The Temper Trap

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Temper Trap
Description de cette image, également commentée ci-après
Temper Trap à Brooklyn en 2009.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de l'Australie Australie
Genre musical Rock indépendant, post-punk, rock alternatif
Années actives Depuis 2005
Labels Liberation Music, Infectious Records, Glassnote Records
Site officiel www.thetempertrap.com
Composition du groupe
Membres Dougy Mandagi
Jonathon Aherne
Toby Dundas
Joseph Greer
Anciens membres Lorenzo Sillitto

The Temper Trap est un groupe de rock australien, originaire de Melbourne. Il est formé en 2005 par Dougy Mandagi au chant, Jonathon Aherne à la basse, Toby Dundas à la batterie et Lorenzo Sillitto au clavier et à la guitare. En 2008, Joseph Greer se joint au groupe au clavier et à la guitare. The Temper Trap attire pour la première fois l'attention du monde musical après avoir joué au Musexpo de Londres en octobre 2008, puis au South by Southwest en mars 2009. Le groupe enregistre alors son premier album, Conditions, avec l'expérimenté Jim Abbiss en mars 2009. Après quatre mois d'enregistrement, l'album sort en Australie le 19 juin 2009, et se classe directement en 9e place des ventes d'après l'ARIA Charts. L'album sort le 10 août 2009 en Europe.

Au mois de mai 2009, le groupe déménage à Londres pour « passer un peu de temps sur le continent, et essayer de se construire une base de fans ici » d'après le guitariste Lorenzo. Il s'en suivra une période intensive et implacable de tournées qui ne se terminera qu'en 2011. Lors de cette tournée, Mandagi eu des difficultés dans sa relation amoureuse ce qui l'inspira à l'écriture mélancolique de nombreuses chansons. Le groupe signe avec le label Infectious Records qui les diffuse dans le monde entier, excepté en Australie (où le groupe est sous le label de Michael Gudinski, Liberation Music) et aux États-Unis (où ils ne sont pas diffusés).

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts (2005–2008)[modifier | modifier le code]

Le groupe Temper Trap se forme comme un groupe indie pop en 2005[1]. Mandagi, né à Manado en Indonésie, était un musicien ambulant de rue à Melbourne, Australie. En 1999, il rencontre Aherne qui souhaitait apprendre la guitare. Six ans plus tard, Mandagi rencontre Dundas alors que les deux jeunes hommes travaillent dans un magasin de vêtements. En 2005, les trois amis décident de former un groupe avec Mandagi au chant et guitare, Dundas à la batterie, alors que Aherne est convaincu plus tard de joindre la paire à la basse. Le groupe est nommé The Temper Trap du fait que leur premier choix de nom Temper Temper était déjà utilisé par un groupe aux États-Unis. Le trio auditionne plusieurs deuxièmes guitaristes avant que Dundas ne recommande son camarade d'Université Wesley College, Lorenzo Stilitto, comme guitariste principal[2],[3]. Le groupe joue au festival St Jerome's Laneway en mars 2006[4].

Le groupe signe un contrat avec Liberation Music dirigé par Michael Gudinski et sorte leur premier album avec extended play (EP), The Temper Trap, en novembre 2006[2]. À noter, le EP est produit par le producteur Scott Horscroft (The Sleepy Jackson, Silverchair). Après une tournée en Australie, le groupe performe au V Festival à Melbourne, Sydney (mars 2007) et la ville Gold Coast (avril 2007)[5].

Conditions (2008–2011)[modifier | modifier le code]

À la fin 2008, The Temper Trap enregistrent leur premier album, Conditions, à Melbourne avec l'ingénieur-son Kalju Tonuma[6]. Ils traversent le Royaume-Uni et attirent l'intérêt de l'industrie musicale locale après un concert au Musexpo de Londres en octobre [7]. En janvier 2009, le groupe signe chez Infectious Records pour les sorties européennes[7]. La BBC classe The Temper Trap dans son top 15 Sound of 2009 [1],[8]. En mars, le groupe termine d'enregistrer Conditions à Londres avec le producteur local Jim Abbiss[7]. Mandagi explique s'être principalement inpiré de Radiohead, Prince, Massive Attack et de U2[9]. En mai, après avoir joué au South by Southwest en mars, ils signent au label Glassnote Records pour les sorties américaines[10]. L'album sort en Australie le 19 juin et débute 9e de l'ARIA Albums Chart[11]. Il sort au Royaume-Uni en août.

