Tunnel de base de la Furka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tunnel de base de la Furka
Entrée du tunnel à Oberwald
Entrée du tunnel à Oberwald

Type Tunnel ferroviaire
Exploitant MGB
Altitude 1 368 m (Oberwald)
1 538 m (Realp)
Mode de transport Train
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Longueur du tunnel 15,35 km
Nombre de tubes 1
Nombre de voies par tube 1
Fin des travaux 15 juin 1982
Coordonnées 46° 32′ 07″ N 8° 27′ 12″ E / 46.535278, 8.453333 ()46° 32′ 07″ Nord 8° 27′ 12″ Est / 46.535278, 8.453333 ()  

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Tunnel de base de la Furka

Géolocalisation sur la carte : canton d'Uri

(Voir situation sur carte : canton d'Uri)
Tunnel de base de la Furka

Géolocalisation sur la carte : canton du Valais

(Voir situation sur carte : canton du Valais)
Tunnel de base de la Furka

Le tunnel de base de la Furka est un tunnel de chemin de fer de 15,35 km entre Oberwald (canton du Valais, 1 368 mètres d’altitude) et Realp (canton d’Uri, 1 538 mètres). Le tunnel remplace la voie de montagne sommitale de la Furka (désormais empruntée par les trains historiques du chemin de fer de la Furka), qui culmine à 2 160 mètres.

La voie est métrique et électrifiée en 11 kV 16 Hz 2/3. Le tunnel appartient à la Matterhorn-Gotthard-Bahn (MGB), qui l’exploite toute l’année, ce qui n’était pas possible lorsque le train empruntait le col ; en effet des chutes de neiges importantes et de gros risques d’avalanches, qui conduisirent même les ingénieurs à inventer un pont démontable (le pont du Steffenbach) afin de ne pas le voir emporter par une avalanche, interdisait toutes circulations de trains durant la période hivernale.

Après un grave accident survenu en juin 1963 avec un chasse-neige, on a cherché une autre solution pour relier le canton du Valais au canton d’Uri. Le devis du tunnel s’est alors élevé à 76 millions de francs. Une variante a consisté à construire un embranchement depuis le milieu du tunnel vers le Tessin. Elle a été utilisée pendant la construction du tunnel, mais elle n’a pas été ouverte au trafic.

Suite à d’incessants problèmes lors de la phase de construction, le coût total du tunnel explose pour se porter finalement à hauteur de 300 millions de francs. À l’époque de sa construction, la polémique était vive autour de ce projet souvent qualifié de « gouffre à millions ». Le tunnel a finalement été inauguré le 15 juin 1982.

Il est emprunté par le Glacier Express et par des trains régionaux circulant entre Brigue et Andermatt. Un système de ferroutage pour les véhicules légers a été mis sur pied entre Oberwald et Realp.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]