États dont Élisabeth II est le chef d'État

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Carte des royaumes et territoires
Les royaumes, territoires et protectorats d'Élisabeth II.
  • Royaumes actuels
  • Anciens royaumes
  • Territoires et dépendances actuels[a]
  • Anciens territoires, dépendances et protectorats

Le nombre d'États dont Élisabeth II est le chef d'État varie pendant ses 69 années de règne, la faisant chef d'État d'un total de trente-deux États indépendants pendant cette période. Élisabeth II est actuellement la souveraine de seize États, connus en tant que « royaumes du Commonwealth ». Elle a aussi régné comme monarque sur d'autres États depuis leur indépendance jusqu'à l'adoption d'une forme de gouvernement républicaine.

Historique[modifier | modifier le code]

Photographie en noir et blanc d'une femme vêtue d'une robe, portant des boucles d'oreilles et un collier et coiffée d'un diadème
Élisabeth II en 1953.

Devenue reine de sept États souverains du Commonwealth en 1952, dont quatre sont restés sous sa Couronne (l'Australie, le Canada, la Nouvelle-Zélande et le Royaume-Uni), Élisabeth II voit le nombre de ses royaumes fluctuer, au gré des indépendances et des changements de régime, entre 1956 et 1992. Elle règne aujourd'hui sur seize États, dits « royaumes du Commonwealth ». Il s'agit, en plus des quatre pays sus-cités, d'Antigua-et-Barbuda, des Bahamas, de la Barbade, du Belize, de Grenade, de la Jamaïque, de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, de Saint-Christophe-et-Niévès, de Sainte-Lucie, de Saint-Vincent-et-les-Grenadines, des Îles Salomon et des Tuvalu[1].

En tant que reine du Royaume-Uni (incluant les territoires britanniques d'outre-mer), Élisabeth II est également la reine de trois dépendances de la Couronne depuis son accession au trône : Guernesey, Jersey et l'île de Man. En tant que reine de Nouvelle-Zélande, elle est aussi le monarque de deux États associés : les Îles Cook et Niue, depuis qu'ils ont acquis ce statut, respectivement en 1965 et 1974.

Le gouvernement de l'État non reconnu de Rhodésie proclame son allégeance à Élisabeth II en tant que reine de Rhodésie de 1965 à 1970, mais elle n'accepte ni le rôle ni le titre et ce n'est accepté ou reconnu par aucun autre État[2].

Les Fidji sont un cas unique : le pays devient une république à la suite du coup d'État de 1987, après quoi le Grand Conseil des Chefs continue de reconnaître Élisabeth II comme Chef suprême des Fidji jusqu'à sa dissolution, le [3]. Toutefois, il ne s'agissait que d'un titre honorifique, sans aucun rôle au sein du gouvernement[4].

États dont Élisabeth II est le chef d'État[modifier | modifier le code]

