20e étape du Tour d'Italie 2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Tour d'Italie 2010.
Tour d'Italie 2010
20e étape :
Bormio à Monte Tonale (it)
Classement de l'étape
Vainqueur Drapeau : Suisse Johann Tschopp 5 h 26 min 47 s
(32.682 km/h)
Deuxième Drapeau : Australie Cadel Evans + 16 s
Troisième Drapeau : Italie Ivan Basso + 25 s
Classements à l'issue de l’étape
Jersey pink.svg M. rose Drapeau : Italie Ivan Basso 87 h 23 min 00 s
(39.707 km/h)
Deuxième Drapeau : Espagne David Arroyo + 1 min 15 s
Troisième Drapeau : Italie Vincenzo Nibali + 2 min 56 s
Jersey red.svg M. rouge Drapeau : Australie Cadel Evans 136 pts
Jersey green.svg M. vert Drapeau : Australie Matthew Lloyd 56 pts
Jersey white.svg M. blanc Drapeau : Australie Richie Porte 87 h 30 min 25 s
Équipes Drapeau : Italie Liquigas-Doimo 261 h 01 min 28 s
Équipes aux points Drapeau : Italie Liquigas-Doimo 390 pts
Sprints volants Drapeau : Pays-Bas Tom Stamsnijder 18 pts
Combativité Drapeau : Australie Matthew Lloyd 38 pts
Azzurri d'Italia Drapeau : Australie Cadel Evans 11 pts
Échappée Drapeau : France Jérôme Pineau 476 pts

La 20e étape du Tour d'Italie 2010 s'est déroulée le samedi sur 178 kilomètres entre Bormio et le Monte Tonale (it), qui sépare la Lombardie du Trentin-Haut-Adige et se trouve à cheval sur les provinces de Brescia et de Trente. Elle a été remportée par le Suisse Johann Tschopp (BBox Bouygues Telecom), qui s'impose en solitaire tandis que l'Italien Ivan Basso (Liquigas-Doimo) conserve son maillot rose.

Profil de l'étape[modifier | modifier le code]

Cette étape est sans doute la plus difficile de ce Giro, avec trois ascensions. La deuxième, longue de 25 kilomètres, mènera au Passo di Gavia, à 2 618 mètres, le plus haut col traversé par la course cette année, tandis que l'arrivée se jugera au sommet du Monte Tonale.

La course[modifier | modifier le code]

Une première échappée se forme après une trentaine de kilomètres. Elle est composée de Pieter Weening (Rabobank), José Serpa, Cameron Wurf (Androni Giocattoli), Laurent Didier (Team Saxo Bank), Daniel Martin (Garmin-Transitions), Xabier Zandio (Caisse d'Épargne), Andriy Grivko (Astana), Gorazd Štangelj (Liquigas-Doimo), Julien Fouchard (Cofidis), Mauro Facci (Quick Step) et Damien Gaudin (BBox Bouygues Telecom). Un groupe de poursuivants, composé notamment de Marco Pinotti (Team HTC-Columbia), Carlos Sastre (Cervélo TestTeam), Alexandre Vinokourov (Astana), Matthew Lloyd (Omega Pharma-Lotto) et Damiano Cunego (Lampre-Farnese Vini) se forme également, mais les deux groupes sont rattrapés dans les premières ascensions par un peloton mené par les Liquigas-Doimo.

Dans l'ascension du Gavio, Johann Tschopp (BBox Bouygues Telecom) et Gilberto Simoni (Lampre-Farnese Vini) parviennent à s'échapper. Ils franchissent le sommet en tête mais Simoni est lâché par Tschopp dans la descente et est rattrapé par Vinokourov, Vladimir Karpets (Team Katusha) et Daniele Righi (Lampre-Farnese Vini).

Finalement, seul Tschopp parvient à résister au retour du peloton. Dans l'ascension finale, Cadel Evans (BMC Racing) parvient à s'échapper mais ne peut rattraper le coureur suisse, tandis que l'attaque de Michele Scarponi (Androni Giocattoli), que seul Ivan Basso (Liquigas-Doimo) peut suivre, permet à celui-ci d'augmenter son avance au classement général sur David Arroyo (Caisse d'Épargne).

Sprint intermédiaire[modifier | modifier le code]

Premier Drapeau : Italie Gilberto Simoni 6 pts
Deuxième Drapeau : France David Moncoutié 4 pts
Troisième Drapeau : Italie Marco Pinotti 2 pts

Cols[modifier | modifier le code]

Premier Drapeau : Australie Matthew Lloyd 15 pts
Premier Drapeau : Australie Matthew Lloyd 10 pts
Premier Drapeau : Italie Stefano Pirazzi 4 pts
Deuxième Drapeau : Australie Matthew Lloyd 3 pts
Premier Drapeau : Suisse Johann Tschopp 40 pts
Deuxième Drapeau : Italie Gilberto Simoni 36 pts
Troisième Drapeau : Australie Matthew Lloyd 32 pts

Classement de l'étape[modifier | modifier le code]

Johann Tschopp remporte la 20e étape
Coureur Pays Équipe Temps
1 Johann Tschopp Drapeau de la Suisse Suisse BBox Bouygues Telecom en 5 h 26 min 47 s
2 Cadel Evans Jersey red.svg Drapeau de l'Australie Australie BMC Racing + 16 s
3 Ivan Basso Leader du classement généralJersey green.svg Drapeau de l'Italie Italie Liquigas-Doimo 25 s
4 Michele Scarponi Drapeau de l'Italie Italie Androni Giocattoli 25 s
5 David Arroyo Drapeau de l'Espagne Espagne Caisse d'Épargne 41 s
6 Vincenzo Nibali Drapeau de l'Italie Italie Liquigas-Doimo 43 s
7 John Gadret Drapeau de la France France AG2R La Mondiale 48 s
8 Bauke Mollema Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Rabobank 50 s
9 Daniele Righi Drapeau de l'Italie Italie Lampre Farnese Vini 57 s
10 Vasil Kiryienka Drapeau de la Biélorussie Biélorussie Caisse d'Épargne 1 min 02 s

Classement général[modifier | modifier le code]

Coureur Pays Équipe Temps
1 Ivan Basso Leader du classement général Drapeau de l'Italie Italie Liquigas-Doimo en 87 h 23 min 00 s
2 David Arroyo Drapeau de l'Espagne Espagne Caisse d'Épargne + 1 min 15 s
3 Vincenzo Nibali Drapeau de l'Italie Italie Liquigas-Doimo 2 min 56 s
4 Michele Scarponi Drapeau de l'Italie Italie Androni Giocattoli 2 min 57 s
5 Cadel Evans Jersey red.svg Drapeau de l'Australie Australie BMC Racing 3 min 47 s
6 Richie Porte Jersey white.svg Drapeau de l'Australie Australie Team Saxo Bank 7 min 25 s
7 Alexandre Vinokourov Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan Astana 7 min 31 s
8 Carlos Sastre Drapeau de l'Espagne Espagne Cervélo TestTeam 8 min 55 s
9 Robert Kišerlovski Drapeau de la Croatie Croatie Liquigas-Doimo 14 min 06 s
10 Marco Pinotti Drapeau de l'Italie Italie Team HTC-Columbia 15 min 00 s

Abandons[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) Tschopp nets first Swiss stage win since Zulle sur cyclingnews.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :