegen Unwissenheit und Sklaverei, Goldmann, Leipzig 1941
  • Die Auferstehung Arabiens, 1942
  • Die Welt bleibt reich, 1952
  • Frieden in einer reicheren Welt.[8] Bertelsmann, Gütersloh 1958
  • Pioniere der Elektrizität. Vom Bernstein bis zum Zyklotron. Bertelsmann, Gütersloh 1958. Neuausgabe udT: Große Pioniere der Elektrizität. ebd. 1962 i. d. Reihe "Bücherei Bildung und Wissen".
  • Kohle im Atomzeitalter, Bertelsmann, 1961
  • War es ein Wunder? Zwei Jahrzehnte deutschen Wiederaufstiegs. Mosaik, Hamburg, 1966[9]
  • Das Ende des amerikanischen Jahrhunderts. 1972; wieder Stalling, Oldenburg 1985, (ISBN 3-7979-1343-5)
  • Kampf ums Überleben. Das Menschenrecht auf Energie. Econ, München 1979, (ISBN 3-430-19964-6)
  • unter Pseudonym Antal Sorba: Die große Schröpfung. 5000 Jahre Wirtschaft trotz Finanzamt, Econ, München 1985, (ISBN 3-430-18620-X)
  • Der Dollar. Glanz und Elend der Weltwährung, Langen Müller/Herbig, 1986; Akt. Neuausgabe 1995, (ISBN 3-7844-7345-8)
  • Tschernobyl: kein Zufall. Sowjetwirtschaft und die Fehler des Westens. Universitas, München 1987, (ISBN 3-8004-1138-5)
  • Die alles treibende Kraft. Weltgeschichte der Energie. 1988 (ISBN 3-87200-667-3)

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Dirk von Laak about Ziscka » [PDF]
  2. Ayant acquis une propriété à Majorque en 1935, il y réside jusqu'à sa mort en 1997, avec sa femme néerlandaise. Ses succès éditoriaux lui ont permis d'utiliser l'avion dès les années 30 et de conserver une liberté de circulation mondiale, exceptionnelle pour l'époque.
  3. Traduit en France en 1941, "Les éditions de la toison d'or", traduction F. Kroll.
  4. « Archivinfo Deutsches Museum »
  5. (de) « Vorwort, Literatur, Inhaltsverzeichnis, Auszug » [PDF]
  6. grobe Inhaltsangabe in der Verlagsankündigung, Wiedergabe beim Abessinien-Titel, pdf-Datei, dort vorletzte seite
  7. Verlagsank. mit grobem Inhalt auf der letzten Seite der pdf-Datei zum Abessinien-Titel
  8. (de) « Vorwort, Inhaltsverzeichnis »
  9. Penetrante Bewunderung für Albert Speer. aus einer Rez.

Liens externes[modifier | modifier le code]