Pays Règne Titre officiel[b] Étendard royal[c]
Drapeau : Union d'Afrique du Sud Afrique du Sud 1952 1961 Elizabeth the Second, Queen of South Africa and of Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[5],[i 1].
Élisabeth Deux, reine d'Afrique du Sud et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Aucun
Drapeau d'Antigua-et-Barbuda Antigua-et-Barbuda 1981 Elizabeth the Second, by the Grace of God, Queen of Antigua and Barbuda and of Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[α],[i 2].
Élisabeth Deux, par la grâce de Dieu, reine d'Antigua-et-Barbuda et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Aucun
Drapeau de l'Australie Australie 1952 Elizabeth the Second, by the Grace of God, Queen of Australia and Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[β],[i 3].
Élisabeth Deux, par la grâce de Dieu, reine d'Australie et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Royal Standard of Australia.svg
Drapeau des Bahamas Bahamas 1973 Elizabeth the Second, by the Grace of God, Queen of the Commonwealth of the Bahamas and of Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[γ],[i 4].
Élisabeth Deux, par la grâce de Dieu, reine du Commonwealth des Bahamas et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Aucun
Drapeau de la Barbade Barbade[d] 1966 Elizabeth the Second, by the Grace of God, Queen of Barbados and of Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[δ],[i 5].
Élisabeth Deux, par la grâce de Dieu, reine de la Barbade et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Royal Standard of Barbados.svg
Drapeau du Belize Belize 1981 Elizabeth the Second, by the Grace of God, Queen of Belize and of Her Other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[ε],[i 6].
Élisabeth Deux, par la grâce de Dieu, reine du Belize et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Aucun
Drapeau du Canada Canada 1952 Elizabeth the Second, by the Grace of God, Queen of the United Kingdom, Canada and Her other Realms and Territories Queen, Head of the Commonwealth, Defender of the Faith[i 7].
Élizabeth Deux, par la grâce de Dieu, Reine du Royaume-Uni, du Canada et de ses autres royaumes et territoires, Chef du Commonwealth, Défenseur de la Foi[6].
Royal Standard of Canada.svg
Drapeau de Ceylan Ceylan[e] 1952 1972 Elizabeth the Second, Queen of Ceylon and of Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[7],[i 8].
Élisabeth Deux, reine de Ceylan et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Aucun
Drapeau des Fidji Fidji 1970 1987 Elizabeth the Second, by the Grace of God, Queen of Fiji and of Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[8],[i 9].
Élisabeth Deux, par la grâce de Dieu, reine des Fidji et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Aucun
Drapeau de la Gambie Gambie 1965 1970 Elizabeth the Second, Queen of The Gambia and all Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[i 10].
Élisabeth Deux, reine de Gambie et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Aucun
Drapeau du Ghana Ghana 1957 1960 Elizabeth the Second, Queen of Ghana and of Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[9],[i 11].
Élisabeth Deux, reine du Ghana et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Aucun
Drapeau de Grenade Grenade 1974 Elizabeth the Second, by the Grace of God, Queen of the United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland and of Grenada and Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[i 12].
Élisabeth Deux, par la grâce de Dieu, reine du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord et de Grenade et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Aucun
Drapeau du Guyana Guyana 1966 1970 Elizabeth the Second, by the Grace of God, Queen of Guyana and of Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[10],[i 13].
Élisabeth Deux, par la grâce de Dieu, reine du Guyana et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Aucun
Drapeau de la Jamaïque Jamaïque 1962 Elizabeth the Second, by the Grace of God, Queen of Jamaica and of Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[ζ],[i 14].
Élisabeth Deux, par la grâce de Dieu, reine de Jamaïque et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Royal Standard of Jamaica.svg
Drapeau du Kenya Kenya 1963 1964 Elizabeth the Second, Queen of Kenya and of Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[i 15].
Élisabeth Deux, reine du Kenya et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Aucun
Drapeau du Malawi Malawi 1964 1966 Elizabeth the Second, by the Grace of God, Queen of Malawi and of Her other Reals and Territories, Head of the Commonwealth[11],[i 16].
Élisabeth Deux, par la grâce de Dieu, reine du Malawi et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Aucun
Drapeau de Malte Malte 1964 1974 Elizabeth the Second, by the Grace of God, Queen of Malta and of Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[10],[i 17].
Élisabeth Deux, par la grâce de Dieu, reine de Malte et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Royal Standard of Malta (1964–1974).svg
