Aleksandr Golovine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aleksandr Golovine
Image illustrative de l’article Aleksandr Golovine
Golovin avec la Russie en 2017.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France AS Monaco
Numéro 17
Biographie
Nom Aleksandr Sergueïevitch Golovine
Nationalité Drapeau : Russie Russe
Naissance (25 ans)
Kaltan (Russie)
Taille 1,80 m (5 11) [1],[2]
Poste Milieu offensif
Parcours junior
Années Club
2009-2012 Drapeau : Russie MK Novokouznetsk
2012-2014 Drapeau : Russie CSKA Moscou
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2014-2018 Drapeau : Russie CSKA Moscou 113 (13)
2018- Drapeau : France AS Monaco 099 (14)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2013 Drapeau : Russie Russie -17 ans 015 0(1)
2014 Drapeau : Russie Russie -19 ans 011 0(2)
2015 Drapeau : Russie Russie espoirs 003 0(0)
2015- Drapeau : Russie Russie 043 0(5)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 16 septembre 2021

Aleksandr Sergueïevitch Golovine (en russe : Александр Сергеевич Головин), aussi orthographié Golovin, né le à Kaltan, est un footballeur international russe. Il évolue au poste de milieu de terrain à l'AS Monaco. Il est surnommé "l'aigle de Kaltan", et, le "Tsar".

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

CSKA Moscou (2015-2018)[modifier | modifier le code]

Natif de Kaltan, dans l'oblast de Kemerovo, Golovine effectue ses premières années de formation au sein de l'équipe de football de l'école de sport locale à partir de l'âge de six ans, bien que pratiquant également d'autres sports comme le tennis, le patinage, le ski ou encore les échecs. Il effectue notamment un test d'une semaine au centre de formation du Spartak Moscou vers l'âge de 10 ans, qui reste cependant sans suite, notamment en raison de l'éloignement entre Moscou et sa ville d'origine[3]. Il rejoint finalement en 2009 les équipes de jeunes du Metallourg-Kouzbass Novokouznetsk ainsi que l'école de la réserve olympique de Leninsk-Kouznetski[4]. Ses performances lui valent d'être appelé au sein de la sélection sibérienne à l'occasion d'un tournoi à Krymsk, au cours duquel il est repéré par les recruteurs du CSKA Moscou et intègre les équipes de jeunes du club à l'âge de 16 ans[5]. Il y dispute alors notamment la Ligue de la jeunesse 2013-2014, inscrivant deux buts et deux passes décisives en six rencontres[6].

Golovine fait finalement ses débuts en équipe première le à l'occasion d'un match de Coupe de Russie contre le Khimik Dzerjinsk, où il est alors titularisé au poste d'ailier gauche par Leonid Sloutski[7]. Il dispute par la suite une nouvelle fois la Ligue de la jeunesse 2014-2015 durant l'automne 2014 avant de disputer son premier match de championnat le face au Mordovia Saransk. Il est titularisé deux semaines plus tard lors de la demi-finale de la coupe face au Kouban Krasnodar avant d'être sorti à l'heure de jeu, tandis que les siens perdent finalement 1-0[8]. Pour sa première saison, il dispute en tout dix matchs toutes compétitions confondues[9].

La saison 2015-2016 le voit notamment faire ses débuts en Ligue des champions où il rentre en toute fin de rencontre contre le Sparta Prague lors du troisième tour de qualification puis face à Manchester United lors de la phase de groupes. Il inscrit également son premier but avec l'équipe première le contre le Mordovia Saransk avant d'enchaîner onze jours plus tard en demi-finale de la Coupe de Russie où il marque un doublé contre le FK Krasnodar pour aider son équipe à l'emporter 3-1 à se qualifier pour la finale[10]. Il est par la suite titularisé pour cette rencontre face au Zénith Saint-Pétersbourg mais ne peut empêcher les siens d'être lourdement battus sur le score de 4-1. Le CSKA remporte tout de même le championnat russe à l'issue de l'exercice, Golovine y disputant en tout dix-sept rencontres et devenant un joueur régulier de la rotation lors de la deuxième partie de saison sous le nouvel entraîneur Viktor Goncharenko[11].

