Pietra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (janvier 2016).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

Pietra
logo de Pietra
Création 1996[1]
Siège social Furiani (Corse, France)
Activité Brasserie
Produits Bières, colas, limonade, whisky
Effectif Entre 40 et 50 salariés[1],[2]
Site web www.brasseriepietra.com
Chiffre d’affaires 16 M€ en 2014[2]
en augmentation

Pietra est une marque de brasserie, et une bière corse, fondée en 1996 à Furiani

Historique[modifier | modifier le code]

Pietra, fondé par Armelle et Dominique Sialelli[2], est la première bière corse[3]. La légende veut que cette idée est germée à l'été 1992 lors d'un concert d'I Muvrini[3] à Corte[4]. Le nom de la bière provient du village de Pietraserena dont est originaire la famille Sialelli[2],[3].

Après un lancement en 1995 via un brassage sur le continent[5], en juin 1996, la première brasserie Pietra est créée à Furiani près du stade Armand-Cesari, c'est alors la première de Corse[3].

Pietra est la première bière à la châtaigne, cette dernière étant utilisée comme une céréale en Corse[3],[4]. Les châtaignes proviennent exclusivement de châtaigneraies de Castagniccia. L'eau provient de la nappe phréatique d’eau de source Acqua Blanca à Furiani.

En 2004, la brasserie Pietra a participé à la finale du Grand Prix de l'entrepreneur. Pour M. Sialleli, c'est un message d'espoir pour la Corse. D'ailleurs, Il constate que son entreprise, qui a « démarré de zéro, dans un scepticisme total », suscite aujourd'hui « un respect pour ce que nous avons fait », des pouvoirs publics aux nationalistes… en passant par les patrons de bar. Il n'a à ce jour, dit-il, subi « ni attentat ni pression ou menace d'aucune sorte »[6].

En 2009, la production était estimée à 42 000 hectolitres[4].

En 2014, Pietra établie un partenariat avec la brasserie du Mont-Blanc de Chambéry[7], et exporte un quart de sa production[8].

La brasserie Pietra est avec une 50ene d'employés et 16 M€ de chiffre d'affaire en 2014 « un des fers de lance de l’économie corse »[2]. Outre le siège social de Furiani où sont fabriquées les bières, la brasserie Pietra comprend 4 établissements secondaires : un entrepôt de stockage et un service logistique à Biguglia, un commerce de gros de boissons à Borgo ainsi qu'un établissement à Sarrola-Carcopino en Corse-du-Sud[1].

La brasserie Pietra est une installation classée pour la protection de l'environnement dont le fonctionnement est encadré par l'arrêté préfectoral du 11 juillet 2013[9].

Productions[modifier | modifier le code]

Bières[modifier | modifier le code]

  • La Pietra[10][réf. insuffisante] est une bière ambrée, à 6° d'alcool. Elle est brassée à partir d'un mélange de malt et de farine de châtaigne corse. Il a fallu étudier pendant de nombreuses années afin de pouvoir valider les qualités de la farine de châtaigne. La haute fermentescibilité de la châtaigne a une excellente incidence sur la tenue de la mousse et donne une très belle couleur dorée à la Pietra, une robe ambrée et une mousse intense à fleur châtaigne.
  • La Pietra Bionda[10] est une bière blonde premium élaborée à partir de la recette de la Pietra. Titrant 5,5° d'alcool, c'est une blonde légère, résultant d'un équilibre entre farine de châtaigne corse, houblons aromatiques sélectionnées et malts pales.
  • La Serena[10] est blonde 100 % pur malt. Elle est légère avec 5° d'alcool. Elle a une amertume très fine.
  • La Colomba[10] est une bière blanche aromatisée aux herbes du maquis (arbousier, myrte, ciste, genévrier). Titrant 5° d'alcool, c'est une bière de fermentation basse et légèrement trouble car non filtrée, comme le veut la tradition dans la recette des bières blanches.
  • La Pietra de Noël[10] (ou Pietra di Natale[11]).
  • La Pietra Rossa[10], aromatisée à la cerise, à la framboise et à la mûre[11].
  • La Colomba Rosée, bière blonde aux framboises et à l'orange[1].

Sodas[modifier | modifier le code]

Whisky[modifier | modifier le code]

  • Depuis 2002, un whisky fabriqué par la brasserie Pietra et distillé par la distillerie Mavela est commercialisé sous le nom de « P&M »[5] (pour Pietra & Mavela).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Brasserie Pietra : 20 ans et une nouvelle ligne », sur www.corsenetinfos.corsica,‎ (consulté le 29 avril 2016)
  2. a, b, c, d et e « Brasserie Pietra: la bière Made in Corse », sur www.francesoir.fr (consulté le 13 janvier 2016)
  3. a, b, c, d et e Site officiel : « Brasserie Pietra », sur Brasserie Pietra (consulté le 11 janvier 2016)
  4. a, b et c « Secrets de Fabrication 40 tonnes de châtaignes pour faire mousser la bière Pietra » (consulté le 12 janvier 2016)
  5. a et b [PDF], copie du Nouvel observateur sur le site officiel : http://www.brasseriepietra.corsica/fichiers/-15.pdf
  6. Brève : [1] La bière corse Pietra remporte un franc succès
  7. « Chambéry : bières du Mont-Blanc et Pietra se rapprochent » (consulté le 12 janvier 2016)
  8. « En Corse, une entreprise solidaire pour relancer les PME » (consulté le 12 janvier 2016)
  9. « ICPE - Bières et boissons gazeuses sans alcool - Furiani », sur www.haute-corse.gouv.fr,‎ (consulté le 21 novembre 2015)
  10. a, b, c, d, e et f Site officiel : « Les bières », sur Brasserie Pietra (consulté le 11 janvier 2016)
  11. a et b « Pietra Rossa, la bière s'offre une robe rouge » (consulté le 12 janvier 2016)
  12. a et b Site officiel : « Les sodas », sur Brasserie Pietra (consulté le 11 janvier 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]