Tharu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tharu

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Femmes allant à la pêche

Populations significatives par région
Drapeau du Népal Népal, Drapeau de l'Inde Inde 1 737 000 au Népal, 340 000 en Inde[1] (2001)
Autres
Langues

Tharu

Religions

hindouisme, bouddhisme, animisme

Santhal-SAURA-THARU-MEENA.jpg

La tribu Tharu - une tribu de langue indo-aryenne - vit au Nepal (1.700.000), dans l'Uttarakhand (256.000) et l'Uttar Pradesh (84.000). Ils sont hindou (87%) et bouddhistes (13%). Les Tharu est un peuple mongoloïde. Les femmes Tharu font des peintures murales[2].

La société tharu est clanique, (Dangoura Tharus, Kathariya Tharus, Rana Tharus), et chaque clan a des caractéristiques culturelles propres. Ils pratiquent soit une religion animiste avec culte des ancêtres et polythéisme, soit l'hindouisme et le bouddhisme[3].

Les Tharus ont longtemps été une minorité opprimée au Népal, astreints à un servage (« Kamaiya ») qui n'a été aboli qu'en 2008[4]. Souvent agriculteurs en polyculture élevage (riz, blé, orge et maïs), ils pratiquent également la pêche à l'aide de grands filets traditionnels[3].

C’est un peuple de la forêt qui s’est adapté à son milieu et a développé une résistance aux maladies (résistants à la malaria)[5].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)World Factbook sur le site de la CIA, 7 janvier 2013
  2. « Tharu Tribal Arts and Culture »
  3. a et b Serge-André Lemaire, « Le peuple tharu », sur zonehimalaya.net (consulté le 19 janvier 2013)
  4. « Népal : l'ONU demande l'amélioration des conditions de vie des serfs affranchis », sur un.org,‎ 6 septembre 2011 (consulté le 19 janvier 2013)
  5. « Peuple de ma région… », sur deepakp.unblog.fr (consulté le 1 novembre 2014)