Équipe du Suriname de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article traite de l'équipe masculine. Pour l'équipe féminine, voir Équipe du Suriname de football féminin.
Drapeau : Suriname Équipe du Suriname
Écusson de l' Équipe du Suriname
Généralités
Confédération CONCACAF
Couleurs blanc et vert
Surnom Suriboys (Les Gars du Suriname)
Stade principal André Kamperveen Stadion
Classement FIFA en augmentation 150e (4 juin 2015)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Pays-Bas Dean Gorré

Rencontres officielles historiques

Premier match Guyane néerlandaise Drapeau : Suriname 1 - 2 Drapeau : Guyane britannique Guyane britannique
()
Plus large victoire Guyane néerlandaise Drapeau : Suriname 9 - 0 Drapeau : France Guyane
()
Plus large défaite Mexique Drapeau : Mexique 8 - 1 Drapeau : Suriname Suriname
()

Palmarès

Coupe du monde Phases finales : 0
Championnat CONCACAF & Gold Cup Phases finales : 2
6e en 1977
Coupe caribéenne des nations Phases finales : 7
médaille d'or Vainqueur en 1978

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour les résultats en cours, voir :
Équipe du Suriname de football en 2015

L'équipe du Suriname de football est une sélection des meilleurs joueurs surinamais sous l'égide de la Fédération du Suriname de football. Bien que situé géographiquement en Amérique du Sud ce qui devrait l'inclure dans la CONMEBOL, le Suriname concourt avec le Guyana en zone CONCACAF à la fois pour des raisons historico-culturelles (proximité avec la zone Caraïbe liée au passé colonial) et footballistiques (décalage de niveau par rapport aux nations sud-américaines).

Histoire[modifier | modifier le code]

Jusqu'à l'indépendance du pays, en 1975, l'équipe nationale portait le nom de Guyane néerlandaise. L'important exode des Surinamiens vers les Pays-Bas, ainsi qu'une volonté de la Fédération de ne convoquer en sélection que des joueurs évoluant au pays, freina considérablement l'élan et les ambitions sportives de l'équipe. Néanmoins le Suriname parvint quand même à remporter la 1re édition de la Coupe caribéenne des nations en 1978. Un an auparavant il avait participé à la Coupe des nations de la CONCACAF 1977.

Dans les années 1980, le Suriname se qualifie pour la Coupe des nations de la CONCACAF 1985 (élimination au 1er tour). Il n'a plus participé à un tournoi continental depuis cette date. Dans les années 1990, les Suriboys s'illustrèrent lors des Coupes caribéennes de 1994 et 1996, en atteignant le dernier carré à chaque fois. Ils disputèrent pour la dernière fois une phase finale de Coupe caribéenne des nations en 2001, sans pouvoir franchir le 1er tour.

Le Suriname n'a jamais participé à une phase finale de Coupe du monde. Récemment il s'est hissé jusqu'au 3e tour préliminaire à l'occasion des qualifications pour la Coupe du monde 2010. En revanche il a été éliminé dès le 2e tour lors des deux éliminatoires suivantes (2014 et 2018).

Résultats[modifier | modifier le code]

Parcours[modifier | modifier le code]

