Adriana Lima

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lima (homonymie).

Adriana Lima
Adriana Lima en décembre 2010.
Adriana Lima en .

Naissance (37 ans)
Salvador de Bahia (Brésil)
Nationalité Brésilienne
Physique
Cheveux Noirs
Yeux Bleus/verts
Taille 1,78 m (5 10)
Mensurations 86-61-89[1]
Carrière
Période active 1996-présent
Agence(s) Elite Model Management

Site officiel www.adrianalima.com

Adriana Lima est un mannequin brésilien née le à Salvador de Bahia. En 2000, elle devient un ange de la marque de lingerie américaine Victoria's Secret. De 2003 à 2009, et depuis 2014, elle représente la marque de cosmétiques Maybelline. Elle est également connue pour ses publicités pour le Super Bowl et pour Kia Motors.

Depuis 2005, elle est classée parmi les 20 mannequins les mieux payés au monde selon le magazine Forbes. Et, selon ce même magazine, depuis 2014, elle est le deuxième mannequin le mieux payé au monde, après Gisele Bundchen[2],[3],[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Adriana Lima da Silva[5],[6] a des origines afro-brésiliennes, portugaises et suisses[7]. Son père quitte le foyer familial, alors qu'elle n'a que six mois.

Mannequinat[modifier | modifier le code]

Si on en croit Adriana Lima et ses communiquants, elle n'a jamais pensé devenir un jour mannequin, bien qu'elle ait gagné plusieurs concours de beauté à l'école primaire. Cependant, « une de ses amies »[réf. souhaitée] l'encourage à envoyer des photos, elle le fait... et son destin bascule. Elle ne perd pas de temps, dès l'âge de quinze ans elle remporte le titre de Dauphine au concours international de l'agence de mannequins Ford après avoir été élue au concours national organisé par cette même agence.

Puis elle passe à l'ennemi : remarquée l'agence Elite de São Paulo au Brésil, elle s'envole pour New York.

Adriana Lima en 2007.

En 1999, elle commence à travailler pour Victoria's Secret et devient un « ange » de la marque en 2000. En 2004, elle apparaît dans l'une de ses publicités télévisées, avec Bob Dylan[8], Angel in Venice. Elle figure également dans de nombreuses vidéos de cette marque, dont la publicité du Super Bowl XLII qui a été vue plus de 103 millions de fois sur internet. Elle est, avec Alessandra Ambrosio, le mannequin ayant le plus défilé pour la marque[9].

En 2000, Adriana Lima est le nouveau mannequin des publicités de la marque Guess[10].

En 2003, elle devient le nouveau visage de la marque de cosmétiques Maybelline, elle le reste jusqu'en 2009, puis le redevient en 2014[11],[12],[13].

En 2005, photographiée par Patrick Demarchelier, elle apparaît dans le calendrier Pirelli, aux cotés de douze autres mannequins [14].

En 2006, Adriana Lima fait la couverture du magazine GQ, édition qui sera la plus vendue dans l'histoire du magazine[réf. nécessaire].

En 2009, elle se consacre plus particulièrement la haute couture, elle défile pour Givenchy et pose pour la marque avec les mannequins Mariacarla Boscono et Iris Strubegger (en).

Elle apparaît dans une campagne publicitaire pour la collection Printemps 2012 de Donna Karan[15]. Adriana Lima est le mannequin attitré de la collection Beachwear de la marque italienne Calzedonia.

Selon le magazine Forbes, elle est le quatrième mannequin le mieux payé au monde avec un revenu annuel de 5,8 millions d'euros (7,3 millions de dollars) entre mai 2011 et mai 2012[16],[17]. Cette même année, ce même magazine, lui attribue la centième place dans sa liste des 100 célébrités les plus influentes au monde[18].

En 2013, elle pose pour la marque Miu Miu[19] de la firme Prada. Cette année-là, elle est le troisième mannequin le mieux payé au monde avec un revenu annuel estimé à 6 millions de dollars par le magazine Forbes[20].

En 2014, elle devient la première «égérie» publicitaire de la marque de prêt-à-porter espagnole Desigual[21]. Lors du défilé de Victoria's Secret, elle porte, de même qu'Alessandra Ambrosio, le Fantasy Bra (2 millions de dollars)[22]. C'est une fidèle de la marque : en 2008, sa gorge était soutenue par le Black Diamond Fantasy Bra (5 millions de dollars) et en 2010 avec le Bombshell Fantasy Bra (2 millions de dollars).

