Île de la Pietra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Pietra.
Île de la Pietra
La Pietra
La Pietra
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Localisation Mer Méditerranée
Coordonnées 42° 38′ 36″ N, 8° 56′ 07″ E
Géologie Île continentale
Administration
Région Corse
Département Haute-Corse
Commune L'Île-Rousse
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+01:00

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Île de la Pietra
Île de la Pietra

Géolocalisation sur la carte : Corse

(Voir situation sur carte : Corse)
Île de la Pietra
Île de la Pietra
Îles en France

L'île de la Pietra est une petite île baignée par la mer Méditerranée en Balagne. Elle est reliée par une digue, au port de la commune de l'Île-Rousse en Haute-Corse.

Située au nord-ouest de la ville, l'Île de la Pietra comporte deux points forts de la commune : le phare de la Pietra et la tour génoise ruinée.

  • Le phare est situé à l'extrémité nord-ouest, face à de nombreux îlets et rochers (Isula Piana, Broccettu et Isula di u Brocciu) de granite rouge (rocher porphyre).
Article détaillé : Phare de la Pietra.
Article détaillé : Tour de la Pietra.

L'Isula Grande, au pied de la vielle tour, présente un site préhistorique important : A Petra. Néolithique ancien (fouilles MC Weiss)

Michel-Claude Weiss, responsable du GRPP[2], outre la description du site de A Petra, apporte d'utiles précisions toponymiques pour l'ensemble des îles et îlots (noms réels et noms à lire sur les cartes) : "Le site du Néolithique ancien de l'Ile-Rousse dit de La Pietra (ou plutôt A Petra) se tient dans le secteur est de L'isula Grande, l'un des huit îlots de granite roux de la cité paoline : Saletta, E Petre (comprenant trois rochers), L'Isula Grande (le plus développé des trois îlots), U Ruccettu (appelé parfois, improprement, Broccettu), U Rocciu (sur les cartes, Isola del Brocciu) et Isula Piana."[3]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Guy Meria, Les tours du littoral de la Corse, Ajaccio, La Marge Edition, , 144 p. (ISBN 2-86523-067-8)
  2. Groupe de recherches préhistoriques et protohistoriques de l'Univeristé de Corse.
  3. L'archéologie à l'université de Corse, Le site de A Petra à L'Ile-Rousse, plaquette Università di Corsica.