Parcours de l'équipe du Suriname de football en compétitions internationales

Coupe du monde Coupe des nations de la CONCACAF / Gold Cup Coupe caribéenne des nations Coupe CCCF (1941-1961)
  • 1930 : Non inscrit
  • 1934 : Non inscrit
  • 1938 : Forfait
  • 1950 : Non inscrit
  • 1954 : Non inscrit
  • 1958 : Non inscrit
  • 1962 : Non inscrit
  • 1966 : Tour préliminaire
  • 1970 : Tour préliminaire
  • 1974 : Tour préliminaire
  • 1978 : Tour préliminaire
  • 1982 : Tour préliminaire
  • 1986 : Tour préliminaire
  • 1990 : Non inscrit
  • 1994 : Tour préliminaire
  • 1998 : Tour préliminaire
  • 2002 : Tour préliminaire
  • 2006 : Tour préliminaire
  • 2010 : Tour préliminaire
  • 2014 : Tour préliminaire
  • 2018 : Tour préliminaire
  • 1963 : Non inscrit
  • 1965 : Non inscrit
  • 1967 : Non inscrit
  • 1969 : Non inscrit
  • 1971 : Forfait
  • 1973 : Tour préliminaire
  • 1977 : 6e place
  • 1981 : Tour préliminaire
  • 1985 : 1er tour
  • 1989 : Non inscrit
  • 1991 : Tour préliminaire
  • 1993 : Forfait
  • 1996 : Tour préliminaire
  • 1998 : Non inscrit
  • 2000 : Tour préliminaire
  • 2002 : Tour préliminaire
  • 2003 : Forfait
  • 2005 : Tour préliminaire
  • 2007 : Tour préliminaire
  • 2009 : Tour préliminaire
  • 2011 : Tour préliminaire
  • 2013 : Tour préliminaire
  • 2015 : Tour préliminaire
  • 1978 : Vainqueur
  • 1979 : 3e place
  • 1981 : Forfait
  • 1983 : Non inscrit
  • 1985 : 4e place
  • 1989 : Non inscrit
  • 1990 : Tour préliminaire
  • 1991 : Tour préliminaire
  • 1992 : Phase de groupe
  • 1993 : Forfait
  • 1994 : 4e place
  • 1995 : Tour préliminaire
  • 1996 : 4e place
  • 1997 : Non inscrit
  • 1998 : Tour préliminaire
  • 1999 : 2e tour préliminaire
  • 2001 : Phase de groupe
  • 2005 : 1er tour préliminaire
  • 2007 : 2e tour préliminaire
  • 2008 : 2e tour préliminaire
  • 2010 : 2e tour préliminaire
  • 2012 : 2e tour préliminaire
  • 2014 : 1er tour préliminaire
  • 1941 : Non inscrit
  • 1943 : Non inscrit
  • 1946 : Non inscrit
  • 1948 : Non inscrit
  • 1951 : Non inscrit
  • 1953 : Non inscrit
  • 1955 : Non inscrit
  • 1957 : Non inscrit
  • 1960 : 4e place
  • 1961 : Non inscrit

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueurs[modifier | modifier le code]

Diaspora surinamienne aux Pays-Bas[modifier | modifier le code]

Malheureusement pour l'équipe du pays, du fait de l'importante diaspora surinamienne aux Pays-Bas, la plupart des meilleurs joueurs surinamiens ont choisi de jouer pour l'équipe des Pays-Bas de football. C'est le cas d'Edgar Davids, Clarence Seedorf, Romeo Castelen, Jerry de Jong, Jimmy Floyd Hasselbaink, Stanley Menzo, Ulrich van Gobbel, Aron Winter, Regi Blinker, Henk Fräser, et Edson Braafheid.

Des joueurs nés aux Pays-Bas comme Ruud Gullit, Frank Rijkaard, Ryan Babel, Patrick Kluivert, Nigel de Jong, Michael Reiziger, Henk ten Cate, Urby Emanuelson, Winston Bogarde, Kew Jaliens, et Andwélé Slory auraient également pu choisir de jouer pour le Suriname.

Mark de Vries, Gianni Zuiverloon, Nordin Wooter, Boy Waterman, Cerezo Fung a Wing, et Chedric Seedorf, ne possédant pas de capes avec la sélection néerlandaise, peuvent toujours prétendre à jouer en équipe du Suriname.

Les membres actuels de l'équipe nationale[modifier | modifier le code]

Groupe des sélectionnés pour le 2e tour des qualifications pour la Coupe du monde 2018 du 7 au 16 juin 2015[2].

