Washingtonia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Washingtonia est un genre de la famille des Arécacées (Palmiers). Il a été nommé ainsi en l'honneur du président américain George Washington.

Classification[modifier | modifier le code]

Il partage sa sous-tribu avec 11 autres genres : Acoelorraphe, Brahea, Pritchardia, Serenoa, Livistona, Colpothrinax, Copernicia, Pholidocarpus, Johannesteijsmannia, Licuala, Pritchardiopsis

Habitat et distribution[modifier | modifier le code]

Il est originaire du Sud-Ouest des États-Unis (Californie, du sud-ouest de l'Arizona) et du nord-ouest du Mexique, où il se développe en colonies, dans les gorges et les canyons humides des régions arides.

Les deux espèces sont très cultivées en dehors de leur habitat naturel, notamment dans les pays tempérés, pour leur bonne résistance au froid qui avoisine les - 10°/-12°C. Elles ont de plus une croissance très rapide et sont souvent plantées dans les villes et dans les jardins pour leur valeur ornementale.

Washingtonia dans son habitat naturel

Description[modifier | modifier le code]

  • Stipe : le stipe est épais et peut atteindre plus de vingt mètres de hauteur.
  • Feuilles : les feuilles sont palmées, avec un pétiole prolongé par une palme arrondie composée de nombreuses folioles...
  • Inflorescence : les fleurs sont hermaphrodites. Elles sont imbriquées dans une inflorescence très dense.
  • Fruits : les fruits sont des drupes. Parvenus à maturité, ils prennent une couleur marron-noir. Ils mesurent de 6 à 10 mm de diamètre. Ils sont composés d'une graine unique recouverte d'une fine couche de chair.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Les Amérindiens utilisaient leurs feuilles comme chaume et faisaient de la farine avec les fruits du Washingtonia filifera, qui sont comestibles et présentent de bonnes qualités nutritives. Des fouilles archéologiques ont permis de découvrir des instruments qui permettaient autrefois de moudre les fruits pour obtenir cette farine.

Espèces[modifier | modifier le code]

Le genre Washingtonia comporte deux espèces :

Le stipe mesure jusqu'à 25 mètres de hauteur ; les feuilles sont plus petites, avec un pétiole d'environ 1 mètre, et des folioles de 1 m. L'inflorescence mesure jusqu'à 3 mètres de longueur ; les fleurs sont rose-orange pâle ; le fruit est sphérique. Son aire de répartition naturelle couvre le nord-ouest du Mexique.