Aéroport international José-María-Córdova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un aéroport image illustrant la Colombie
Cet article est une ébauche concernant un aéroport et la Colombie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Aéroport international José-María-Córdova
Image illustrative de l'article Aéroport international José-María-Córdova
Localisation
Pays Drapeau de la Colombie Colombie
Ville Rionegro (Antioquia)
Coordonnées 6° 10′ 02″ nord, 75° 25′ 36″ ouest
Altitude 2 142 m (7 027 ft)

Géolocalisation sur la carte : Medellín

(Voir situation sur carte : Medellín)
MDE
MDE

Géolocalisation sur la carte : Colombie

(Voir situation sur carte : Colombie)
MDE
MDE
Pistes
Direction Longueur Surface
18/36 3 757 m (12 326 ft) Asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA MDE
Code OACI SKRG
Type d'aéroport Civil
Gestionnaire AirPlan

L’aéroport international José-María-Córdova (code AITA : MDE • code OACI : SKRG) est un aéroport international situé sur un haut-plateau, l’Altiplano de Oriente (es) — dite aussi vallée de San Nicolás —, sur le territoire de la municipalité de Rionegro, dans le département d'Antioquia, dans la cordillère des Andes, au sud-est de la ville de Medellín qu'il dessert, en Colombie. C'est, après l’aéroport international El Dorado de Bogota, le second en importance de ce pays et l'aéroport majeur de l'ouest de celui-ci. Inauguré le , il est nommé en l'honneur de José María Córdova (1799-1829), jeune général de l'armée colombienne pendant la guerre d'indépendance de la Colombie contre l'Espagne. Sans pour autant figurer dans la liste des aéroports les plus hauts du monde, son altitude élevée (2142 mètres), conjuguée à de hautes températures de l'air du fait de la relative proximité de l'équateur terrestre, lui vaut d'être choisi pour des essais de moteurs de l’Airbus A380 en janvier 2006[1].

Situation[modifier | modifier le code]

Établi au nord-ouest de l'agglomération de Rionegro, l'aéroport est séparé de Medellín, qui est à une trentaine de kilomètres à vol d'oiseau au nord-ouest, par une zone montagneuse. Traversant cette zone, deux itinéraires routiers relient José-María-Córdova et Medellín. L'itinéraire nord, passant par Santa Elena (es), est en apparence plus direct, mais entièrement à seulement deux fois une voie, et assez sinueux, notamment entre Santa Elena et l'agglomération de Medellín. L'itinéraire sud, le plus fréquenté, emprunte la route à péage[2] (bien qu'elle soit aussi à seulement deux fois une voie) José-María-Córdova-Las Palmas (es), à peine moins sinueuse que la route par Santa Elena, puis rejoint dans cette localité la route nationale 56 (es), à chaussées séparées (deux fois deux voies), permettant d'accéder à Medellín par le sud. Ces itinéraires sont asphaltés, modernes et parfaitement entretenus. Il faut cependant, en raison du relief et parfois de la densité de la circulation, quels que soient les itinéraires, compter une heure pour le trajet de José-María-Córdova à Medellín.

Activités[modifier | modifier le code]

L'aéroport bénéficie de l'essor touristique actuel de Medellín, permis par le retour à la paix civile dans la région. Il est aussi une plate-forme importante pour l'expédition de fleurs, dont la Colombie est le deuxième exportateur mondial[3].

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :