RDS-1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

50° 26′ 15″ N 77° 48′ 51″ E / 50.4375, 77.81417 () RDS-1 (en russe : Реактивный двигатель специальный (Reaktivnyi Dvigatel Specialnyi : « réacteur spécial ») fut la première bombe A soviétique et la première arme nucléaire conçue hors des États-Unis.

D'une puissance de 22 kilotonnes, elle fut conçue par l'Institut panrusse de recherche scientifique en physique expérimentale et testée le 29 août 1949 sur le polygone nucléaire de Semipalatinsk, Kazakhstan.

Elle est une réplique de Fat Man, les services de renseignements soviétiques ayant infiltré le projet Manhattan et leurs agents dont Klaus Fuchs et David Greenglass seulement neutralisés par le projet Venona.

Son surnom fut « Premier éclair » (Первая молния, Pervaya molniya) et les Américains l'ont appelé Joe One en référence à Staline.

Une course aux armements nucléaires démarre alors entre les deux superpuissances durant la guerre froide alors que l'administration américaine pensait que l'URSS ne pourrait pas faire exploser son premier engin avant mi-1953.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]