Sechseläuten

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

47° 21′ 58″ N 8° 32′ 45″ E / 47.3661, 8.5459 ()

Crémation du Böögg de 2006

Sechseläuten (Suisse allemand: Sächsilüüte, littéralement sonnailles de six (heures)) est une fête traditionnelle de la ville suisse de Zurich. Elle est fêtée sous sa forme actuelle depuis 1904. La fête a lieu le troisième lundi d'avril[1] et comporte plusieurs événements, notamment un cortège d'enfants déguisés le dimanche et le cortège des corporations le lundi. Ce dernier se termine à six heures du soir (d'où le nom Sechseläuten) par la crémation du Böögg.

Crémation du Böögg[modifier | modifier le code]

L'événement principal de la fête est, à 18 heures, la crémation sur un bûcher d'une effigie de l'Hiver nommée le Böögg ou Bonhomme Hiver. Il s'agit d'un bonhomme de neige qui renferme des pétards. Brûler des poupées à l'effigie de l'hiver est une tradition qui date d'avant le Sechseläuten et qui se retrouve dans d'autres cantons suisses. À l'origine, un Böögg était un personnage masqué fauteur de troubles effrayant les enfants pendant les périodes de carnaval. Le temps qui s'écoule entre la mise à feu du bûcher et l'explosion des pétards situés dans la tête du Böögg est considéré comme une prédiction du temps qu'il fera pendant l'été qui suivra: plus la tête du Böögg explose rapidement, plus l'été sera précoce et ensoleillé. Le temps le plus court fut de 5 minutes et 7 secondes (en 1974), le plus long de 40 minutes (en 1970 et 1988).

Cortège des enfants[modifier | modifier le code]

Un cortège d'enfants (Kinderumzug) en costumes nationaux et historiques a lieu la veille du Sechseläuten, donc le dimanche.

Cortège des corporations[modifier | modifier le code]

Un cortège des corporations de la ville (Zünfte) a lieu durant l'après-midi du Sechseläuten. Il se termine sur la place où le Böögg sera brûlé, le Sechseläutenplatz (Place du Sechseläuten). Pendant que le bûcher brûle, les cavaliers du cortège galopent autour de celui-ci au son d'une marche que l'on appelle le "Sechseleutenmarsch".

Visites des corporations[modifier | modifier le code]

Le soir, les différentes corporations se rendent visite mutuellement. C'est l'occasion d'un duel oratoire entre un membre d'une corporation et le président (Zunftmeister) de la corporation visitée[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. sauf coïncidence avec le lundi de Pâques
  2. Le cortège du Sechselauten article TSR Info du 24 avril 2006 consulté le 15 juin 2008.
  • Textes de Éric Schwabe, Fêtes et traditions de Suisse, tome 3, éditions Avanti,‎ 1985, 67 - 72 p.