Capitulation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

  • La capitulation est une convention pour la reddition d'un belligérant, d'une place ou d'une armée. Le vainqueur s'engage le plus souvent à respecter certains droits des vaincus.
  • Par extension, une capitulation désigne la reddition elle-même, l'abandon d'une position au cours d'une guerre, ou, au figuré, d'un débat.
  • Une capitulation (plus souvent au pluriel, des capitulations) désigne un traité, une convention, signés du souverain d'un pays. Il s'y engage à respecter des droits particuliers de certains de ses sujets ou des résidents d'un de ses territoires (par exemple les droits de minorités religieuses ou les privilèges d'une ville)
  • La capitulation en rase campagne est la capitulation, considérée comme déshonorante, conclue avec l'ennemi par le commandant d'une troupe opérant en dehors d'une place de guerre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]