Il s'impose finalement comme un titulaire constant à partir de l'exercice 2016-2017 qui le voit disputer l'intégralité des rencontres du championnat, où il est titularisé lors de 29 matchs sur 30 et inscrit trois buts pour quatre passes décisives, ainsi que de la phase de groupes de la Ligue des champions, enchaînant alors les placements entre le centre du terrain et le côté gauche[12]. Golovine remporte par ailleurs le titre de meilleur espoir de Russie au mois de [13] avant d'être intégré au sein de la liste des 33 meilleurs joueurs du championnat russe à l'issue de la saison en tant que troisième meilleur milieu de terrain central[14]. L'été 2017 le ainsi voit être courtisé par les équipes anglaises de Chelsea et d'Arsenal notamment, cette dernière envoyant même une offre de 8 à 10 millions de livres à la fin du mois d'août qui est finalement refusée par le CSKA[15].

Toujours autant utilisé lors de la saison 2017-2018, Golovine enregistre cette fois cinq buts marqués ainsi que cinq passes décisives en championnat sur l'ensemble de la saison, marquant inscrivant notamment deux buts lors des trois premières journées. Il participe également une nouvelle fois à la Ligue des champions où il dispute dix rencontres, mais également par la suite à la phase finale de la Ligue Europa au cours de laquelle il se montre décisif en inscrivant un but face à l'Olympique lyonnais lors du match retour des huitièmes de finale pour permettre à son équipe de se qualifier, tandis que sa prestation d'ensemble lui vaut d'être élu meilleur joueur de la semaine dans la compétition[16]. Il est une nouvelle fois buteur puis passeur face à Arsenal au tour suivant mais ne peut cette fois pas empêcher l'élimination du CSKA à l'issue de la confrontation. Il est par la suite inclus dans l'équipe des meilleurs jeunes du tournoi[17] tandis qu'il est élu meilleur joueur de la saison du CSKA par la supporters du club[18].

AS Monaco (depuis 2018)[modifier | modifier le code]

En , il signe pour cinq ans à l'AS Monaco, en échange d'une indemnité de transfert de 30 millions d’euros[19].

Sa première saison à Monaco est freinée par les blessures contractées rapidement[20]. Le 29 janvier 2019, contre l'EA Guingamp en Coupe de La Ligue, il marque un but exceptionnel sur une passe décisive de Gelson Martins après un déboulé côté droit en logeant la balle sous la transversale du gardien de l'En Avant d'une frappe surpuissante. Cette réalisation ne permettra malheureusement pas à son équipe de s'imposer, car aux tirs au but, l'EAG s'imposera[21]. C'est le premier de deux buts en une semaine puisqu'il marque aussi contre Toulouse en Ligue 1 quatre jours plus tard pour une victoire 2-1 de Monaco[22]. Le 21 avril 2019, il marque son troisième but de la saison contre le Paris SG lors d'une défaite de son équipe 3 buts à 1 au Parc des Princes[23]. Le 18 mai 2019, il prend part à la victoire de son équipe contre l'Amiens SC en inscrivant un plat du pied imparable au terme d'un déboulé de 50 mètres en étant parti de son camp.[24]

Sa deuxième saison commence aussi mal que la précédente sur le plan collectif, puisque l'AS Monaco n'enregistre que trois points pendant les six premiers matchs de championnat, ce qui place l'entraîneur Leonardo Jardim sur la sellette. Cependant, lors de la septième journée de championnat, il réalise un match fabuleux en inscrivant un doublé magistral ainsi qu'une passe décisive pour son coéquipier Wissam Ben Yedder pour clore le derby contre l'OGN Nice sur le score de 3-1 et offrir sa première victoire à son équipe en cette saison[25].Son équipe enchaîne par la suite avec une nouvelle victoir convaincante sur Brest, à laquelle il prend part en tant que titulaire, étant indéboulonnable du onze de départ[25]. Le 5 octobre 2019, il écope d'un carton rouge contre Montpellier lors de la défaite de son équipe 3-1[26]. Enchaînant les matchs, il se distingue contre le Dijon FCO en inscrivant une reprise de volée sur une passe d'islam Slimani à l'entrée de la surface, but qui offre les trois points à Monaco[27].

