Tran Tu Binh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tran (homonyme).

Trần Tử Bình est le pseudonyme du révolutionnaire communiste vietnamien Pham Van Phu (né le 5 mai 1907 dans la province de Hà Nam; décédé le 5 février 1967 à Hanoï).

Coolie dans une plantation Michelin[modifier | modifier le code]

Il est né en 1907 dans une famille pauvre de la province de Hà Nam. Il travaille comme coolie dans une des plantations Michelin, Phu-Riêng, dont il va diriger en 1930, une révolte. Il est condamné à 5 ans de travaux forcés à Poulo Condor, là ou il adopte son nom de guerre Trần Tử Bình qui signifie littéralement « l'homme qui pouvait mourir pour la paix ». Il est libéré en 1936.

Secrétaire du Parti Communiste de Hà Nam[modifier | modifier le code]

Il devient secrétaire du Parti Communiste du district et de la province de Ha Nam. En 1943, il est arrêté et condamné à 20 ans de prison. Cependant, avec une centaine de prisonnier politique, il s'évade.

Révolution Vietnamienne[modifier | modifier le code]

Après 1945, il est un acteur important de la révolution vietnamienne et un proche de'Ho Chi Minh. Il est nommé général de la République Démocratique du Viêt Nam en 1948.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Entre 1959 et 1967, il est nommé ambassadeur du Nord Viêt Nam en Chine. En 1965, au moment de l'arrivée de l'armé américaine au Viêt Nam, il écrit ces mémoires de coolie dans une plantation Michelin, Phú Riềng Đỏ (Phu-Riêng, la Rouge) du nom de la plantation.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tran Tu Binh transcrit par Ha An, Phu-Riêng, la Rouge : récit d'une révolte sur une plantation Michelin d'Indochine en 1930 in Éric Panthou, Les plantations Michelin au Viêt-Nam, éd. La Galipote, p15-155, 2013.
  • Éric Panthou, Les plantations Michelin au Viêt-Nam, éd. La Galipote, 345p., 2013.