Tharu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tharu

Description de cette image, également commentée ci-après

Femmes allant à la pêche

Populations significatives par région
Népal Népal, Drapeau de l'Inde Inde 3 960 000 au Népal, 160 000 en Inde[1] (2001)
Autres
Langues

Tharu

Religions

hindouisme, bouddhisme, animisme

Les Tharus groupe ethnique du Tibet vivant principalement au Népal où il représente environ 7 % de la population. Ils sont majoritaires dans la région du Terraï. L’Inde compte aussi quelques communautés tharus dans les États du Uttar Pradesh et du Bihar.

La société tharu est clanique, (Dangoura Tharus, Kathariya Tharus, Rana Tharus), et chaque clan a des caractéristiques culturelles propres. Ils pratiquent soit une religion animiste avec culte des ancêtres et polythéisme, soit l'hindouisme et le bouddhisme[2].

Les Tharus ont longtemps été une minorité opprimée au Népal, astreints à un servage (« Kamaiya ») qui n'a été aboli qu'en 2008[3]. Souvent agriculteurs en polyculture élevage (riz, blé, orge et maïs), ils pratiquent également la pêche à l'aide de grands filets traditionnels[2].


Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)World Factbook sur le site de la CIA, 7 janvier 2013
  2. a et b Serge-André Lemaire, « Le peuple tharu », sur zonehimalaya.net (consulté le 19 janvier 2013)
  3. « Népal : l'ONU demande l'amélioration des conditions de vie des serfs affranchis », sur un.org,‎ 6 septembre 2011 (consulté le 19 janvier 2013)