Football aux Jeux olympiques d'été de 1900

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Football aux Jeux olympiques d'été de 1900
Description de l'image Football pictogram.svg. Description de l'image Olympic rings.svg.
Généralités
Sport football
Édition Démonstration
Officialisé a posteriori par le CIO
Lieu(x) Drapeau : France Paris
Participants 3 équipes de clubs
Épreuves 1
Palmarès
Vainqueur Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne (Upton Park FC)
Finaliste Drapeau : France France (Club français)
Troisième Drapeau : Belgique Belgique (Universités de Bruxelles)

Navigation

Le football est un sport de « démonstration » aux Jeux olympiques de 1900.

Deux matchs sont organisés entre trois équipes masculines venues de France, d'Angleterre et de Belgique.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Ces épreuves se sont déroulées au Vélodrome Municipal de Vincennes du 20 octobre au 23 octobre, où avaient lieu les Exhibitions mondiales - football, rugby à XV (après les matchs de football), etc. - en parallèle au tournoi olympique proprement dit, dans le cadre de l'exposition universelle.

Deux matchs de démonstration sont disputés.

Le Club français, champion de la ville de Paris en titre et vainqueur de la Coupe Sheriff Dewar, alors entièrement composé de joueurs de citoyenneté française, est désigné pour représenter la France par l'USFSA[1].

À chaque match un « objet d'art » est distribué à l'équipe victorieuse, et les joueurs de celle-ci se voient aussi attribuer « un souvenir ».

Des médailles ont été de plus attribuées, a posteriori, par le Comité international olympique[2].

La FIFA ne considère pas le tournoi comme officiel, commençant son palmarès des tournois olympiques avec l'édition 1908[3].

Galerie[modifier | modifier le code]

Feuilles de match[modifier | modifier le code]

20 octobre 1900 Club français Drapeau de la France 0–4 Drapeau du Royaume-Uni Upton Park Foot-ball Club de Londres  

()

J. Nicholas 2, Arthur Turner, J. Zealley


Spectateurs : 500
Arbitrage : Drapeau : France Moignard
23 octobre 1900 Club français Drapeau de la France 6–2 Drapeau de la Belgique Universités de Bruxelles  

Gaston Peltier (autres buteurs inconnus)

()

W. Spanoghe, van Heuckelum


Spectateurs : 1 500
Arbitrage : Drapeau : Angleterre John Wood

Podium[modifier | modifier le code]

médaille d'or, Jeux olympiques médaille d'argent, Jeux olympiques médaille de bronze, Jeux olympiques
Hommes Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne : Upton Park FC
James Henry Jones
Claude Buckenham
William Gosling
Alfred Chalk
T.E. Burridge
William Quash
Arthur Turner
F.G. Spackman
J. Nicholas
James Zealley
A. Haslam (capitaine)
Drapeau : France France : Club français
Lucien Huteau
Louis Bach
Pierre Allemane
Virgile Gaillard
Alfred Bloch
Maurice Macaire
Eugène Fraysse[4]
Georges Garnier[5]
Marcel Lambert
René Grandjean
Fernand Canelle
R. Duparc
Gaston Peltier
Drapeau : Belgique Belgique : Université de Bruxelles
Marcel Leboutte
Raul Kelcone
Ernest Moreau de Melen
Alphonse Renier
Georges Pelgrims (capitaine)
Eugène Neefs
Eric Thornton (joueur anglais)
Albert Delbecque
Emile Spannoghe
Henrik van Heuckelum
Lucien Londot
Camille Van Hoorden

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rapport officiel, p. 68.
  2. « Paris 1900 - Football », sur Olympic.org (consulté le 23 octobre 2014)
  3. (en) « Men's Olympic Football Tournament - Previous Tournaments », sur FIFA.com (consulté le 23 octobre 2014)
  4. Capitaine au 1er match, centre droit, Eugène Fraysse est membre de la Commission technique supervisant les rencontres
  5. Capitaine au 2e match, Georges Garnier joue aussi le 1er