Superdollar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un superdollar ou supernote est une contrefaçon presque parfaite d'un billet de banque des États-Unis, censée avoir été faite par une organisation ou un gouvernement inconnus.

L'identité du groupe responsable demeure un mystère, et l'opinion sur l'origine des billets varie ; pendant un moment, le gouvernement des États-Unis a déclaré avoir la preuve qu'ils avaient été produits en Corée du Nord via la Division 39[1], mais il a depuis cessé de publier de nouvelles informations ou des commentaires sur cette accusation, alors que beaucoup dans la communauté du renseignement blâment l'Iran ou les groupes criminels basés en Chine ou en Russie ; certains ont même suggéré la possibilité de participation de la CIA.

Le nom dérive du fait que la technologie utilisée pour créer le billet dépasse celle de l'original. Actuellement, on estime que 1 billet sur 10 000 est un supernote.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michael Breen, Kim Jong-il, Dictateur nord-coréen,p. 199, Saint-Honoré Média, 2004