Schmalkalden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Schmalkalden
Blason de Schmalkalden
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau du Land de Thuringe Thuringe
Arrondissement
(Landkreis)
Schmalkalden-Meiningen
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
12
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Thomas Kaminski SPD
Code postal 98574
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
16 0 66 063
Indicatif téléphonique 03683
Immatriculation SM
Démographie
Population 17 910 hab. (31 décembre 2005)
Densité 249 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 43′ 01″ N 10° 27′ 00″ E / 50.717, 10.4550° 43′ 01″ Nord 10° 27′ 00″ Est / 50.717, 10.45  
Altitude 295 m
Superficie 7 206 ha = 72,06 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Schmalkalden

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Schmalkalden
Liens
Site web www.schmalkalden.de
Schmalkalden, vue dans la rue




Schmalkalden, quelquefois en français Smalkalde, est une ville allemande du sud ouest de la Thuringe se situant sur la rivière Schmalkalde. Ancienne enclave de la Province de Hesse, elle fut la seule ville hessoise à être attribuée en 1945 à la Zone d'occupation soviétique.

Sa population s'élève à 17 910 habitants.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville est mentionnée dans une charte de 874 sous le nom de Smalcalta. Faisant partie du landgraviat de Thuringe, elle reçoit des privilèges en 1180. À la mort d'Henri le Raspon en 1247, elle passa aux comtes d'Henneberg-Schleusingen qui conclurent une alliance avec le landgraviat de Hesse.

En 1531 fut conclue dans l'hôtel de ville la ligue de Smalkalde, une union militaire entre les princes protestants menés par Philippe de Hesse, qui aboutit en 1546 à la guerre de Smalkalde contre Charles Quint.

Guillaume IV de Hesse hérita de la ville à l'extinction de la lignée des comtes d'Henneberg en 1583, et il y fit construire une résidence, le Wilhelmsburg.

Schmalkalden constitua alors une exclave de la Hesse-Cassel, même après 1868 lorsque fut créée la province prusienne de Hesse-Nassau. Cet état cessa quand la ville fut incorporée à l'État libre de Thuringe en 1944.

Elle fut lourdement bombardée pendant la seconde Guerre mondiale.

Voir aussi[modifier | modifier le code]