Urbain Lippé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Urbain Lippé (22 juillet 1831-19 décembre 1896) fut un notaire et homme politique fédéral du Québec.

M. Lippé est né à L'Assomption dans le Bas-Canada, de parents d'origine allemande. Reçu notaire en 1861, il devint greffier de la Cour des Commissaires de Saint-Jean-de-Matha, puis commissaire de la Cour supérieure du district et du comté de Joliette[1].

Élu député du Parti conservateur dans la circonscription fédérale de Joliette en 1891, il ne se représenta pas en 1896, permettant au libéral Charles Bazinet de devenir député.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]