Sélectionneur Drapeau : Pays-Bas Dean Gorré
Nom Date de naissance Sélections (buts) Club
Gardiens
1 Obrendo Huiswood (24 ans) 25 (0) Drapeau : Suriname Inter Moengotapoe
12 Claidel Kohinor (23 ans) 0 (0) Drapeau : Suriname SV Leo Victor
Défenseurs
2 Jurmen Vallei (26 ans) 13 (2) Drapeau : Suriname SV Robinhood
3 Joel Baja (26 ans) 14 (0) Drapeau : Suriname Inter Moengotapoe
15 Guno Kwasie (29 ans) 14 (0) Drapeau : Suriname SV Robinhood
16 Giovanni Asabigie  ? 2 (0) Drapeau : Suriname Inter Moengotapoe
17 Ray Fränkel (32 ans) 3 (0) Drapeau : Suriname SV Transvaal
Milieux
4 Gilberto Eind  ? 6 (0) Drapeau : Suriname Walking Bout Company
5 Anduelo Amoeferie  ? 2 (0) Drapeau : Suriname Inter Moengotapoe
6 Gregory Pokie (27 ans) 18 (1) Drapeau : Suriname Inter Moengotapoe
7 Giovanni Waal (26 ans) 25 (4) Drapeau : Suriname SV Robinhood
8 Vangelino Sastrodimedjo (31 ans) 18 (2) Drapeau : Suriname Walking Bout Company
10 Roxey Fer (20 ans) 2 (0) Drapeau : Suriname SV Robinhood
19 Bruce Diporedjo (21 ans) 1 (0) Drapeau : Suriname Inter Moengotapoe
21 Olvido Misidjang (24 ans) 3 (0) Drapeau : Suriname SV Leo Victor
Attaquants
9 Gregory Rigters (30 ans) 6 (1) Drapeau : Suriname SV Voorwaarts
11 Dimitrie Apai (20 ans) 5 (1) Drapeau : Trinité-et-Tobago W Connection
14 Stefano Rijssel (23 ans) 25 (8) Drapeau : Suriname Inter Moengotapoe
18 Galgyto Talea (27 ans) 10 (2) Drapeau : Suriname SV Notch
22 Evani Esperance (24 ans) 12 (2) Drapeau : Suriname SV Voorwaarts

Principaux joueurs d'hier et d'aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Sélectionneurs[modifier | modifier le code]

Nom Période
Drapeau : Pays-Bas Wim de Bois 1948
Drapeau : Suriname André Kamperveen 1960
Drapeau : Suriname Henry Leewwin 1972
Drapeau : Suriname Ollie Camps 1976
Drapeau : Suriname Walther Braithwaite 1977
Drapeau : Pays-Bas Rob Groener 1978–79
Drapeau : Suriname Armand Sahadewsing 1980
Drapeau : Suriname Walther Braithwaite 1984–85
Drapeau : Suriname Paul Bhagwandas 1992
Drapeau : Suriname Frits Purperhart 1996
Drapeau : Suriname Cyrill Bieruiet 1996
Nom Période
Drapeau : Suriname Ronald Kolf 2000–01
Drapeau : Uruguay Edgardo Baldi 2003–04
Drapeau : Suriname Kenneth Jaliens 2006–08
Drapeau : Suriname Wensley Bundel 2009 (intérim)
Drapeau : Suriname Ricardo Winter 2009–10
Drapeau : Suriname Kenneth Jaliens 2011
Drapeau : Suriname Ricardo Winter 2012
Drapeau : Suriname Kenneth Jaliens 2012 (intérim)
Drapeau : Suriname Roberto Gödeken 2013–15 (intérim)
Drapeau : Pays-Bas Dean Gorré 2015–act.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement mondial », sur fr.fifa.com,‎ (consulté le 5 juin 2015).
  2. « Coupe du monde de la FIFA Russie 2018, Nicaragua-Suriname », sur fr.fifa.com,‎ (consulté le 7 juin 2015).