Reading (Berkshire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Reading.
Reading
Vues de Reading.
Vues de Reading.
Administration
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Comté Berkshire
Statut Ville (1086)
Maire Jenny Rynn (conservateur)
Indicatif 0118
Démographie
Gentilé Radingois
Population 232 000 hab. (2006)
Densité 5 743 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 27′ 15″ nord, 0° 58′ 23″ ouest
Altitude 61 m
Superficie 4 040 ha = 40,40 km2
Divers
Devise A Deo et Regina
(latin: Avec Dieu et Reine)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte administrative du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Reading

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte topographique du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Reading
Liens
Site web http://www.reading.gov.uk/

Reading (prononcé en anglais /'ɹɛdɪŋ/) est une ville britannique située dans le Berkshire, dans la vallée de la Tamise, à sa confluence avec la rivière Kennet. De 1867 jusqu'à 1998 (quand le conseil fut aboli) Reading était le chef-lieu du Berkshire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Place-forte saxonne, Reading tiendrait son nom de *Reada-ingas « Gens de Reada ». Reada était un chef saxon aux alentours du VIIIe siècle.

Cette ville a vu deux batailles célèbres :

bataille de Reading (871) ;
bataille de Reading (1688).
Église st Mary's à Reading

Reading fut une ville importante au cours du Moyen Âge, étant le site d'un monastère renommé, l'abbaye de Reading qui entretenait des relations multiples et fortes avec le pouvoir royal.

Cependant, durant le XVIIe siècle, la ville subit de sérieux revers économiques. Aujourd'hui, Reading est redevenu une importante place commerciale, notamment grâce aux technologies de l'information et de la communication ainsi qu'aux assurances. C'est aussi une ville universitaire dynamique.

Industrie[modifier | modifier le code]

Autrefois connue pour son industrie alimentaire (bière, biscuits, bulbs ), Reading est actuellement la Silicon Valley britannique puisque des sociétés telles que Hewlett-Packard, Symantec EMEA, Microsoft Europe, Oracle Corporation et Thales y ont des bureaux. Il y a également l'université de Reading.

Personnalités liées à Reading[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Monuments et patrimoine[modifier | modifier le code]

Porte de l'abbaye de Reading
  • L'Église Sainte-Marie (St Mary's Church) ;
  • Les ruines de l'Abbaye de Reading (Reading Abbey) ;
  • L'Hôtel de ville (Town Hall) et l'église Saint-Laurent (en) (St Laurence's Church), tous deux situés sur la place du marché (Market Place), au centre de l'ancienne abbaye ;
  • Le Lion de Maiwand (The Maiwand Lion) dans les jardins de Forbury (Forbury Gardens), qui a été érigée après la campagne de l'Empire britannique en Afghanistan en 1880, c'était alors la plus grande statue de lion du monde.

Média[modifier | modifier le code]

Deux publications périodiques couvrent les évènements locaux :

  • Le Reading Evening Post (publié le lundi et le vendredi)
  • Le Reading Chronicle (publié le mardi)

Sport[modifier | modifier le code]

Les associations sportives de haut niveau :

Jumelage[modifier | modifier le code]