Alekseï Miranchuk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alekseï Miranchuk
Image illustrative de l’article Alekseï Miranchuk
Miranchuk en 2017.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Russie Lokomotiv Moscou
Numéro 59
Biographie
Nom Alekseï Andreïevitch Miranchuk
Nationalité Drapeau : Russie Russe
Naissance (24 ans)
Lieu Slaviansk-na-Koubani (Russie)
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. Depuis 2013
Poste Milieu offensif
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
Drapeau : Russie Olimp Slaviansk
Drapeau : Russie Spartak Moscou
2011-2013 Drapeau : Russie Lokomotiv Moscou
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2013- Drapeau : Russie Lokomotiv Moscou202 (31)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2012 Drapeau : Russie Russie -17 ans 005 0(0)
2013 Drapeau : Russie Russie -19 ans 003 0(1)
2013- Drapeau : Russie Russie espoirs 020 0(1)
2015- Drapeau : Russie Russie 023 0(4)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 22 octobre 2019

Alekseï Andreïevitch Miranchuk (russe : Алексей Андреевич Миранчук ; en français : Alexeï Andreïevitch Mirantchouk), né le à Slaviansk-na-Koubani, est un footballeur international russe. Il évolue au poste de milieu offensif au Lokomotiv Moscou.

Il est le frère jumeau d'Anton Miranchuk, également footballeur au Lokomotiv Moscou.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Né à Slaviansk-na-Koubani, Miranchuk y débute sa formation de joueur, intégrant le club local de l'Olimp avec son frère Anton[1]. Ils intègrent quelques années plus tard le centre de formation du Spartak Moscou, y passant deux années et demi à l'issue desquelles ils ne sont cependant pas conservés en raison de faibles qualités physiques[2],[3].

Intégrant le centre de formation du Lokomotiv Moscou avec son frère en 2011, il fait ses débuts en équipe première à l'occasion d'un match de championnat face au Kouban Krasnodar le [4]. Il dispute en tout six matchs pour sa première saison, inscrivant son premier but face à l'Amkar Perm lors de son troisième match[5],[6]. Après neuf matchs disputés la saison suivante, il apparaît de plus en plus dans la rotation de l'équipe à partir de la saison 2014-2015, qui le voit notamment faire ses débuts en Ligue Europa en prenant part au match retour du deuxième tour de qualification face à l'Apollon Limassol. Il remporte également cette saison-là la Coupe de Russie, inscrivant le troisième but de son équipe lors de la finale face au Kouban Krasnodar remportée 3-1[7],[8].

Miranchuk dispute la majorité des matchs de la saison 2015-2016 avant de s'imposer définitivement comme titulaire à partir de la saison suivante, qui le voit disputer vingt-neuf des trente matchs de championnat ainsi que l'intégralité du parcours de l'équipe en coupe débouchant sur une nouvelle victoire où il inscrit une nouvelle fois un but en finale face à l'Oural Iekaterinbourg[9]. Il prend part à l'intégralité des matchs de championnat de la saison 2017-2018, inscrivant sept buts tandis que le Lokomotiv remporte le championnat de Russie.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Miranchuk est convoqué pour la première fois avec les sélections de jeunes de la Russie en début d'année 2013 où il dispute cinq matchs amicaux avec les moins de 18 ans. Il est appelé quelques mois plus tard par Nikolaï Pissarev avec les espoirs dans le cadre des éliminatoires de l'Euro espoirs 2015. Il y prend part à huit des dix matchs de la phase de groupes qui voit la Russie terminer deuxième derrière le Danemark[10].

Appelé en sélection A pour la première fois en début d'année 2015, Miranchuk honore sa première sélection le lors d'un match amical contre la Biélorussie qui le voit également inscrire son premier but en sélection, marquant le dernier but d'une 4-2[11]. Il participe à la Coupe des confédérations 2017, où il ne dispute qu'une minute de jeu face à la Nouvelle-Zélande[1]. Il est par la suite sélectionné, en compagnie de son frère Anton, dans la liste des 23 joueurs russes participant à la Coupe du monde 2018[1]. Il n'y dispute qu'un seul match, débutant la dernière rencontre de la phase de groupes face à l'Uruguay avant d'être remplacé à l'heure de jeu par Fyodor Smolov[12].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Alekseï Miranchuk au 22 octobre 2019[13]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Russie Russie Total
Division M B M B M B C M B M B M B
2012-2013 Drapeau de la Russie Lokomotiv Moscou D1 6 1 0 0 - - - - - - - 6 1
2013-2014 Drapeau de la Russie Lokomotiv Moscou D1 8 1 1 0 - - - - - - - 9 1
2014-2015 Drapeau de la Russie Lokomotiv Moscou D1 17 1 3 1 - - C3 1 0 2 1 23 3
2015-2016 Drapeau de la Russie Lokomotiv Moscou D1 27 2 2 0 1 0 C3 6 1 - - 36 3
2016-2017 Drapeau de la Russie Lokomotiv Moscou D1 29 3 5 2 - - - - - 8 1 42 6
2017-2018 Drapeau de la Russie Lokomotiv Moscou D1 30 7 2 0 - - C3 9 1 9 2 50 10
2018-2019 Drapeau de la Russie Lokomotiv Moscou D1 30 3 7 2 1 0 C1 6 0 4 0 48 5
2019-2020 Drapeau de la Russie Lokomotiv Moscou D1 10 4 - - 1 2 C1 0 0 0 0 11 6
Total sur la carrière 157 22 20 5 3 2 - 22 2 23 4 225 35

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau : Russie Lokomotiv Moscou

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (ru) « Алексей Миранчук: молодая кровь сборной России », sur tass.ru,‎ (consulté le 10 juin 2018)
  2. (ru) «В «Локомотиве» все шикарно, так зачем уходить?» Миранчук дал интервью «Советскому спорту», sur sovsport.ru,‎ (consulté le 1er juin 2018)
  3. (ru) « Антон Миранчук: Готов уйти – чтобы вернуться! », sur fclm.ru,‎ (consulté le 1er juin 2018)
  4. (ru) « Алексей Андреевич МИРАНЧУК », sur fclm.ru (consulté le 10 décembre 2018)
  5. (ru) « 17-летний хавбек "Локомотива" Миранчук забил свой первый гол в Премьер-Лиге », sur championat.com,‎ (consulté le 10 décembre 2018)
  6. « Stats 12/13 », sur transfermarkt.fr (consulté le 10 décembre 2018)
  7. « Stats 16/17 », sur transfermarkt.fr (consulté le 10 décembre 2018)
  8. (ru) « Кубок России по футболу 2014/2015, Финал, № 31 », sur premierliga.ru,‎ (consulté le 10 décembre 2018)
  9. (ru) « Кубок России по футболу 2016/2017, Финал, № 31 », sur premierliga.ru,‎ (consulté le 10 décembre 2018)
  10. « Aleksey Miranchuk - National team », sur transfermarkt.fr (consulté le 10 décembre 2018)
  11. (en) « Fiche de Alekseï Miranchuk », sur national-football-teams.com
  12. « Feuille du match Uruguay - Russie », sur transfermarkt.fr, (consulté le 10 décembre 2018)
  13. « Fiche d’Alekseï Miranchuk », sur soccerway.com

Liens externes[modifier | modifier le code]