Abbaye de Gandersheim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abbaye de Gandersheim
Image illustrative de l'article Abbaye de Gandersheim
L'abbaye de Gandersheim
Présentation
Nom local Stift Gandersheim
Culte Luthéranisme
Type Abbaye
Rattachement Église régionale évangélique luthérienne de Brunswick
Début de la construction IXe siècle
Géographie
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Région Basse-Saxe
Ville Bad Gandersheim
Coordonnées 51° 52′ 13″ nord, 10° 01′ 34″ est

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Abbaye de Gandersheim

L’abbaye de Gandersheim est une importante abbaye d’Allemagne, fondée en 852 en Saxe. Elle est actuellement située dans l’agglomération de Bad Gandersheim, en Basse-Saxe.

Elle est fondée en 852 par le comte de Saxe Liudolf.

Son apogée se situe au Xe siècle.

Elle accueille des chanoinesses (vivant selon la règle de saint Augustin) et des moniales (vivant selon la règle de saint Benoît) ensemble jusqu’en 973.

Liste des abbesses[modifier | modifier le code]

  1. Hathumod ou Richarde (852-29 novembre 874, morte à l’âge de 34 ans), fille du duc de Saxe Liudolf de Saxe
en 852 et 856, deux abbesses se succèdent pour diriger l’abbaye pendant la minorité d’Hathumod
  1. Gerberge (874-5 septembre 896), fille du duc de Saxe Liudolf
  2. Christina (née vers 896-897, morte le ), sœur de Gerberge
  3. Sophie de Gandersheim (de 1002 à sa mort en 1039), sœur d'Otton III du Saint-Empire

Autres moniales célèbres[modifier | modifier le code]