17e étape du Tour d'Italie 2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tour d'Italie 2010
17e étape :
Brunico à Peio Terme
Classement de l'étape
VainqueurDrapeau : France Damien Monier 4 h 02 min 19 s
(38.541 km/h)
DeuxièmeDrapeau : Allemagne Danilo Hondo + 36 s
TroisièmeDrapeau : Pays-Bas Steven Kruijswijk + 39 s
Classements à l'issue de l’étape
Jersey pink.svg M. roseDrapeau : Espagne David Arroyo 73 h 11 min 38 s
(40.178 km/h)
DeuxièmeDrapeau : Italie Ivan Basso + 2 min 27 s
TroisièmeDrapeau : Australie Richie Porte + 2 min 44 s
Jersey red.svg M. rougeDrapeau : Australie Cadel Evans 106 pts
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Australie Matthew Lloyd 29 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Australie Richie Porte 73 h 14 min 22 s
ÉquipesDrapeau : Italie Liquigas-Doimo 218 h 26 min 44 s
Équipes aux pointsDrapeau : Italie Liquigas-Doimo 275 pts
Sprints volantsDrapeau : France Jérôme Pineau 15 pts
CombativitéDrapeau : France Jérôme Pineau 30 pts
Azzurri d'ItaliaDrapeau : Australie Cadel Evans 9 pts
ÉchappéeDrapeau : France Jérôme Pineau 476 pts

La 17e étape du Tour d'Italie 2010 s'est déroulée le mercredi entre Brunico et Peio Terme sur 173 kilomètres. Elle a été remportée par le Français Damien Monier (Cofidis), dont c'est la première victoire professionnelle. L'Espagnol David Arroyo (Caisse d'Épargne) reste en rose.

Profil de l'étape[modifier | modifier le code]

C'est une des cinq arrivées en altitude de ce Giro, mais surement la moins intimidante. Le Passo delle Palade, au milieu de l'étape, est long mais peu difficile, et les pourcentages de la montée finale ne dépassent pas les 5 %.

La course[modifier | modifier le code]

Un groupe de 19 coureurs parvient à s'échapper, à 125 kilomètres du but. Il s'agit de Damien Monier, Leonardo Duque (Cofidis), Danilo Hondo, Marco Marzano (Lampre-Farnese Vini), Steven Kruijswijk (Rabobank), Daniel Moreno (Omega Pharma-Lotto), Danilo Wyss (BMC Racing), Alexander Efimkin (AG2R La Mondiale), Carlos José Ochoa (Androni Giocattoli), Roman Kireyev (Astana), Yukiya Arashiro (BBox Bouygues Telecom), Andrey Amador (Caisse d'Épargne), Ignatas Konovalovas (Cervélo TestTeam), Simone Stortoni (Colnagor-CSF Inox), Steve Cummings (Team Sky), Vicente Reynés (Team HTC-Columbia), Mikhail Ignatiev (Team Katusha), Marcus Fothen (Team Milram) et Nicki Sørensen (Team Saxo Bank)

L'avance de l'échappée atteint 11 minutes 26 au sommet de la principale difficulté du jour, puis redescend pour se stabiliser autour des 9 minutes pour le reste de la course.

Après des attaques avortés d'Ignatiev et de Sørensen, c'est finalement Moreno qui arrive à prendre un peu d'avance sur le groupe d'échapée. Il est pris en chasse par Hondo, Kruijswijk et Monier, qui finissent par le rejoindre. C'est finalement Monier qui se montre le plus fort en accélérant pour s'imposer en solitaire.

Le peloton principal termine à 9 minutes 52 de Monier, mais l'étape n'a pas d'impact sur le haut du classement général.

Côtes[modifier | modifier le code]

  • Passo delle Palade (18,850 km à 6,6 %) : 1re catégorie

N.B.: Bien que l'arrivée était jugée en altitude à Peio Terme, celle-ci n'était pas comptabilisée pour le classement de la montagne.

Classement de l'étape[modifier | modifier le code]

Coureur Pays Équipe Temps
1 Damien Monier Drapeau de la France France Cofidis en 4 h 02 min 19 s
2 Danilo Hondo Drapeau de l'Allemagne Allemagne Lampre-Farnese Vini + 36 s
3 Steven Kruijswijk Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Rabobank 39 s
4 Daniel Moreno Drapeau de l'Espagne Espagne Omega Pharma-Lotto 1 min 05 s
5 Steve Cummings Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Team Sky 1 min 18 s
6 Simone Stortoni Drapeau de l'Italie Italie Colnago-CSF Inox 1 min 48 s
7 Alexander Efimkin Drapeau de la Russie Russie AG2R La Mondiale 1 min 55 s
8 Marco Marzano Drapeau de l'Italie Italie Lampre-Farnese Vini 1 min 57 s
9 Ignatas Konovalovas Drapeau de la Lituanie Lituanie Cervélo TestTeam 2 min 01 s
10 Carlos José Ochoa Drapeau du Venezuela Venezuela Androni Giocattoli 2 min 07 s

Classement général[modifier | modifier le code]

Coureur Pays Équipe Temps
1 David Arroyo Leader du classement général Drapeau de l'Espagne Espagne Caisse d'Épargne en 73 h 11 min 38 s
2 Ivan Basso Drapeau de l'Italie Italie Liquigas-Doimo + 2 min 27 s
3 Richie Porte Jersey white.svg Drapeau de l'Australie Australie Team Saxo Bank 2 min 44 s
4 Cadel Evans Jersey red.svg Drapeau de l'Australie Australie BMC Racing 3 min 09 s
5 Carlos Sastre Drapeau de l'Espagne Espagne Cervélo TestTeam 4 min 41 s
6 Vincenzo Nibali Drapeau de l'Italie Italie Liquigas-Doimo 4 min 53 s
7 Alexandre Vinokourov Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan Astana 5 min 12 s
8 Michele Scarponi Drapeau de l'Italie Italie Androni Giocattoli 5 min 24 s
9 Damiano Cunego Drapeau de l'Italie Italie Lampre Farnese Vini 9 min 21 s
10 Robert Kišerlovski Drapeau de la Croatie Croatie Liquigas-Doimo 9 min 32 s

Abandons[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Monier finally gets first pro win in Pejo Terme sur cyclingnews.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :