9e étape du Tour d'Italie 2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Article général Pour un article plus général, voir Tour d'Italie 2010.

Tour d'Italie 2010
9e étape :
Frosinone à Cava de' Tirreni
Classement de l'étape
VainqueurDrapeau : Australie Matthew Goss 4 h 08 min 17 s
(45.191 km/h)
DeuxièmeDrapeau : Italie Filippo Pozzato m.t.
TroisièmeDrapeau : États-Unis Tyler Farrar m.t.
Classements à l'issue de l’étape
Jersey pink.svg M. roseDrapeau : Kazakhstan Alexandre Vinokourov 33 h 09 min 43 s
(42.425 km/h)
DeuxièmeDrapeau : Australie Cadel Evans + 1 min 12 s
TroisièmeDrapeau : Italie Vincenzo Nibali + 1 min 33 s
Jersey red.svg M. rougeDrapeau : États-Unis Tyler Farrar 59 pts
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Australie Matthew Lloyd 16 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Australie Richie Porte 33 h 12 min 09 s
ÉquipesDrapeau : Italie Liquigas-Doimo 98 h 22 min 30 s
Équipes aux pointsDrapeau : États-Unis Team HTC-Columbia 150 pts
Sprints volantsDrapeau : Pays-Bas Tom Stamsnijder 10 pts
CombativitéDrapeau : Australie Matthew Lloyd 20 pts
Azzurri d'ItaliaDrapeau : Australie Matthew Goss 6 pts
ÉchappéeDrapeau : Pays-Bas Tom Stamsnijder 296 pts

La 9e étape du Tour d'Italie 2010 s'est déroulée le lundi entre Frosinone et Cava de' Tirreni sur 188 kilomètres. Matthew Goss s'impose au sprint et signe la troisième victoire australienne sur ce Giro. Le Kazakh Alexandre Vinokourov conserve son maillot rose de leader.

Profil de l'étape[modifier | modifier le code]

Cette étape de plaine longera notamment la Costiera amalfitana, inscrite récemment au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Après l'étape de haute montagne de la veille, l'étape semble promise aux sprinteurs.

La course[modifier | modifier le code]

L’échappée du jour, qui est partie dès le 9e kilomètre de course, est composée de quatre hommes : Mikhail Ignatiev (Team Katusha), Giampaolo Cheula (Footon-Servetto), Michael Barry (Team Sky) et Tom Stamsnijder (Rabobank). L’écart atteint rapidement les quatre minutes, mais les coureurs de l'équipe Team HTC-Columbia préfèrent veiller sur l’écart et le maintiennent à deux minutes. La pluie tombe sur la Campanie, ce qui rend l’étape dangereuse. Le peloton s’étire et Cayetano Sarmiento (Acqua & Sapone) ainsi que Cameron Meyer (Garmin-Transitions) tombent. Puis c’est au tour de Carlos Sastre (Cervélo TestTeam) de crever. Il terminera l’étape avec 1 minute 50 secondes de retard sur le peloton. Mais à quinze kilomètres de l’arrivée, les coureurs d'Astana hausse le rythme, le peloton s’étire et se casse. Alexandre Vinokourov (Astana) se retrouve dans un groupe d’une vingtaine de coureurs, dont Vincenzo Nibali (Liquigas-Doimo) et Damiano Cunego (Lampre-Farnese Vini). Mais Cadel Evans (BMC Racing) et Ivan Basso (Liquigas-Doimo), notamment, sont absents. Plus de peur que de mal pour eux, puisque les deux groupes vont se réunir à dix kilomètres de l'arrivée. Devant, parmi les échappés, Mikhail Ignatiev, sort du petit groupe. Michael Barry le rejoint plus tard. À cinq kilomètres de l'arrivée, regroupement général pour le peloton et les échappés. Les Team HTC-Columbia et les Quick Step mènent le rythme. Rubens Bertogliati (Androni Giocattoli) essaye d’attaquer, en vain. Le sprint est lancé, et c’est Matthew Goss (Team HTC-Columbia) qui l’emporte devant Filippo Pozzato (Team Katusha) et Tyler Farrar (Garmin-Transitions). Au général, pas de changement majeur, si ce n’est que Carlos Sastre continue à perdre du temps.

Côtes[modifier | modifier le code]

Il n'y a aucune côte répertoriée sur le parcours.

Classement de l'étape[modifier | modifier le code]

Coureur Pays Équipe Temps
1 Matthew Goss Drapeau de l'Australie Australie Team HTC-Columbia en 4h 08 min 17 s
2 Filippo Pozzato Drapeau de l'Italie Italie Team Katusha + m.t.
3 Tyler Farrar Drapeau des États-Unis États-Unis Garmin-Transitions m.t.
4 Robert Forster Drapeau de l'Allemagne Allemagne Team Milram m.t.
5 Sébastien Hinault Drapeau de la France France AG2R La Mondiale m.t.
6 Federico Canuti Drapeau de l'Italie Italie Colnago-CSF Inox m.t.
7 Wouter Weylandt Drapeau de la Belgique Belgique Quick Step m.t.
8 Gregory Henderson Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Team Sky m.t.
9 Jos van Emden Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Rabobank m.t.
10 Markus Eibegger Drapeau de l'Autriche Autriche Footon-Servetto m.t.

Classement général[modifier | modifier le code]

Coureur Pays Équipe Temps
1 Alexandre Vinokourov Leader du classement général Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan Astana en 33 h 09 min 43 s
2 Cadel Evans Drapeau de l'Australie Australie BMC Racing + 1 min 12 s
3 Vincenzo Nibali Drapeau de l'Italie Italie Liquigas-Doimo 1 min 33 s
4 Ivan Basso Drapeau de l'Italie Italie Liquigas-Doimo 1 min 51 s
5 Marco Pinotti Drapeau de l'Italie Italie Team HTC-Columbia 2 min 17 s
6 Richie Porte Jersey white.svg Drapeau de l'Australie Australie Team Saxo Bank 2 min 26 s
7 Vladimir Karpets Drapeau de la Russie Russie Team Katusha 2 min 34 s
8 Stefano Garzelli Drapeau de l'Italie Italie Acqua & Sapone 2 min 47 s
9 Damiano Cunego Drapeau de l'Italie Italie Lampre-Farnese Vini 3 min 08 s
10 Michele Scarponi Drapeau de l'Italie Italie Androni Giocattoli 3 min 09 s

Abandon[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :