The Creatures

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Creatures

Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Alternative rock
Années actives 1981-2004
Labels Polydor
P.I.A.S
Sioux Records
Site officiel www.siouxsie.com
Composition du groupe
Membres Siouxsie Sioux chant'
Budgie
batterie et autres instruments

The Creatures est un groupe formé en 1981 à Londres par la chanteuse Siouxsie Sioux et le percussionniste Budgie, deux membres de Siouxsie and the Banshees.

Le duo a enregistré quatre albums studio : Feast en 1983, Boomerang en 1989, Anima Animus en 1999 et Hai! en 2003.

Leur musique met au début l'accent sur les percussions. Sur leurs premiers enregistrements, disponibles sur le CD A Bestiary of, le duo utilise des instruments inhabituels dans la pop comme le marimba.

Pour la sortie de leur premier album Feast en 1983 incluant le hit-single Miss The Girl, le groupe apparaît la même semaine en couverture des deux principaux magazines anglais, le NME et le Melody Maker[1].

En 1989, ils enregistrent leur deuxième opus, Boomerang en Andalousie, avec une section de cuivres. Jeff Buckley reprendra plus tard sur scène Killing Time[2], un titre bluesy de cet album.

En 1999, après la séparation de leur principal groupe Siouxsie And The Banshees, les Creatures enregistrent un disque résolument plus urbain, Anima Animus. L'album rencontre un bon accueil critique et la chanteuse PJ Harvey le classe sur son site internet dans ses dix albums préférés de 1999[3].

La compilation U.S. Retrace publié peu de temps après, inclut le EP Eraser Cut paru en 1998 et des faces-B de la période Anima Animus dont l'atmosphérique All She Could Ask For, joué au début de chaque concert de la tournée de 1999.

En 2003, ils sortent Hai! — exclamation japonaise signifiant « oui ! » —, un album enregistré en partie au Japon avec le percussionniste Leonard Eto : sa beauté classieuse a été saluée par plusieurs magazines. Le mensuel français Magic le décrit comme « Beau et animé comme un jardin public de Hong-Kong »[4].

Discographie[modifier | modifier le code]

Biographies[modifier | modifier le code]

  • (fr) Siouxsie & The Banshees ; À travers le miroir[5] par Mark Paytress, biographie traduite en français, préface de la chanteuse Shirley Manson, édité en France par le camion blanc en 2007, inclus des photos inédites de Philippe Carly.
  • (fr) Diva Siouxsie[6] par Etienne Ethaire, aux éditions Le camion blanc, 2008.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]