Sept Ans de mariage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis 7 ans de mariage)
Sept Ans de mariage

Réalisation Didier Bourdon
Scénario Didier Bourdon
Dominique Coubes
Nathalie Vierne
Musique Laurent Bertaud
Jean-Charles Laurent
Jean-Christophe Prudhomme
Acteurs principaux
Sociétés de production Ciby 2000
D.B. Production
RF2K Productions
TF1 Films Production
TPS Star
Téléma
Pays de production Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 97 minutes
Sortie 2003

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sept Ans de mariage est un film français réalisé par Didier Bourdon, tourné en 2002 et sorti le .

Synopsis[modifier | modifier le code]

Pour tenter de sauver son couple à la dérive tant sexuellement que sentimentalement après 7 ans de mariage, Alain, qui est médecin urgentiste dans une clinique parisienne, consulte un ami sexologue. Celui-ci, à force de grandes théories pseudo-freudiennes sur le point D (le point du Désir qui ne doit pas devenir le point de la Déprime) le persuade que la solution ne passe que par la réalisation des fantasmes refoulés et la libération des mœurs (sex-shops, échangisme, films porno...), et lui conseille de mettre ses fantasmes à exécution avec sa femme, Audrey.

Travaillant comme employée de banque, Audrey est devenue froide et a totalement cessé d'aimer son mari, ne maintenant sa vie de couple que par habitude installée au fil des années et pour l'éducation de leur fille Camille.

Alain et Audrey vont découvrir l'univers des sex-shops, du voyeurisme et de l'échangisme, mais peu à peu se rendront compte que cet univers n'est pas le leur.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Sept Ans de mariage est la deuxième réalisation de Didier Bourdon en solo après L'Extraterrestre.
  • De nombreuses références à l'écrivain Michel Houellebecq sont faites dans le film. Didier Bourdon s'explique : « Je voulais à la fois me moquer un peu du phénomène de mode (à une époque, tout le monde lisait ou devait lire Les Particules élémentaires) et rendre hommage à l'auteur de Plate-forme dont la lecture m'a enthousiasmé autant qu'agacé. Ce que j'aime dans Michel Houellebecq, c'est qu'il dit ce qu'il pense. Il échappe au politiquement correct ».
  • Deux images subliminales érotiques sont insérées dans le film, dans les scènes où Alain et Audrey font l'amour et la caméra fait des zooms avant et arrière sur une vitre, vers 01:04:18 et 1:04:24[réf. nécessaire].
  • La scène du sex-shop a été tournée à Paris, rue de Lyon.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 7 ans de mariage - Société de Production / Sociétés de distribution » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  2. « 7 ans de mariage - Société de Production / Sociétés de distribution », sur Unifrance.org (consulté le ).
  3. « Budget du film 7 ans de mariage », sur JP box-office.com (consulté le ).
  4. (en) « 7 ans de mariage - Spécifications techniques » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  5. (en) « 7 ans de mariage - Dates de sortie » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  6. a et b « 7 ans de mariage », sur cinebel.dhnet.be (consulté le ).
  7. « 7 ans de mariage », sur cineman.ch (consulté le ).
  8. a et b « 7 ans de mariage », sur cinoche.com (consulté le ).
  9. « Visa et Classification - Fiche œuvre 7 ans de mariage », sur CNC (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]