Alok Sharma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alok Sharma
Illustration.
Portrait officiel de Alok Sharma en 2017.
Fonctions
Président de la COP26
En fonction depuis le
(10 mois et 26 jours)
Premier ministre Boris Johnson
Prédécesseur Poste créé
Secrétaire d'État aux Affaires, à l'Énergie et à la Stratégie industrielle

(10 mois et 26 jours)
Premier ministre Boris Johnson
Gouvernement Johnson II
Prédécesseur Andrea Leadsom
Successeur Kwasi Kwarteng
Secrétaire d'État au Développement international

(6 mois et 20 jours)
Premier ministre Boris Johnson
Gouvernement Johnson I et II
Prédécesseur Rory Stewart
Successeur Anne-Marie Trevelyan
Ministre d'État
au sein du Département du Travail et des Retraites

(1 an, 6 mois et 15 jours)
Premier ministre Theresa May
Gouvernement May II
Prédécesseur Damian Hinds
Successeur Mims Davies
Ministre d'État
au sein du Département des Communautés et du Gouvernement local

(6 mois et 26 jours)
Premier ministre Theresa May
Gouvernement May II
Prédécesseur Gavin Barwell
Successeur Dominic Raab
Sous-secrétaire d'État parlementaire
pour l'Asie et le Pacifique

(10 mois et 27 jours)
Premier ministre Theresa May
Gouvernement May I
Prédécesseur James Duddridge
Successeur Mark Field (Ministre d'État)
Membre du Parlement
En fonction depuis le
(11 ans, 6 mois et 28 jours)
Élection 6 mai 2010
Réélection 7 mai 2015
8 juin 2017
12 décembre 2019
Circonscription Reading West
Législature 55e, 56e, 57e et 58e
Prédécesseur Martin Salter
Biographie
Nom de naissance Alok Sharma
Date de naissance (54 ans)
Lieu de naissance Agra (Inde)
Nationalité Britannique
Parti politique Parti conservateur
Diplômé de Université de Salford
Profession Expert-comptable

Alok Sharma, né le à Agra (Inde), est un homme politique britannique[1]. En 2021, il est le président de la COP26[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

D'ascendance indienne et scolarisé au Blue Coat School à Reading, il poursuit ses études à l'université de Salford (BSc). Il est expert-comptable de profession (FCA)[3].

Membre du Parti conservateur, Sharma est depuis 2010 élu membre du Parlement de la circonscription de Reading West[4] dans le Berkshire.

De à , il est sous-secrétaire d'État parlementaire aux affaires étrangères et au Commonwealth (FCO), ministre chargé de l'Asie-Pacifique[5]. Puis, il intègre le gouvernement May II en qualité de Ministre d'État d'abord au sein du Département du Logement, des Communautés et du Gouvernement local (2017-2018) puis au sein du Département du Travail et des Retraites (2018-2019).

Du au , il est secrétaire d'État au Développement international dans le gouvernement Johnson puis Secrétaire d'État aux Affaires, à l'Énergie et à la Stratégie industrielle à partir de cette même date.

En , il est élu président de la COP26 de Glasgow du 1er au .

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]