Lors du premier match de la saison 2020-2021, il trouve Benoît Badiashile sur coup franc pour l'égalisation contre le Stade de Reims, grâce à ce but, l'AS Monaco gagne son premier point après avoir pourtant été mené 2-0 en première mi-temps.[28] Lors de la deuxième journée, il est contraint de sortir au quart d'heure de jeu à cause d'une blessure à la cuisse qui le tiendra éloigné tout le reste de l'année civile 2020[29].Le 6 janvier 2021, après une longue blessure il signe un record pour son retour. En effet, il marque un but au bout de 4 secondes après être entré en jeu permettant à son équipe de s'imposer 2-5 contre Football Club Lorient. Le 23 janvier 2021, il délivre deux passes décisives consécutives sur corner contre l'Olympique de Marseille, aidant ainsi son équipe à revenir dans le match et à l'emporter contre l'OM[30]. Le 7 février 2021, il marque le premier triplé de sa carrière professionnelle, contre Nîmes, et délivre également une passe décisive pour Kevin Volland au cours de ce match tandis que les siens s'imposent 4-3[31]. Malheureusement pour lui, il se blesse lors de l'échauffement lors du match suivant et ne prend part au 2-2 contre Lorient. Cependant, quelques jours plus tard, il est de retour dans le groupe et entre en jeu contre Paris pour un exploit de son équipe 2-0 au Parc des Princes. Après cela, il rentre en jeu contre Brest et débloque la situation en distillant deux passes décisives qui permettent à son équipe de l'emporter[32]. Il est élu joueur monégasque du mois de février par les supporters. [33] En ouverture de la 30e journée, l'AS Monaco s'impose nettement contre Saint-Étienne sur le score de 4-0 à Geoffroy-Guichard, avec notamment une passe décisive pour Aurélien Tchouaméni pour le but du break. Lors de la 32e journée de Ligue 1, il offre une passe décisive à son capitaine Wissam Ben Yedder contre le Dijon FCO[34]. Le 13 mai 2021, en demi-finale de Coupe de France, il participe au festival offensif rouge et blanc contre les amateurs de Rumilly en marquant d'un plat du pied droit le cinquième but de son équipe[35]. Le 16 mai 2021, pour la 37e journée de Ligue 1, il délivre sa neuvième passe décisive de la saison et inscrit un but de 20 mètres pour une victoire 2-1 de Monaco sur le Stade Rennais[36].

Lors du premier match officiel comptant pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions sur le terrain du Sparta Prague, il délivre une passe décisive sur corner en première mi-temps pour son coéquipier Aurélien Tchouaméni qui marque d'une tête rageuse[37]. Lors du match retour, il marque son premier but de la saison du droit sur une passe décisive de son capitaine Wissam Ben Yedder, Monaco s'impose 3-1 à Louis-II[38].

Carrière en sélection[modifier | modifier le code]

Golovine remporte le championnat d'Europe des moins de 17 ans et participe à la Coupe du monde en 2013 avec la sélection russe. Lors du championnat d'Europe, il délivre une passe décisive contre l'Italie à l'occasion du premier tour. Lors du mondial junior, il inscrit un but et délivre une passe décisive face au Venezuela, une nouvelle fois lors du premier tour[39].

Plus tard, Golovine est appelé avec les moins de 19 ans, qui sont finalistes du championnat d'Europe de 2015. Lors de ce championnat d'Europe, il délivre deux passes décisives, face à l'Espagne au premier tour, puis contre la Grèce en demi-finale[40]. Il se voit ensuite appelé avec les espoirs[41].

