Énergie éolienne en Iran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dans un but de diversification des sources d'énergie, l'Iran a installé des Parcs éoliens dans plusieurs régions ; celui-ci se situe près de Manjeel.

Le secteur de l'énergie éolienne en Iran a connu un premier démarrage en 2006 ; une progression importante était prévue, mais ne s'est pas réalisée.

L'Iran est membre du Global Wind Energy Council.

Production d'électricité éolienne[modifier | modifier le code]

L'Agence internationale de l'énergie comptabilise pour 2014 une production éolienne de 358 GWh, soit 0,13 % de la production d'électricité du pays, contre 376 GWh en 2013 et 207 GWh en 2012[1].

Puissance installée[modifier | modifier le code]

Parc éolien de Manjil en 2012.

L'Iran se classe au 4e rang de la région Afrique-Moyen-Orient avec une puissance installée de 91 MW fin 2013[2].

La base de données The Windpower recense 9 parcs éoliens iraniens totalisant 151 MW en février 2016[3], et donne leur liste exhaustive[4], dont 6 font partie du complexe éolien de Manjil, dans la province de Gilan, mis en service de 2003 à 2009, avec 171 turbines totalisant 102 MW.

En 2006, l'Iran avait 45 MW d'éoliennes (30e rang mondial), en augmentation de plus de 50 % par rapport aux 32 MW de 2005. La puissance installée éolienne en 2004 était de 25 MW.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Iran : Electricity and Heat for 2014, Agence internationale de l'énergie, octobre 2016.
  2. [PDF] (en) « Global Installed Wind Power Capacity 2013 », Global Wind Energy Council (GWEC),‎ (consulté le 29 mars 2015)
  3. (en) Countries, The Windpower, consulté le 13 mars 2016.
  4. (en) - Iran, The Windpower, consulté le 13 mars 2016.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]