(500) jours ensemble

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
(500) jours ensemble
Description de cette image, également commentée ci-après

Joseph Gordon-Levitt et Zooey Deschanel à la première du film en mars 2009.

Titre québécois (500) jours avec Summer
Titre original (500) Days of Summer
Réalisation Marc Webb
Scénario Scott Neustadter
Michael H. Weber
Acteurs principaux
Sociétés de production Fox Searchlight Pictures
Watermark
Dune Entertainment III
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie romantique
Durée 95 minutes
Sortie 2009

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

(500) jours ensemble ou (500) jours avec Summer au Québec ((500) Days of Summer) est un film américain réalisé par Marc Webb, sorti en 2009.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La voix off prévient en ouverture du film : « c'est l'histoire d'un garçon qui rencontre une fille ; ce n'est pas une histoire d'amour ». En dépit de cet avertissement, les deux protagonistes principaux se lancent dans une valse-hésitation amoureuse, chacun ayant un regard différent sur leur relation.

Tom Hansen a fait des études d'architecture mais s'est reconverti dans l'écriture de cartes de vœux, une tâche qu'il accomplit sans passion. Il fait la connaissance d'une collègue, Summer Finn, la nouvelle assistante de son chef de service. Tom est un jeune homme romantique qui écoute beaucoup de pop britannique. Summer est au contraire désenchantée, ne croit pas à l'amour et refuse d'être la petite amie de quiconque. Le film déroule dans le désordre les 500 jours qui suivent leur rencontre, de leurs débuts embarrassés à leur idylle, en passant par des moments de doute. Car si Tom considère qu'ils forment un couple, Summer préfère que leur liaison reste superficielle par crainte de s'engager.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Drapeau des États-Unis États-Unis :
Drapeau de la France France :

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende : version française (VF) sur Voxofilm[1]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Broom icon.svg
Les sections « Anecdotes », « Autres détails », « Le saviez-vous ? », « Citations », etc., peuvent être inopportunes dans les articles (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).
Pour améliorer cet article il convient, si ces faits présentent un intérêt encyclopédique et sont correctement sourcés, de les intégrer dans d’autres sections.
  • Le pré-générique affiche trois intertitres successifs : « Ceci est une œuvre de fiction. Toute ressemblance avec des personnes existant ou ayant existé serait totalement fortuite. »« Surtout avec toi, Jenny Beckman. »« Salope. »[2]
  • Interrogé plusieurs fois lors de conférences de presse à l’issue des projections au sujet de l’existence de Jenny Beckman, et sur le fait qu’elle ait ou non inspiré le personnage de Summer, Marc Webb a répondu : « […] oui, elle existe réellement, regardez son profil sur Facebook[3]. »
  • C'est la deuxième fois que Zooey Deschanel et Joseph Gordon-Levitt se retrouvent à tourner ensemble, huit ans après Manic.
  • On peut y voir une référence au film Le Lauréat. Summer pleure lorsqu'elle voit Elaine et Benjamin malheureux dans le bus.
  • Ce film fait partie des nombreux films tournés au Quality Cafe, à Downtown Los Angeles.

Accueil[modifier | modifier le code]

Réception critique[modifier | modifier le code]

(500) jours ensemble fut globalement bien reçu par les critiques professionnels dans les pays anglophones, avec un pourcentage de 87 % sur le site Rotten Tomatoes, basé sur 204 commentaires et une note moyenne de 7,610[4] et une moyenne de 76100 sur le site Metacritic, basé sur 36 commentaires[5].

Le long-métrage se retrouve même classé dans le top dix des meilleurs films des critiques de l'année 2009 :

Parution Classement
About.com 2[6]
Associated Press 7[7]
BBC Radio 1 3[8]
The Capital Times 2[9]
Chicago Reader 8[10]
Entertainment Weekly 6[10]
Hollywood Reporter 7[10]
Miami Herald 5[10]
National Board of Review N/A[11]
New York Daily News 7[10]
Premiere 7[10]
Richard Roeper 4[10]
Rolling Stone 9[10]
St. Louis Post-Dispatch 1[10]
USA Today 6[10]

Box-office[modifier | modifier le code]

