Antenne biconique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'antenne biconique ou double discone est une variante de l’antenne discône, dont les 2 éléments sont des cônes. Elle présente des caractéristiques d’impédance et de rayonnement constantes dans une large bande de plusieurs octaves.


Antenne bicône omnidirectionnel
Antennes bicônes (la petite antenne en haut à droite: 1 à 18 GHz et l'antenne en bas : 0.5 à 3 GHz)
Schéma antenne bicône horizontale
Antenne bicône horizontale

Historique[modifier | modifier le code]

L'antenne biconique et l'antenne discône sont inventées en 1897 par le physicien britannique Sir Oliver Joseph Lodge[1].

Description[modifier | modifier le code]

Variante[modifier | modifier le code]

  • Une variante commune est l'antenne discone utilisée en général verticalement, un seul cône est sous une assiette conductrice. Le rayonnement de cette antenne discone est en dessous de l'horizon (en direction du sol), donc avec un très bon gain dans la bande UHF pour le trafic radio local (et donc sans possibilité de grande distance). Cette antenne conique simple monopole montrant une largeur de bande typique de 9 octaves.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Brevet Britannique n°11.575 année 1897 de Sir Oliver Joseph Lodge.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]