Susceptance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La susceptance, notée B, est la partie imaginaire de l'admittance. Elle est mesurée en siemens (S). On utilisait depuis 1887 le terme permittance, aujourd'hui obsolète.

On a la relation :

Avec :

  • Y l'admittance, en S ;
  • G la conductance, en S ;
  •  ;
  • B la susceptance, en S.

L'admittance Y est l'inverse de l'impédance Z :

Avec :

Note : la susceptance est la réciproque de la réactance, pas son inverse.

Voir aussi[modifier | modifier le code]