Pratiquement en parallèle, Golovine fait ses débuts avec la sélection A, et marque son premier but le face à la Biélorussie, lors de sa toute première sélection. Il marque à nouveau un but lors de sa deuxième sélection, contre la Lituanie[42]. Quelques mois plus tard, le sélectionneur Leonid Sloutski le retient afin de participer à l'Euro 2016 organisé en France. Il est de nouveau appelé deux ans plus tard, en 2018, pour disputer la Coupe du monde à domicile. Il s'illustre dès le premier match de poules contre l'Arabie saoudite avec un but et deux passes décisives (victoire 5-0)[43].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Aleksandr Golovine au 16 septembre 2021[44]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Russie Russie Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2014-2015 Drapeau de la Russie CSKA Moscou Premier-Liga 7 0 1 3 0 - - - - - - - - - - - 1 1 - 11 1 1
2015-2016 Drapeau de la Russie CSKA Moscou Premier-Liga 17 1 - 4 2 - - - - - - - C1 2 0 - 7 1 - 30 4 0
2016-2017 Drapeau de la Russie CSKA Moscou Premier-Liga 30 3 4 - - - - - - 1 0 0 C1 6 0 - 7 0 - 44 3 4
2017-2018 Drapeau de la Russie CSKA Moscou Premier-Liga 27 5 4 1 0 - - - - - - - C1+C3 10+5 0+2 1+1 8 1 2 51 8 8
Sous-total 81 9 9 8 2 0 - - - 1 0 0 - 23 2 2 23 3 2 136 16 13
2018-2019 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 30 3 3 1 0 0 1 1 0 - - - C1 3 0 1 5 0 2 40 4 6
2019-2020 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 25 3 3 3 0 0 2 0 0 - - - - - - - 5 2 4 35 5 7
2020-2021 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 21 5 9 5 1 0 - - - - - - - - - - 8 0 1 34 6 10
2021-2022 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 3 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 C1+C3 4+1 1+0 1+1 2 0 0 10 1 2
Sous-total 79 11 15 9 1 0 3 1 0 - - - - 8 1 3 20 2 7 119 16 25
Total sur la carrière 160 20 24 17 3 0 3 1 0 1 0 0 - 31 3 5 43 5 9 255 32 38

Liste des matches internationaux[modifier | modifier le code]

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

 

Drapeau : Russie CSKA Moscou

 

