The English Riviera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The English Riviera

Album de Metronomy
Sortie avril 2011
Genre Electro / Pop
Producteur Joseph Mount
Label Because Music
Critique

Albums de Metronomy

The English Riviera est le troisième album du groupe anglais Metronomy, sorti le 8 avril 2011 chez Because Music. Le groupe présente lui-même cet album comme « La rencontre entre Daft Punk et The Eagles ! »[1].

L'album a été nommé pour le Mercury Prize en 2011 mais ne l'a pas remporté (victoire de PJ Harvey pour Let England Shake).

Réception critique[modifier | modifier le code]

L'album a été reconnu par beaucoup de médias spécialisés comme un des grands disques de l'année 2011. Pour le magazine Tsugi, « The English Riviera est le chef-d’oeuvre dont LCD Soundsystem n’a pas encore réussi à accoucher » et ajoute qu'avec ce « TRÈS grand disque […] Metronomy vient d'entrer dans l'histoire »[2]. Les Inrockuptibles évoquent, quant à eux, « un album sophistiqué » qui constitue un « merveilleux travail de rénovation de la pop-music »[3].

Pour le mensuel Magic ce troisième album introduit de « substantielles et passionnantes modifications dans l’univers en expansion du groupe » et ajoute que « Metronomy se balade avec une aisance déconcertante sur tous les terrains possibles »[1]. Thomas Bartel conclue en disant que le groupe est en « plein épanouissement » et « tutoie l'excellence »[4]. Le Parisien parle d'un troisième album « époustouflant » ou encore « fabuleux », « truffé de pépites planantes »[5].

Sortie[modifier | modifier le code]

Pays Date Label
Drapeau de l'Irlande Irlande[6] 8 avril 2011 Because Music
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[7] 11 avril 2011
Drapeau de la France France[8] Warner Music
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[9] 15 avril 2011
Drapeau de l'Australie Australie[10] 6 mai 2011 Because Music
Drapeau du Canada Canada[11] 31 mai 2011 Warner Music
Drapeau des États-Unis États-Unis[12] 26 juillet 2011 Because Music, Big Beat Records, Atlantic Records

Classements[modifier | modifier le code]

Magic a placé The English Riviera au quatrième rang de son classement des 30 meilleurs albums de 2011 tandis que les internautes de magazine l'ont placé au premier rang faisant également de Metronomy le groupe ou artiste étranger de l'année. Le titre The Bay figure quant à lui à la septième position dans le classement des 15 meilleurs singles de l'année du magazine[13].

NME considère l'album comme le deuxième meilleur album de 2011, derrière Let England Shake[14].

Pistes[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. The English Riviera 0:37
2. We Broke Free 4:05
3. Everything Goes My Way 3:30
4. The Look (single) 4:37
5. She Wants (single) 3:51
6. Trouble 4:46
7. The Bay (single) 4:50
8. Loving Arm 3:31
9. Corinne 3:16
10. Some Written 6:03
11. Love Underlined 5:57

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Matthieu Grunfeld, « The English Riviera de Metronomy », sur www.magicrpm.com (consulté le 1er février 2014)
  2. « Metronomy - The English Riviera », sur www.tsugi.fr (consulté le 6 mai 2011)
  3. « The English Riviera », sur www.lesinrocks.com (consulté le 6 mai 2011)
  4. Thomas Bartel, « Article - 15/04/11 de Metronomy », sur www.magicrpm.com (consulté le 1er février 2014)
  5. « Metronomy : un fabuleux troisième album », sur www.leparisien.fr (consulté le 6 mai 2011)
  6. (en) « Metronomy – English Riviera », Tower Records Ireland (consulté le 6 décembre 2011)
  7. (en) « Metronomy: English Riviera », HMV (consulté le 6 décembre 2011)
  8. « The English riviera : Metronomy », Fnac (consulté le 6 décembre 2011)
  9. (de) « Metronomy – The English Riviera », Warner Music Germany (consulté le 6 décembre 2011)
  10. (en) « English Riviera, The – Metronomy », JB Hi-Fi (consulté le 6 décembre 2011)
  11. (en) « ENGLISH RIVIERA by METRONOMY », HMV Canada (consulté le 6 décembre 2011)
  12. (en) « English Riviera: Metronomy », Amazon.com (consulté le 6 décembre 2011)
  13. Magic, hors-série, vol.7, 365 chroniques, décembre 2011
  14. (en)« NME's 50 Best Albums Of 2011 », sur http://stereogum.com (consulté le 11 décembre 2011)