Sig-Sauer P225

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le P225 (ou P6 de la Police allemande)

Le Sig-Sauer P225 est un pistolet semi-automatique double action produit en coopération par la société suisse Sig et la société allemande Sauer.

Technique[modifier | modifier le code]

  • mécanisme : identique au P220, possède la même carcasse en alliage d'aluminium, deux mécanismes sont proposés : double action traditionnel et un mécanisme double action uniquement.
  • calibre : 9 mm Parabellum
  • Longueur : 18cm
  • Longueur du canon : 9,8cm
  • Poids non chargé : 0,740kg
  • Capacité : 8 coups
  • Poids de détente double action : 5,44 kg
  • Poids de détente simple action : 2.04 kg

Diffusion[modifier | modifier le code]

Cette arme de poing est la version compacte du Sig-Sauer P220, apparue en 1980 et produite jusqu'en 1996, a connu un franc succès auprès des polices et des armées de l'Europe de l'Ouest.

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Réglementaire en RFA, ce PA apparaît dans de nombreuses fictions policières allemande .Le P6 est notamment l'arme de service de la Commissaire Léa Sommer. En sont aussi dotés les policiers Boris Bonrath, Henri Granberger et la Commissaire divisionnaire Engalbert de la brigade autoroutière de Cologne dans Alerte Cobra ou les motards () de Motocops. De même, il est utilisé par le trio féminin d'Anges de choc. C'est aussi l'arme des policiers suédois dans Wallander : enquêtes criminelles, Les Enquêtes de l'inspecteur Wallander et Meurtres à Sandhamn.

Sources[modifier | modifier le code]

Cette notice est issue de la lecture des monographies et des revues spécialisées de langue française suivantes :

  • Cibles (Fr)
  • Action Guns (Fr)
  • R. Caranta, Sig-Sauer. Une Épopée technologique européenne, Crépin-Leblond, 2003