Sinistrose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sinistrose (homonymie).
Sinistrose
Classification et ressources externes
CIM-10 Z76.5
CIM-9 V65.2
MeSH D008306
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

La 'sinistrose est un syndrome psychique observé chez les victimes d'accident du travail ou de la circulation, susceptible de donner lieu à réparation par l'employeur ou la partie adverse. La sinistrose est caractérisée par une majoration inconsciente des séquelles éventuelles d'un état pathologique pourtant guéri, d'un désir de réparation et d'une inhibition de la bonne volonté. La sinistrose diffère du trouble de somatisation et du trouble factice[1]. Elle traduit une sorte de psychose[réf. nécessaire] revendicatrice en vue d'obtenir l'indemnité la plus élevée possible. La sinistrose, dans laquelle le sujet finit par se persuader qu'il est malade et ressentir effectivement les troubles qu'il invoque, doit être distinguée de la simulation.

Le terme sinistrose a été créé par Édouard Brissaud en 1908. Cette notion apparaît dans l’ouvrage de référence en la matière, le Manuel de psychiatrie d'Henri Ey.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) R. Rogers Clinical Assessment of Malingering and Deception 3rd Edition, Guilford, 2008. ISBN 1-59385-699-7.