Distribué dans un premier temps avec un nombre de salles limitées aux États-Unis, le film a rapporté 8,6 millions de dollars de recettes en trois semaines [12], avant de connaître une distribution en salles sur l'ensemble du territoire américain, ce qui lui permet d'atteindre sa meilleure place (9e) lors de sa quatrième semaine d'exploitation et 14,9 millions de dollars de recettes durant cette même semaine, lui permettant de dépasser son budget initial de 7,5 millions de dollars[12]. Au total et sur une durée de dix-neuf semaines, (500) jours ensemble a rapporté 32,3 millions de dollars aux États-Unis[12], obtenant un succès surprise pour un film indépendant.

Le film rencontre un succès dans certains pays de l'étranger, notamment en Grande-Bretagne, où il totalise 919 803 entrées[13] (7,5 millions de dollars de recettes[14]) et en Australie avec plus de 4,3 millions de dollars de recettes[15]. Les recettes mondiales avoisinent les 60,8 millions de dollars[16].

En France, le film totalise 210 161 entrées[17].

Bande originale[modifier | modifier le code]

  1. A Story of Boy Meets Girl interprété par Mychael Danna et Rob Simonsen
  2. Us interprété par Regina Spektor
  3. There Is A Light That Never Goes Out interprété par The Smiths
  4. Bad Kids interprété par Black Lips
  5. Please, Please, Please Let Me Get What I Want interprété par The Smiths
  6. There Goes the Fear interprété par Doves
  7. You Make My Dreams Come True interprété par Hall & Oates
  8. Sweet Disposition interprété par The Temper Trap
  9. Quelqu'un m'a dit interprété par Carla Bruni
  10. Mushaboom interprété par Feist
  11. Hero interprété par Regina Spektor
  12. Bookends interprété par Simon et Garfunkel
  13. Vagabond interprété par Wolfmother
  14. She's Got You High interprété par Mumm-Ra
  15. Here Comes Your Man interprété par Meaghan Smith
  16. Please, Please, Please Let Me Get What I Want interprété par She and Him
  17. Here Comes Your Man interprété par Joseph Gordon-Levitt
  18. Sugar Town interprété par Zooey Deschanel
  19. At Last interprété par Kevin Michael
  20. She's like the wind interprété par Patrick Swayze

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche du doublage français du film », sur Voxofilm.fr (consulté le 9 août 2011).
  2. « Any resemblance to people living or dead is purely accidental… Especially you, Jenny Beckman… Bitch. »
  3. « 500 Days of... Jenny Beckman? »
  4. (en) « (500) Days of Summer», sur Rotten Tomatoes (consulté le 9 août 2011).
  5. (en) « (500) Days of Summer », sur Metacritic (consulté le 9 août 2011).
  6. Rebecca Murray, « Top 10 Movies of 2009 », About.com (consulté le 17 janvier 2010)
  7. (en) David Germain, « ‘Up,’ ‘Hurt Locker’ among year’s best films », Associated Press,‎ (lire en ligne)
  8. James King, « 2009 Movie Review », BBC Radio 1 (consulté le 26 décembre 2009)
  9. Thomas, Rob, « Best movies of 2009 », The Capital Times (consulté le 23 décembre 2009)
  10. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j « Film Critic Top Ten Lists 2009 », Metacritic, CBS (consulté le 8 janvier 2010)
  11. « Awards for 2009 », National Board of Review (consulté le 8 janvier 2010)
  12. a, b et c (en) « « (500) Days of Summer» : Weekly », sur Box Office Mojo.com (consulté le 9 août 2011).
  13. (fr) « « (500) Days of Summer » - Box-office GB », sur Base de données Lumière (consulté le 9 août 2011).
  14. (en) « « (500) Days of Summer » - Box-office UK », sur Box Office Mojo (consulté le 9 août 2011).
  15. (en) « « (500) Days of Summer » - Box-office Australie », sur Box Office Mojo (consulté le 9 août 2011).
  16. http://www.the-numbers.com/movies/2009/500DS.php
  17. http://www.jpbox-office.com/fichfilm.php?id=10912

Liens externes[modifier | modifier le code]