Drapeau de Maurice Maurice 1968 1992 Elizabeth the Second, Queen of Mauritius and of Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[8],[i 18].
Élisabeth Deux, reine de Maurice et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Royal Standard of Mauritius.svg
Drapeau du Nigeria Nigeria 1960 1963 Elizabeth the Second, by the Grace of God, Queen of Nigeria and of Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[12],[i 19].
Élisabeth Deux, par la grâce de Dieu, reine du Nigeria et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Aucun
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 1952 Elizabeth the Second, by the Grace of God, Queen of New Zealand and Her Other Realms and Territories, Head of the Commonwealth, Defender of the Faith[η],[i 20].
Élisabeth Deux, par la grâce de Dieu, reine de Nouvelle-Zélande et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth, défenseur de la Foi.
Royal Standard of New Zealand.svg
Drapeau de l'Ouganda Ouganda 1962 1963 Elizabeth the Second, by the Grace of God, Queen of Uganda and of Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[i 21].
Élisabeth Deux, par la grâce de Dieu, reine d'Ouganda et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Aucun
Drapeau du Pakistan Pakistan 1952 1956 Elizabeth the Second, Queen of the United Kingdom and of Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[13],[i 22].
Élisabeth Deux, reine du Royaume-Uni et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Aucun
Drapeau de la Papouasie-Nouvelle-Guinée Papouasie-Nouvelle-Guinée 1975 Elizabeth the Second, Queen of Papua New Guinea and Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[14],[i 23].
Élisabeth Deux, reine de Papouasie-Nouvelle-Guinée et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Aucun
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni 1952 Elizabeth the Second, by the Grace of God, Queen of the United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland and of Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth, Defender of the Faith[i 24].
Latin : Elizabeth Secunda Dei Gratia Britanniarum Regnorumque Suorum Ceterorum Regina Consortionis Populorum Princeps Fidei Defensor[15].
Élisabeth Deux, par la grâce de Dieu, reine du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth, défenseur de la Foi.
Royal Standard of the United Kingdom.svg
Royal Standard of the United Kingdom in Scotland.svg
Drapeau de Saint-Christophe-et-Niévès Saint-Christophe-et-Niévès 1983 Elizabeth the Second, by the Grace of God, Queen of Saint Christopher and Nevis and of Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[i 25].
Élisabeth Deux, par la grâce de Dieu, reine de Saint-Christophe-et-Niévès et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Aucun
Drapeau de Sainte-Lucie Sainte-Lucie 1979 Elizabeth the Second, by the Grace of God, Queen of Saint Lucia and of Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[i 26].
Élisabeth Deux, par la grâce de Dieu, reine de Sainte-Lucie et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Aucun
Drapeau de Saint-Vincent-et-les-Grenadines Saint-Vincent-et-les-Grenadines 1979 Elizabeth the Second, by the Grace of God, Queen of Saint Vincent and the Grenadines and of Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[i 27].
Élisabeth Deux, par la grâce de Dieu, reine de Saint-Vincent-et-les-Grenadines et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Aucun
Drapeau de Sierra Leone Sierra Leone 1961 1971 Elizabeth the Second, Queen of Sierra Leone and of Her Other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[16],[i 28].
Élisabeth Deux, reine de Sierra Leone et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Royal Standard of Sierra Leone.svg
Drapeau des Îles Salomon Îles Salomon 1978 Elizabeth the Second, by the Grace of God, Queen of Solomon Islands and of Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[17],[i 29].
Élisabeth Deux, par la grâce de Dieu, reine des Îles Salomon et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Aucun
Drapeau du Tanganyika Tanganyika[f] 1961 1962 Elizabeth the Second, Queen of Tanganyika and of Her Other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[18],[i 30].
Élisabeth Deux, reine du Tanganyika et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Aucun
Drapeau de Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago 1962 1976 Elizabeth the Second, by the Grace of God, Queen of Trinidad and Tobago and of Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[10],[i 31].
Élisabeth Deux, par la grâce de Dieu, reine de Trinité-et-Tobago et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Royal Standard of Trinidad and Tobago (1962–1976).svg
Drapeau des Tuvalu Tuvalu 1978 Elizabeth the Second, by the Grace of God, Queen of Tuvalu and of Her other Realms and Territories, Head of the Commonwealth[θ],[i 32].
Élisabeth Deux, par la grâce de Dieu, reine des Tuvalu et de ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth.
Aucun

