Réactance (électricité)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La réactance d'un circuit électrique est la partie imaginaire de son impédance induite par la présence d'une inductance ou d'un condensateur dans le circuit. La réactance est notée X et s'exprime en ohms (Ω).

  • Si X > 0, le dipôle est inductif
  • Si X = 0, le dipôle est purement résistif
  • Si X < 0, le dipôle est capacitif

L'équivalent de la réactance lié à l'admittance (c.-à-d. la partie imaginaire de l'admittance) est la susceptance.

Relations avec l'impédance[modifier | modifier le code]

La relation entre l'impédance, la résistance et la réactance est donnée par :

,

avec :

Parfois, il suffit de connaître le module de l'impédance :

.

Pour un élément purement inductif ou capacitif, le module de l'impédance est égal à la valeur absolue de la réactance : |Z| = |X|.

Réactance inductive[modifier | modifier le code]

La réactance inductive ou inductance (notée XL) est causée par le champ magnétique qui accompagne tout courant électrique – un courant variable est accompagné d'un champ magnétique variable, qui induit une force électromotrice qui s'oppose au changement du courant. Plus le courant change, plus l'inducteur s'oppose à ce changement : la réactance est proportionnelle à la fréquence (donc X = 0 pour un courant continu). Il y a également une différence de phase entre l'échelon de tension et le courant dans le dipôle.

La réactance inductive suit la formule :

Avec :

  • XL la réactance inductive, en Ω ;
  • f la fréquence, en Hz ;
  • L le coefficient d'auto-induction, en H.

Réactance capacitive[modifier | modifier le code]

La réactance capacitive ou capacitance (notée XC) reflète l'impossibilité pour les électrons de traverser un condensateur, bien que le courant alternatif à haute fréquence le puisse (les électrons s'accumulent et se raréfient alternativement sur les deux plaques du condensateur). Il y a également une différence de phase entre le courant alternatif passant dans le condensateur et la différence de potentiel entre les bornes du condensateur.

La réactance capacitive suit la formule :

Avec :

Attention ! On a ainsi défini la réactance capacitive XC comme une grandeur positive, mais l'impédance d'un condensateur est –j XC (un condensateur introduit une différence de phase de -90°) : sa réactance est donc en fait –XC[1] !

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]