Rue de Lyon (Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rue de Lyon.
12e arrt
Rue de Lyon
La rue de Lyon vue depuis le boulevard de la Bastille ; à gauche des batiments de Opéra-Bastille et en arrière-plan la gare de Lyon.
La rue de Lyon vue depuis le boulevard de la Bastille ; à gauche des batiments de Opéra-Bastille et en arrière-plan la gare de Lyon.
Situation
Arrondissement 12e arrondissement
Quartier Quinze-Vingts
Début Place des Combattants-en-Afrique-du-Nord
Fin Boulevard de la Bastille, n°52 et place de la Bastille
Morphologie
Longueur 710 m
Largeur 30 m
Historique
Création ordonnance du
Dénomination
Géocodification
Ville de Paris 5795
DGI 5866

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue de Lyon
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue de Lyon est située dans le quartier des Quinze-Vingts du 12e arrondissement de Paris.

Situation[modifier | modifier le code]

Elle débute place des Combattants-en-Afrique-du-Nord, située au carrefour qu'elle forme avec le boulevard Diderot, devant la gare de Lyon dont elle tire son nom, et se dirige vers la place de la Bastille en longeant l’Opéra Bastille, après avoir croisé notamment l’avenue Ledru-Rollin et avoir été rejointe par l'avenue Daumesnil.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Cette rue prend son nom actuel en référence à la gare de Lyon.

Historique[modifier | modifier le code]

La ville s'engage auprès de la compagnie du chemin de fer de Paris à Lyon à faire établir à ses frais les abords de l'embarcadère de Lyon si celui-ci est établi boulevard Mazas (actuel boulevard Diderot), dont la création a été ordonnée en 1845. Le 27 novembre 1847, une ordonnance royale décide donc d'ouvrir une rue entre la place de la Bastille et la nouvelle gare. Cette rue prend dès l'origine son nom actuel. La création de cette rue entraine la suppression de la rue Treilhard[1].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Postérité[modifier | modifier le code]

La rue de Lyon est citée dans la chanson Ça c'est de la bagnole chantée par Georgius[2]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Adolphe Alphand (dir.), Adrien Deville et Émile Hochereau, Ville de Paris : Recueil des lettres patentes, ordonnances royales, décrets et arrêtés préfectoraux concernant les voies publiques, Paris, Imprimerie nouvelle (association ouvrière), , « Ordonnance royale du 27 novembre 1847 », p. 232-233.
  2. Paroles de Ça c'est de la bagnole