Le premier single de l'album, Sweet Disposition, est publié en Australie en octobre 2008[12]. Il est réenregistré avec Abbiss et réédité en juin 2009. Cette version atteint le top 10 des classements belges, irlandais et l'UK Singles Chart, aisni que la 14e place de l'ARIA Singles Chart[13].

En 2010, le groupe tourne au Royaume-Uni jouant dans des festivals comme l'Oxegen, le Glastonbury, Rock Werchter, Roskilde Festival, V Festival et au Big Day Out et Splendour in the Grass en Australie[14]. Aux États-Unis, le groupe embarque pour sa première tournée en tête d'affiche, avec le single Sweet Disposition qui reçoit l'intérêt des publicités et émissions. Aux APRA Awards de 2010, Mandagi et Sillitto sont récompensés de la chanson de l'année pour l'écriture de Sweet Disposition[15]. ,[16]. En février 2011, le groupe nomme pour un BRIT Award dans la catégorie Best International Breakthrough Artist[17],[18].

The Temper Trap (2012–2015)[modifier | modifier le code]

En mars 2012, le groupe effectue une mini-tournée à guichet fermé en Amérique du Nord. Ils temrinent aussi en 2012 des tournées britanniques, nord-américaines et australiennes. Le 13 avril 2012, tils sortent le clip du single Need Your Love, réalisé par Dugan O'Neal. Il comprend un mini-film à la Karate Kid[19]. The Temper Trap sortent leur deuxième album, homonyme, le 18 mai (Australie/NZ/Allemagne), le 21 mai (Europe) et le 5 juin (US/Canada/Mexique) 2012. Le 7 mars, ils publient un nouveau morceau intitulé Rabbit Hole. Le premier single, Need Your Love, est publié le 23 mars 2012[20]. Le 1er juin, le clip de Trembling Hands est publié.

Le 6 août 2012, les Temper Trap jouent un concert en direct du YouTube Presents devant un groupe de fans tirés au sort à New York. Le concert comprend six morceaux : trois issus de l'album Conditions et trois autres de leur album homonyme[21]. Ils joeutn en ouverture pour Coldplay pendaant leur tournée australienne et néo-zélandaise entre novembre et décembre 2012[22]. Le 6 juillet 2013, ils jouent avec les Rolling Stones au Hyde Park de Sydney, en Australie, avec Gary Clark Jr.[23]. En novembre 2012, The Temper Trap remporte le prix du meilleur album de rock pour leur deuxième album et le prix du meilleur groupe à l'ARIA Awards[24]. En janvier 2013, Trembling Hands est voté 22e du compte à rebours du Triple J's Hottest 100[25].

Thick as Thieves (depuis 2016)[modifier | modifier le code]

Le morceau-titre de leur troisième album, Thick as Thieves est publié en février, et atteint la 92e en Australie. Le 11 avril 2016, le groupe sort son deuxième single, Fall Together[26]; le même jour, l'album est annoncé sur Facebook[27]. Il sort le 10 juin 2016[28].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Dougy Mandagi - chant, guitare (depuis 2005)
  • Jonathon Aherne - basse, chœurs (depuis 2005)
  • Toby Dundas - batterie, chœurs (depuis 2005)
  • Joseph Greer - clavier, guitare, chœurs (depuis 2008)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Lorenzo Sillitto - guitare, clavier (2005–2013)

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

  • 2006 : The Temper Trap

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Sweet Disposition
  • 2009 : Science of Fear

Apparitions[modifier | modifier le code]

