Xavier Barbier de Montault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Xavier Barbier de Montault est un religieux, archéologue et historiographe français né à Loudun le 6 février 1830 et mort à Blaslay le 30 mars 1901.

Mgr Barbier de Montault

Biographie[modifier | modifier le code]

Xavier-Marie-Joseph Barbier de Montault naît le 6 février 1830 à Loudun, au sein d'une vielle famille bourgeoise angevine et poitevine. Il est le neveu de Charles II Montault-Désilles, évêques d'Angers de 1803 à 1839[1].

Il fait ses études au séminaire de Mongazon, puis au Séminaire Saint-Sulpice et à Rome. Pendant son séjour, il fait des découvertes archéologiques à Monza[1].

Le nouvel évêque d'Angers, Guillaume Angebault, le nomme historiographe du diocèse d'Angers. Xavier Barbier de Montault créé en 1857 le musée diocésain. Il le dirige jusqu'en 1867 et y recueille plus de 3 000 pièces[1].

Il retourne en Italie, où il y passe quatorze ans, devenant en 1869 camérier du pape Pie IX, et prélat de la Maison de sa Sainteté. Il assiste comme théologien Mgr Desflèches, vicaire apostolique en Chine, au concile Vatican I.

Il est proposé pour devenir évêque à plusieurs reprises, mais se il heurte à plusieurs oppositions du haut clergé et du gouvernement français à cause de son ultramontanisme. Il meurt en France à Blaslay le 30 mars 1901[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Plusieurs œuvres de Monseigneur Xavier Barbier de Montault sont disponibles au format PDF sur le site de la Bibliothèque Saint-Libère[2] :

  • L'Année liturgique à Rome
  • Le Costume et les usages ecclésiastiques selon la tradition romaine
  • Traité pratique de la construction, de l'ameublement et de la décoration des églises
  • Œuvres complètes de Mgr X. Barbier de Montault (16 tomes)

Autres publications :

  • La Cathédrale d'Anagni, éditeur V. Didron, 1858.
  • La grande pancarte de la basilique de Latran, in-4°, à 2 col., 37 p. (Extrait. de la Revue de l'Art chrétien)
  • Journal d'un voyage archéologique dans le diocèse de Verdun, Nancy, 1889, in 8, 42 p. (Extrait du journal de la Société d'archéologie Lorraine, sept.-oct. 1889)
  • Épigraphie du département du Maine-et-Loire, Répertoire historique et archéologique de l'Anjou, 1868-1869

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Port 1965, p. 230
  2. www.liberius.net

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Célestin Port, Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou : A-C, t. 1, Angers, H. Siraudeau et Cie,‎ 1965, 2e éd. (notice BnF no FRBNF33141105, lire en ligne)