Au cours de sa carrière, Adriana Lima a défilé pour Ralph Lauren, Giorgio Armani, Valentino, Christian Dior, Louis Vuitton et Victoria's Secret. Elle a posé pour des marques telles que Giorgio Armani, Armani Jeans, Emporio Armani, BCBG, Bebe, French Connection, La Perla, Loewe, Mossimo (en), Swatch ou encore XOXO.

Ses couvertures de magazines (liste non exhaustive)[modifier | modifier le code]

  • Marie Claire (Brésil)
  • Elle (Brésil, Italie, Portugal, Afrique du Sud, Turquie, Thaïlande)
  • Vogue (Brésil, Mexique, Espagne, Turquie, Italie, France)
  • GQ (Allemagne, Italie, Mexique, Espagne, Royaume-Uni, États-Unis)
  • Harper's Bazaar (Espagne)
  • V Magazine (Espagne, États-Unis)
  • Esquire (États-Unis)
  • Cosmopolitan (Norvège, Suède, France)

Télévision[modifier | modifier le code]

Le , elle fait une apparition dans un épisode de la série How I Met Your Mother en compagnie d'Alessandra Ambrosio, Selita Ebanks, Marisa Miller, Miranda Kerr et Heidi Klum. Elle apparaît également dans l'épisode 6 de la saison 3 de la série Ugly Betty en 2008, elle y incarne son propre rôle. Idem en 2013 dans un épisode de la série The Crazy Ones[23]. Elle y exhibe une réplique du Royal Fantasy Bra de Victoria's Secret, porté originellement par Candice Swanepoel lors du défilé de la marque la même année.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Idées religieuses[modifier | modifier le code]

Adriana Lima est une fervente catholique, elle assiste à la messe tous les dimanches. En avril 2006, à 25 ans, elle affirme dans le magazine GQ qu'elle est vierge : « Le sexe c"est pour le mariage, explique-t-elle. [Les hommes] doivent respecter ce choix. [Sinon] cela signifie qu'ils ne veulent pas de moi. »[24] L'article est agrémenté d'une très suggestive photo de la très sensuelle «Brazilian bombshell». Elle dénonce également l'avortement, elle le considère comme un crime. La reine des défilés où l'on ne cache que très peu de secrets apporte une Bible dans les coulisses avant de monter sur scène. Elle a également déclaré qu'avant de devenir mannequin (par le plus grand hasard, comme elle se plait à le répéter), elle souhaitait devenir religieuse. « La religion est en moi [...]. Si vous êtes connectés avec le divin et que vous avez toujours des intentions pures dans tout ce que vous faites, vous êtes protégés par les anges. » et Adriana, l'Ange de Victoria, déclare sans crainte, qu'elle est d'accord avec tout l'enseignement de l'Église[25].

Amours et mariage[modifier | modifier le code]

Elle se marie le avec le basketteur serbe Marko Jarić. Elle acquiert ainsi la nationalité serbe[26]. En mai 2009, le couple annonce la prochaine naissance de son premier enfant[27] et le , elle donne naissance à une fille prénommée Valentina Lima Jarić[28],[29]. En mars 2012, avec la discrétion qu'on lui connait, elle annonce la venue au monde de leur second enfant[30] et le , elle met au monde une seconde fille, Sienna[31].

Le , son prochain divorce est annoncé par le magazine People[32],[33],[34]. De mai à juillet 2016, elle fréquente brièvement le boxeur américain Joe Thomas[35],[36]. Depuis juin 2017, elle vit en concubinage avec l'écrivain turc Metin Hara... d'avec lequel elle se serait séparée en mars 2018[37].