Drapeau : France AS Monaco

En sélection[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche d'Aleksandr Golovine sur fifaindex.com
  2. Fiche d'Aleksandr Golovine sur sport-express.ru
  3. (ru) « Александр Головин: "Арсенал"? Я не против повторить карьеру Аршавина" », sur sport-express.ru,‎ (consulté le )
  4. (ru) « «Футбольные боги сегодня на нашей стороне!»: первый тренер Александра Головина поздравил сборную России с выходом в четвертьфинал », sur nnov.kp.ru,‎ (consulté le )
  5. (ru) « Никто не верит, что тут начинала главная звезда русского футбола », sur sports.ru,‎ (consulté le )
  6. « Performances 13/14 », sur transfermarkt.fr (consulté le )
  7. « Feuille du match Khimik Dzerjinsk - CSKA Moscou », sur transfermarkt.fr,
  8. « Feuille du match Kouban Krasnodar - CSKA Moscou », sur transfermarkt.fr,
  9. « Performances 14/15 », sur transfermarkt.fr (consulté le )
  10. (ru) « Головин – это голова! ЦСКА сразится за Кубок с «Зенитом» », sur championat.com,‎ (consulté le )
  11. « Performances 15/16 », sur transfermarkt.fr (consulté le )
  12. « Performances 16/17 », sur transfermarkt.fr (consulté le )
  13. (ru) « Александр Головин — лауреат премии Первая пятёрка », sur pfc-cska.com,‎ (consulté le )
  14. (ru) « Акинфеев, Промес, Зобнин, Дзюба и Смолов вошли в список 33 лучших игроков РФПЛ », sur sports.ru,‎ (consulté le )
  15. (ru) « Нобель Арустамян: «Арсенал» предлагал за Головина 8-10 млн фунтов, «Челси» тоже хотел его приобрести» », sur sports.ru,‎ (consulté le )
  16. (ru) « Головин – лучший игрок недели в Лиге Европы », sur sportbox.ru,‎ (consulté le )
  17. (ru) « Лига Европы УЕФА-2017/18: лучшие молодые игроки », sur uefa.com,‎ (consulté le )
  18. (ru) « Головин признан лучшим игроком ЦСКА в сезоне », sur ria.ru,‎ (consulté le )
  19. « Aleksandr Golovin à l’AS Monaco », sur asmonaco.com, (consulté le )
  20. Recrue phare de l'été à l'AS Monaco, Aleksandr Golovin répond enfin aux attentes placées en lui, nicematin.com, 4 mars 2019, par Mathieu Faure
  21. « Cette fois-ci ça n'a pas souri... », sur AS Monaco, (consulté le )
  22. « AS Monaco - Toulouse FC ( 2-1 ) - Résumé - (ASM - TFC) / 2018-19 » (consulté le )
  23. « Monaco 2-0 Amiens / Ligue 1 Conforama 2018/2019 », sur footballdatabase.eu (consulté le )
  24. « But Aleksandr GOLOVIN (82') / AS Monaco - Amiens SC (2-0) (ASM-ASC)/ 2018-19 » (consulté le )
  25. a et b « Feuille de match », sur Ligue1 (consulté le )
  26. « Fin de série à Montpellier », sur AS Monaco, (consulté le )
  27. « Monaco 1-0 Dijon / Ligue 1 Conforama 2019/2020 », sur footballdatabase.eu (consulté le )
  28. « Match : MONACO vs REIMS », sur MatchEnDirect.fr (consulté le )
  29. « FC Metz 0-1 AS Monaco pour la 2e journée de Ligue 1 », sur AS Monaco, (consulté le )
  30. « Puissance quatre pour les Rouge et Blanc face à l'OM », sur AS Monaco, (consulté le )
  31. « Vainqueur à Nîmes, Monaco ne lâche rien en Ligue 1 », sur lequipe.fr, (consulté le )
  32. « L'AS Monaco se défait du piège brestois en fin de rencontre », sur AS Monaco, (consulté le )
  33. « Aleksandr Golovin élu meilleur monégasque du mois de février », sur AS Monaco, (consulté le )
  34. « Match : MONACO vs DIJON », sur MatchEnDirect.fr (consulté le )
  35. « Coupe de France, 1/2 finale - Monaco bat Rumilly Vallières (1-5) et rejoint le PSG en finale », sur Eurosport, (consulté le )
  36. « Aleksandr Golovin MVP by IQONIQ contre le Stade Rennais », sur AS Monaco, (consulté le )
  37. « LdC : Prague 0-1 Monaco (mi-tps) », sur news.maxifoot.fr (consulté le )
  38. « Sans trembler, l'AS Monaco se qualifie pour les barrages de la C1 ! », sur AS Monaco, (consulté le )
  39. « Statistiques avec les moins de 17 ans », sur transfermarkt.fr
  40. « Statistiques avec les moins de 19 ans », sur transfermarkt.fr
  41. « Fiche d’Aleksandr Golovine », sur UEFA.com
  42. (en) « Fiche d’Aleksandr Golovine », sur eu-football.info
  43. « Statistiques en équipe nationale », sur transfermarkt.fr
  44. « Fiche d’Aleksandr Golovine », sur footballdatabase.eu
  45. Le premier chiffre correspond au score de l'équipe jouant à domicile.
    Le score est écrit en vert si l'équipe de Russie a gagné le match, en noir si elle a fait match nul et en rouge si elle a perdu le match.
  46. (en) « Fiche de Aleksandr Golovine », sur national-football-teams.com

Liens externes[modifier | modifier le code]