André Gouzes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gouzes.
André Gouzesfrère André Gouzes
Description de l'image defaut.svg.
Naissance (74 ans)
Brusque, Drapeau de la France France
Activité principale compositeur
directeur du « Centre de formation à la liturgie et au chant sacré » de l'Abbaye de Sylvanès
Style Musique sacrée
Distinctions honorifiques Chevalier de la Légion d'honneur
Membre de l'Académie des Jeux floraux

André Gouzes, né le [1] à Brusque, petit village de l’Aveyron non loin de l’abbaye de Sylvanès, est un religieux dominicain français, musicien, qui est l'un des principaux auteurs actuels de chants liturgiques chrétiens. Il est l’un des rares compositeurs contemporains à conjuguer tradition harmonique et modernité du langage. Par son œuvre, depuis trente ans, il est l'artisan d'un renouveau du chant liturgique.

Biographie[modifier | modifier le code]

André Gouzes s'initie à la musique dès son enfance sur les bancs de l'église de Brusque, et très jeune, il fera preuve de talents précoces dans l'écriture, l’harmonie, le contrepoint, mais également dans la maîtrise de l’orgue et du piano. De 1961 à 1963, il est élève dans le célèbre collège dominicain de Sorèze dans le département voisin du Tarn. À l’âge de vingt ans, il entre dans l’Ordre des frères prêcheurs (les Dominicains), poursuit des études de théologie et de musique à Paris, puis est envoyé à l’université de Montréal, au Canada, pour parachever sa formation.

André Gouzes est le créateur de la Liturgie chorale du Peuple de Dieu, un corpus liturgique de plus de 3 000 pages, en français, mais aussi traduit et édité en nombreuses langues. Ce travail sur le patrimoine musical liturgique s’inspire de, s’enracine dans, et renoue avec les plus authentiques traditions musicales du christianisme (chant grégorien, polyphonie ancienne, choral protestant mais aussi modalité byzantine). Il comprend de nombreuses messes régulièrement jouées dans la liturgie catholique, comme par exemple la messe de Rangueil (devenue une référence liturgique), la messe de l'Ermitage (inspiré de la tradition musicale byzantine), la messe de Sylvanes, la messe des familles, ou encore la messe de Saint Jacques[2].

Depuis 1975, il restaure et anime l'abbaye de Sylvanès, joyau de l'art cistercien en Aveyron. Il est directeur du « Centre de formation à la liturgie et au chant sacré » de l'abbaye de Sylvanès.

Le 23 janvier 2005, le frère André Gouzes a été reçu à l'Académie des Jeux floraux de Toulouse, vénérable institution fondée en 1323.

En 2006, André Gouzes a été promu au grade de chevalier de la Légion d’honneur.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Sylvanès : histoire d'une passion, Desclée de Brouwer, 1991, 158 pages. Nouvelle édition en collaboration avec René Poujol, 2010, 240 pages (ISBN 978-2-220-06215-0)
  • Le rosaire de Fra Angelico : méditations de Catherine de Sienne, prières du frère André Gouzes, photographies de Helmut Nils Loose, commentaires iconographiques du frère Élie-Pascal Épinoux, Éditions du Cerf, 1995, 96 pages (ISBN 2-204-05196-9)
  • Une Église condamnée à renaître, entretiens avec Philippe Baud, Éd. Saint-Augustin, 2001, 186 pages (ISBN 2-88011-233-8)
  • Le chant du cœur : conversations sur la foi, entretien avec Philippe Verdin, Éditions du Cerf, 2003, 144 pages (ISBN 2-204-07251-6)
  • La nuit lumineuse : initiation au mystère de Pâques, Paris, Bayard, 2004 (ISBN 2-227-47334-7)
1 livre (170 pages) + 1 disque compact comprenant des extraits des offices de la Semaine sainte et de Pâques à l'Abbaye de Sylvanès

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité personne sur le site du catalogue général de la BnF
  2. Bayard Musique, « Messes d'André Gouzes », sur http://www.adf-bayardmusique.com, (consulté le 14 novembre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]