UFO Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

51° 31′ 06″ N 0° 07′ 55″ O / 51.51835, -0.13207 ()

L'UFO Club était un club et une salle de concerts à Londres entre 1966 et 1967. Au cours de sa courte existence, il a vu défiler des groupes emblématiques de l'époque, tels Pink Floyd[1], Procol Harum, Soft Machine ou encore Hocus Pocus qui d'ailleurs changera plus tard de nom pour devenir Ufo en référence à leurs très nombreuses prestations dans ce club.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'UFO Club fut fondé par John « Hoppy » Hopkins et Joe Boyd au sous-sol du 31 Tottenham Court Road à Londres, dans les locaux du dancing irlandais le Blarney Club. Le club ouvrit le 23 décembre 1966, sous le nom provisoire UFO Presents Night Tripper. L'accord initial avec le Barney Club permettait à l'UFO d'ouvrir les deux derniers vendredi de 1966. Pink Floyd, alors inconnu, fut le premier groupe à y jouer. Grâce au succès de ces deux premiers concerts, l'UFO Club continua sur sa lancée en 1967, et Pink Floyd y fut très souvent invité.

Par la suite, le groupe connut du succès et fut capable de jouer dans des salles plus grandes, réduisant sa fréquentation de l'UFO Club. Boyd prétexta que leur succès lui était dû, mais ne put négocier avec le groupe qu'un accord pour quelques spectacles supplémentaires.

Hopkins et Boyd contactèrent d'autres groupes, tels que Soft Machine, Arthur Brown, Tomorrow et Procol Harum, alors numéro 1 des charts avec A Whiter Shade of Pale.

Peu à peu, l'UFO Club devint victime de son succès, et ne fut plus capable de recevoir correctement tous ses visiteurs. En juin 1967, Hopkins fut emprisonné pour trafic de drogue. Ce fut le début du déclin. La police fit pression sur les propriétaires du bâtiment, qui décidèrent de suspendre le bail. L'UFO Club déménagea à la Roundhouse de Londres pour quelques mois. Mais le prix exorbitant du loyer eut raison du club, qui ferma ses portes en octobre 1967.

Univers visuel[modifier | modifier le code]

Les concerts du club, orientés rock progressif psychédélique, s'accompagnaient souvent de jeux de lumières expérimentaux, de projections de films avant-gardistes et de spectacles de danse.

L'UFO Club est également célèbre pour ses affiches psychédéliques signées par Hapshash and the Coloured Coat, à savoir Michael English et Nigel Waymouth.

Concerts[modifier | modifier le code]

Décembre 1966[modifier | modifier le code]

Janvier 1967[modifier | modifier le code]

Février 1967[modifier | modifier le code]

Mars 1967[modifier | modifier le code]

Avril 1967[modifier | modifier le code]

28 avril 1967 : Jam session avec Jimi Hendrix, Keith West, John "Twink" Adler et Steve Howe, tous du groupe Tomorrow.

Mai 1967[modifier | modifier le code]

Juin 1967[modifier | modifier le code]

Juillet 1967[modifier | modifier le code]

Août 1967[modifier | modifier le code]

L'UFO est temporairement fermé par le gouvernement d'Harold Wilson.

Septembre 1967[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Liste des concerts de Pink Floyd entre 1966 et 1969