Frise chronologique[modifier | modifier le code]

Avec 69 ans de règne, Élisabeth II détient le record de longévité sur le trône britannique et est l'un des monarques ayant régné le plus longtemps[19]. Elle a ainsi été le chef d'État de trente-deux royaumes du Commonwealth différents depuis 1952, représentés sur la frise chronologique ci-dessous :


Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Territoires britanniques d'outre-mer, dépendances de la Couronne, bases militaires souveraines, Territoires extérieurs australiens et territoires et États associés de la Nouvelle-Zélande.
  2. Les différences sont en gras.
  3. Dans les pays où il n'y a pas d'étendard royal spécifique, la reine utilise son étendard personnel, bleu avec une lettre E couronnée et encerclée par une guirlande de roses, tous d'or.
  4. La Barbade, qui a obtenu son indépendance en 1966 en qualité de royaume du Commonwealth, doit devenir une république le .
  5. Renommé Sri Lanka lors de la proclamation de la république.
  6. La république du Tanganyika est proclamée le . Elle fusionne avec le Zanzibar le , pour former la Tanzanie actuelle.

Références[modifier | modifier le code]

  • Site de la monarchie britannique
  1. (en) « Antigua and Barbuda » (consulté le ).
  2. (en) « Australia » (consulté le ).
  3. (en) « The Bahamas » (consulté le ).
  4. (en) « Barbados » (consulté le ).
  5. (en) « Belize » (consulté le ).
  6. (en) « Jamaica » (consulté le ).
  7. (en) « New Zealand » (consulté le ).
  8. (en) « Tuvalu » (consulté le ).
  • Fiches par pays sur le site Archontology.org
  1. (en) « South Africa » (consulté le ).
  2. (en) « Antigua and Barbuda » (consulté le ).
  3. (en) « Australia » (consulté le ).
  4. (en) « Bahamas (The) » (consulté le ).
  5. (en) « Barbados » (consulté le ).
  6. (en) « Belize » (consulté le ).
  7. (en) « Canada » (consulté le ).
  8. (en) « Sri Lanka » (consulté le ).
  9. (en) « Fiji » (consulté le ).
  10. (en) « Gambia (The) » (consulté le ).
  11. (en) « Ghana » (consulté le ).
  12. (en) « Grenada » (consulté le ).
  13. (en) « Guyana » (consulté le ).
  14. (en) « Jamaica » (consulté le ).
  15. (en) « Kenya » (consulté le ).
  16. (en) « Malawi » (consulté le ).
  17. (en) « Malta » (consulté le ).
  18. (en) « Mauritius » (consulté le ).
  19. (en) « Nigeria » (consulté le ).
  20. (en) « New Zealand » (consulté le ).
  21. (en) « Uganda » (consulté le ).
  22. (en) « Pakistan » (consulté le ).
  23. (en) « Papua New Guinea » (consulté le ).
  24. (en) « United Kingdom » (consulté le ).
  25. (en) « Saint Christopher and Nevis » (consulté le ).
  26. (en) « Saint Lucia » (consulté le ).
  27. (en) « Saint Vincent and the Grenadines » (consulté le ).
  28. (en) « Sierra Leone » (consulté le ).
  29. (en) « Solomon Islands » (consulté le ).
  30. (en) « Tanganyika » (consulté le ).
  31. (en) « Trinidad and Tobago » (consulté le ).
  32. (en) « Tuvalu » (consulté le ).
  • Autres références
  1. Valérie Dores et Clément Mathieu, « La carte des 16 royaumes d'Elizabeth II », sur parismatch.com, (consulté le ).
  2. (en) Ben Pimlott, The Queen : Elizabeth II and the Monarchy, Londres, HarperCollins, , 780 p. (ISBN 0-00-255494-1), p. 345-354.
  3. (en) Michael Field, « Fiji’s Great Council of Chiefs abolished », sur stuff.co.nz, (consulté le ).
  4. (en) « Fiji chiefs say Britain's Elizabeth still Queen of Fiji », sur rnz.co.nz, (consulté le ).
  5. (en) The Union of South Africa Government Gazette Extraordinary, vol. CLXXI, (lire en ligne), p. 12-13 [PDF] (consulté le ).
  6. (en) Loi sur les titres royaux, Ottawa, Queen's Printer for Canada, (lire en ligne).
  7. A. R. Tyagi, The Working of Parliamentary Democracy in Ceylon, Sultan Chand, , p. 46.
  8. a et b (en) The Statesman's Year-Book 1985-86, Palgrave Macmillan UK, , 1728 p. (ISBN 9780230271142, présentation en ligne), p. 28.
  9. (en) Leslie Rubin et Pauli Murray, The Constitution and Government of Ghana, Sweet & Maxwell, , 324 p. (présentation en ligne), p. 155.
  10. a b et c (en) The Statesman's Year-Book 1971-72 : The Businessman's Encyclopaedia of All Nations, Palgrave Macmillan UK, , 1644 p. (ISBN 9780230271005, présentation en ligne), p. 58.
  11. (en) The Statesman's Year-Book 1965-66 : The One-Volume Encyclopaedia of All Nations, Palgrave Macmillan UK, , 1644 p. (ISBN 9780230270947, présentation en ligne), p. 54 (consulté le ).
  12. (en) Royal Styles and Title Act, 1961, in Benjamin Obi Nwabueze, A Constitutional History of Nigeria, C. Hurst & Co., (ISBN 0-905838-79-3), p. 86.
  13. (en) Sir Ivor Jennings, Constitutional Problems in Pakistan, University Press, , 378 p. (présentation en ligne), p. 154.
  14. Constitution of the Independent State of Papua New Guinea, coll. « S.85 » (lire en ligne).
  15. (en) François Velde, « Royal Arms, Styles and Titles of Great Britain », heraldica.org, François R Velde (consulté le ).
  16. (en) David William Edgington, The Theory and Practice of Government : A Handbook of Current Affairs for Students in Africa, Evans Bros., , 250 p. (ISBN 9780237288426), p. 122.
  17. (en) Royal Style and Titles Act 2013, Parlement national des Îles Salomon, (lire en ligne) [PDF] (consulté le ).
  18. (en) The Statesman's Year-Book 1962 : The One-Volume Encyclopaedia of All Nations, Palgrave Macmillan UK, , 1644 p. (ISBN 9780230270916, présentation en ligne), p. 54 (consulté le ).
  19. « Elizabeth II a désormais le quatrième plus long règne de l'histoire », sur bfmtv.com, (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]