  • Sweet Disposition apparait sur la bande son du second épisode de la saison quatre de la série britannique Skins, dans la bande son officielle du jeu PES 2011, dans la bande son du film (500) jours ensemble et dans le dernier épisode de la saison 2 de Greek. Il apparaît aussi dans le septième épisode de la saison 2 de 90210. Il est également présent dans une publicité de coke diète aux États-Unis sur les ondes en 2011. Il est également présent dans l'épisode 11 de la saison 7 des Frères Scott (One Tree Hill). Ce titre est aussi la chanson finale du film Three Days to Kill avec Kevin Costner (2014).
  • Fader est inclus dans la bande son du jeu Test Drive Unlimited 2 ; dans la bande-originale du film The Roommate et la bande son d'un épisode de The Vampire Diaries
  • Sirens fait partie de la bande son du jeu Rugby 08
  • Science of Fear apparait dans la bande son des jeux FIFA 10 et Colin McRae Dirt 2.
  • Down River apparait dans l'épisode 12 de la saison 3 de Chuck (Chuck vs The American Hero).
  • Love Lost apparait dans la bande son du film Sex Friends avec Natalie Portman et Ashton Kutcher durant les dernière minutes du film. Cette chanson est également présente dans l'épisode 6 de la saison 7 des Frères Scott (One Tree Hill).
  • Soldier On fait partie de la bande son du film Numero 4 avec Teresa Palmer, Dianna Agron, Timothy Olyphant et Alex Pettyfer à un moment où ce dernier contemple des photos sur son ordinateur. Cette chanson est aussi présente dans l'épisode 2 de la saison 7 des Frères Scott (One Tree Hill). Elle figure également sur la BO du film belge Illégal d'Olivier Masset-Depasse ; où un long extrait accompagne un match de football entre les détenus du centre fermé où se déroule le film.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « BBC Sound of 2009: The Temper Trap », BBC News. BBC, (consulté le 9 août 2011).
  2. a et b (en) Nimmervoll, Ed. The Temper Trap. Howlspace. White Room Electronic Publishing Pty Ltd.
  3. (en) Donovan, Patrick (16 octobre 2009). Tempered by Their Success. The Age (Fairfax Media).
  4. (en) Leahey, Andrew. The Temper Trap. Allmusic. Rovi Corporation.
  5. (en) Mineo, Mike (6 décembre 2006). "The Temper Trap". Obscure Sound. WordPress, Mimbo.
  6. (en) « Conditions – The Temper Trap », AllMusic, Rovi Corporation (consulté le 9 août 2011).
  7. a, b et c (en) Jen Wilson, « Marshall Brings Infectious Records Back to Life », (consulté le 9 août 2011).
  8. (en) Ian Youngs, « Electric dreams for pop in 2009 », sur BBC News, (consulté le 22 janvier 2009)
  9. (en) Mark Maurer, « Temper Trap talks about blossoming fame across continents », Apolloscred.com, (consulté le 19 septembre 2009)
  10. (en) « The Temper Trap Sign To Glassnote », Crazed Hits, Alex Wilhelm, (consulté le 8 août 2011)
  11. (en) « Discography The Temper Trap », Hung Medien (consulté le 11 septembre 2010).
  12. (en) « "Sweet Disposition" by The Temper Trap @ J Play », J Play: Triple J Playlist Archive, Fenton Software Pty Ltd (consulté le 10 août 2011)
  13. Meilleure position pour Sweet Disposition :
  14. (en) Cameron Adams, « The Temper Trap back home for Spendour in the Grass concert », The Daily Telegraph, .
  15. (en) « Previous Winners: Past winners of the APRA Song of the Year: 2010 », APRA Awards of 2010, Australasian Performing Right Association (APRA) (consulté le 10 août 2011).
  16. (en) Grattan, « APRA Award Winners », FasterLounder, Sound Alliance, (consulté le 10 août 2011).
  17. (en) Australian Associated Press (AAP), « Bieber Pips Temper Trap at Brit Awards », Fairfax Media, .
  18. (en) Andrew Tijs, « The Temper Trap Score BRIT Award Nomination », Undercover FM, A GoConnect Company, (consulté le 18 décembre 2013).
  19. (en) « THE TEMPER TRAP "NEED YOUR LOVE" » [Video upload], Dugan O'Neal on Vimeo, Vimeo LLC, (consulté le 18 décembre 2013).
  20. (en) « Need Your Love », iTunes Preview, Apple Inc, (consulté le 18 décembre 2013).
  21. (en) « YouTube Presents », The Temper Trap, The Temper Trap, (consulté le 18 décembre 2013)
  22. (en) Beau Giles, « Temper Trap - "Love Lost" (Live at Coldplay, Sydney 18th November 2012) » [Video upload], YouTube, Google Inc, (consulté le 25 novembre 2013)
  23. (en) Martin Boulton, « The Temper Trap to support the Rolling Stones », (consulté le 18 décembre 2013).
  24. (en) Tom Mann, « Gotye, The Temper Trap lead the ARIA 2012 winners list », Faster Louder, Faster Louder Pty Ltd, (consulté le 18 décembre 2013).
  25. « COUNTDOWN - FULL LIST », triple j, ABC, (consulté le 18 décembre 2013)
  26. (en) « The Temper Trap - Fall Together (Official Audio) », The Temper Trap on YouTube, (consulté le 8 juin 2016)
  27. (en) « The Temper Trap - We're back! Our new album is called... | Facebook », sur www.facebook.com (consulté le 11 avril 2016).
  28. https://www.amazon.com/Thick-As-Thieves-Temper-Trap/dp/B01E5PJFVA/ref=sr_1_11?ie=UTF8&qid=1460589216&sr=8-11&keywords=the+temper+trap

Liens externes[modifier | modifier le code]