Pour sa défense, signalons qu'Adriana soutient diverses actions caritatives. Elle a contribué à la construction d'un orphelinat, Caminhos da Luz, à Salvador de Bahia, au Brésil[38]. Elle a également fait des dons à un hôpital pour enfants luttant contre la leucémie à Istanbul, en Turquie et participé à l'émission turque Var Misin Yok Musun[n 1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Jeu télévisé, comme À prendre ou à laisser en France.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Adriana Lima sur The Fashion Model Directory.
  2. (en) « Forbes - The World's Highest-Paid Models Of 2014: Adriana Lima », sur Forbes.com, (consulté le 26 janvier 2017)
  3. (en) « Forbes World's Highest Paid Models list, all the latest styles », sur The Sunday Telegraph, (consulté le 26 janvier 2017)
  4. (en-US) « The World's Highest Paid Models 2016 », sur Forbes.com, (consulté le 26 janvier 2017)
  5. (en) « W Radio Colombia Interview - Part 1 », sur YouTube
  6. (en) « Supermodel of the World », sur www.pageantopolis.com
  7. (en-US) « 8 stars dont les origines ethniques risquent de vous surprendre », sur AFRIZAP, (consulté le 4 juin 2016)
  8. (en) Helen Wigham, « April 6 », today in history, sur vogue.co.uk, Vogue UK,  : « 2004, Bob Dylan appeared in a new advert for Victoria's Secret. The TV commercial, filmed in Venice, saw Dylan dressed all in black - sporting a pencil moustache, goatee beard and eyeliner - as he watches Adriana Lima, clad in trademark Victoria's Secret wings. »
  9. (en) Lauren Milligan, « The Advantages To Being A « Grandma » Angel », news, sur vogue.co.uk, Vogue UK,
  10. (en) « Guess Who? A Look Back at the Ten Most Famous Guess Girls », Fashionista,‎ (lire en ligne)
  11. (en) Lisa Niven, « Adriana For Maybelline, Again », beauty, sur vogue.co.uk, Vogue UK,
  12. (en) Julia Frank, « Adriana Lima reprises her role at Maybelline », beauty news, sur vogue.com.au, Vogue Australia,
  13. (en) Jayme Cyk, « Adriana Lima Returns as Maybelline Spokeswoman », beauty, sur wwd.com, Women's Wear Daily,
  14. « Calendrier Pirelli 2005 », sur Pirelli
  15. (en) « Adriana Lima for Donna Karan Spring 2012 Campaign by Russell James », campaigns, sur fashiongonerogue.com,
  16. « Qui est le top modèle le mieux payé au monde ? », pour elles, sur yahoo.com, Yahoo!,
  17. (en) « Richest supermodels », fashion news, sur vouge.com.au, Vogue Australia,
  18. « Le classement Forbes des 100 célébrités », sur Huffpost FR,
  19. (en) « Miu Miu Fall 2013 Campaign Enlists Adriana Lima, Daphne Groeneveld, Georgia May Jagger and More », campaigns, sur fashiongonerogue.com,
  20. (en) Vanna Le, « The World's Highest-Paid Models, 2013: Gisele's Earnings Down, Kerr's Are Up », media & entertainment, sur forbes.com, Forbes,
  21. (en) Miles Socha, « Desigual Taps Adriana Lima », media, sur wwwd.com, Women's Wear Daily,
  22. (en) Hayley Wilbur, « The evolution of Victoria's Secret million-dollar Fantasy Bras », Mashable,‎ (lire en ligne)
  23. (en) Lauren Milligan, « Adriana And Robin's Angelic Comedy », news, sur vogue.co.uk, Vogue UK,
  24. « Adriana Lima: Our Favorite... Virgin? », sur gq.com
  25. « SHOWBIZ TONIGHT », sur CNN.com
  26. (sh) « Ne srpska snajka, već snajka Srpkinja », vesti, sur rts.rs,
  27. « Le top Adriana Lima, enceinte de son premier enfant ! », Elle, (consulté le 7 mai 2017)
  28. (en) Lauren Milligan, « Mummy Lima », news, sur vogue.co.uk, Vogue UK,
  29. K.M., « Le top Adriana Lima, maman d'une petite fille ! », people, sur elle.fr, Elle,
  30. Catherine Delvaux, « Adriana Lima enceinte de son deuxième enfant », 7s7,‎ (lire en ligne)
  31. (en) Ella Alexander, « Adriana Lima Welcomes Baby Girl », news, sur vogue.co.uk, Vogue UK,
  32. (en) Stephanie Emma Pfeffer, « Adriana Lima and Marko Jaric Separate », news, sur people.com, People,
  33. (en) Lauren Milligan, « Adriana Lima Announces Separation », news, sur vogue.co.uk, Vogue UK,
  34. (en) Julia Frank, « Adriana Lima separates from her husband of five years », fashion news, sur vogue.com.au, Vogue Australia,
  35. « Adriana Lima in love : Bisous et câlins avec son amoureux boxeur », Purepeople, (consulté le 7 mai 2017)
  36. « Adriana Lima : Le top model se sépare de son chéri », Purepeople, (consulté le 7 mai 2017)
  37. « Adriana Lima célibataire ? Le top model et son chéri auraient rompu », sur Purepeople
  38. (en) Adriana Lima sur Supermodels.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :