Sophie Cattani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cattani.

Sophie Cattani

alt=Description de l'image Silhouette-personne.svg.
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Actrice

Sophie Cattani est une actrice de cinéma et de théâtre française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formée à l’ENSATT de Lyon ainsi qu'à la Middlesex University de Londres, Sophie Cattani débute sa carrière de comédienne sur les planches où elle collabore notamment avec le metteur en scène et acteur Michel Raskine. Passionnée, elle crée même sa propre compagnie qu'elle nomme Ildi Eldi. Après une première apparition à la télévision en 2001 dans Mère de toxico (TV) de Lucas Belvaux, c'est ce dernier qui lui offre son premier rôle au cinéma l'année suivante dans Après la vie, emmené par Gilbert Melki, Dominique Blanc et Catherine Frot.

Dès lors, la comédienne s'illustre par le biais de seconds rôles dans plusieurs comédies, comme Rire et châtiment (2003) d'Isabelle Doval, La vie de Michel Muller est plus belle que la vôtre (2005) de Michel Muller, La Jungle (2006) de Matthieu Delaporte, ainsi que Jean-Philippe (id.) de Laurent Tuel, où elle joue la fille d'un Fabrice Luchini fanatique compulsif de Johnny Hallyday. Malgré son attrait pour le grand écran, Sophie Cattani n'abandonne pas sa carrière théâtrale pour autant. Alternant les rôles entre le cinéma, la télévision et le théâtre, elle retrouve notamment Dominique Pinon et Philippe Duclos pour la pièce Le Roi Lear de William Shakespeare, avant d’apparaître à la télévision au sein de la série policière PJ (2006).

Caméra ne rime pas nécessairement avec cinéma pour l'actrice qui prend le soin d'intégrer le casting de plusieurs courts métrages. Ainsi, on la retrouve dans L'Envie des autres de Miren Pradier (2007), Tel père, telle fille de Sylvie Ballyot (2007), Dora de Sergio Basso (2007), L'Échappée Belle de François Tessier (2009), Même si le ciel n'existe pas de Cécile Chaspoul (2010) et 13 minutes 44 de Colas et Mathias Rifkiss (2010).

Son retour dans les salles obscures, Sophie Cattani l'effectue en 2008 en se glissant dans la peau de personnages plus tourmentés comme celui de Sylvia dans le premier thriller de Cédric Anger, intitulé Le Tueur et dans lequel elle retrouve Gilbert Melki, ou encore celui d'une mère renouant les liens avec son fils abandonné seize ans plus tôt dans Je suis heureux que ma mère soit vivante (2009) de Claude et Nathan Miller. Un statut familial qu'elle retrouve dans les très encensés Tomboy et Polisse en 2011 (elle joue la mère toxicomane qui vole son enfant), avant d'endosser son premier rôle principal en allant Chercher le garçon (2012).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]